Hypnose : la solution miracle pour réussir ses examens ?

Mis à jour le 12 février 2018 par ELLE Belgique
Hypnose : la solution miracle pour réussir ses examens ?

Pratiquée depuis l'Antiquité, l'hypnose fascine et conserve une part de mystère. Est-ce dangereux ? Convient-elle à tout le monde ? Peut-elle aider les étudiants à gérer le stress ? Des experts répondent à nos questions ! 

On ne va pas se mentir, lorsqu'on parle d'hypnose, souvent, la première représentation qui nous vient à l'esprit est celle de ce "magicien" faisant le show à la télévision en contrôlant les faits et gestes d'inconnus pris au piège sur une scène. Sauf que, ce tableau (quelque peu flippant) n'est en fait qu'une partie de l'iceberg. Quel est cet outil qui intrigue ?

1/

C'est quoi "être en état d'hypnose" ?

Catherine Gérémie, hypnothérapeute et directrice de l'asbl SOLEnSOI, nous explique brièvement : "L'état d'hypnose est ce qu'on appelle un état de conscience modifié. En d'autres termes ce n'est pas un état habituel de conscience mais un état naturel que nous connaissons tous sans forcément s'en rendre compte. Par exemple, lorsqu'on est "dans la lune", dans ses pensées, tout en étant dans une situation réelle. Cet état peut être comparable au stade entre l'éveil et le sommeil. En séance, il est souvent synonyme de bien-être et de relaxation. Plus techniquement, cela signifie que l'inconscient est au premier plan, on y a directement accès. Il peut faire peur à certaines personnes car c'est la partie la plus intime et mystérieuse de chaque personne. Cependant, c'est celui qui vous connait le mieux, qui est à vos côtés depuis toujours, c'est un réservoir de potentiel et de ressources et il a pour mission de veiller à votre bien-être."

Il ne s'agit donc en aucun cas d'une état de sommeil où vous perdez le contrôle. En effet, si la séance est convenablement gérée par un professionnel, vous restez maître de vous-même. Vous vous "réveillez" toujours, quoi qu'il arrive et dans la majorité des cas vous vous souvenez de tout.

Il existe différentes formes et pratiques d'hypnose :

Formes : l'hypnose classique, l'hypnose Ericksonienne, la nouvelle Hypnose, l'hypnoanalyse.
Pratiques :
formelle, conversationnelle, auto-hypnose (à découvrir en page 3).

Pour en savoir plus à propos des spécificités de chacune, nous vous conseillons le livre "L'hypnose " du Docteur Mireille Meyer (médecin généraliste et praticien en hypnose), aux éditions Eyrolles.

Hypnose : la solution miracle pour réussir ses examens ? - 1

2/

En quoi l'hypnose peut aider à gérer un blocus et une session d'examens ?

Si elle est bien pratiquée, l'hypnose offre une multitude de bienfaits pour le corps et l'esprit. Dès lors, elle peut aussi vous donner un coup de pouce dans vos révisions et vous aider à gérer votre stress lors d'une sessions d'examens.

1. Gérer son stress

Chaque étudiant a déjà vécu ce stress incontrôlable avant un examen. Diverses raisons sont possibles : un professeur impressionnant et hyper strict, la timidité avant un examen oral, la perte de moyens une fois devant sa feuille, ... Ces peurs, comme l'explique le docteur Eric Mairlot, directeur de l'Institut de Nouvelle Hypnose, peuvent pour certaines personnes devenir ingérables et néfastes au quotidien : "Au début, la peur est du stress positif, mais au-delà d'une certaine limite ce stress se transforme en pensée négative et en peur(s) irrationnelle(s) (par exemple le fait de rougir, de transpirer très fort) et ça inhibe véritablement les capacités cognitives. "

via GIPHY

Grâce à l'hypnose, il est possible d'apprendre toute une série de techniques rapides pour se calmer et gérer son stress. Les experts rencontrés nous ont parlé de deux d'entre elles :

  • Se recentrer sur l'essentiel :

L' hypnose offre la possibilité de se reconnecter avec soi-même et d'apprendre à mieux connaître son potentiel. " Je suis souvent amenée à travailler avec des étudiants pour qui examens/blocus est synonyme de panique. Pendant la séance, je les aide à chercher leur potentiel dans des domaines pour lesquels ils sont zen et confiants. Je prends ce potentiel et le ramène là où l'étudiant en a besoin, pour gérer son stress" déclare Catherine Gérémie. Très métaphoriquement, l'hypnose aide à couper et à désactiver ce lien négatif entre examens/blocus et stress et à activer un potentiel. Chaque étudiant a des ressources intérieures et capacités, que l'hypnose explore afin d'atteindre ses objectifs.

  • Le processus de dissociation :

L'état d'hypnose permet de se créer une "bulle" de laquelle vous pouvez vous observer (pendant votre blocus ou lors d'un examen). Dès que quelque chose vous contrarie, vous rebobinez le film afin de visualiser la version "parfaite" de la situation. Grâce à ce processus, vous arrivez plus serein à un examen, vous êtes capable de dédramatiser la difficile période de blocus.

3/

2. L' auto-hypnose

Les séances chez un professionnel sont une chose mais concrètement, que faire la veille d'un examen, seul(e) avec son angoisse ? La réponse : l'auto-hypnose.

C'est quoi ? Il s'agit du même concept que l'hypnose en séance, sauf que vous êtes capable de la pratiquer seul(e), chez vous, à tous moments.

Comment y arriver ? Il est impératif de suivre des formations au préalable (c'est un outil puissant, qu'il ne faut pas utiliser n'importe comment) afin d'avoir les prérequis nécessaires pour s'auto-hypnotiser convenablement.

Quels sont ses bienfaits ? " Pratiquer l'auto-hypnose, c'est finalement se recentrer, se relaxer et refaire le scénario positif, et ce à chaque fois qu'on commence à stresser" nous explique Katia Bessa de Oliveira, psychologue clinicienne, hypnothérapeute en préparation à l'accouchement et en gestion du stress post-traumatique, avant d'ajouter : "Notre attention peut être fortement affectée par toutes nos anticipations anxieuses (ruminations de stress). En travaillant sur celles-ci, vous pourrez vous en libérer et par conséquent, avoir une meilleure concentration".

Un conseil ? Restez positif. "Votre approche pour un blocus serein ne doit pas être " je ne suis pas là pour rater". La négation n'est pas appréciée par l'inconscient" ajoute le docteur Eric Mairlot.  Il est nécessaire de s'entraîner petit à petit à éliminer les négations afin d'avoir une auto-hypnose positive pour le stress, la gestion du blocus et pour une bonne concentration.

Hypnose : la solution miracle pour réussir ses examens ? - 3

Attention, à noter donc, que l'hypnose/auto-hypnose ne sont pas des solutions miracles qui permettent d'assimiler la matière d'un coup de baguette magique. Ce sont des processus qu'il faut mettre en place et travailler.

4/

Intégrer l'hypnose à l'école, une possibilité à la réussite ?

Selon Cécile Mortier, professeur de langues aux Ursulines à Mons et qui pratique l'apprentissage de l'anglais sous hypnose pour l'ASBL SOLEnSOI , c'est une possibilité qui pourrait être envisagée : "Je pense que toutes les écoles devraient offrir aux élèves un outil de gestion de stress. En tant que professeur, je remarque que le stress peut vraiment devenir maladif et destructeur pour certaines personnes. Un étudiant peut vraiment bosser, étudier, être attentif et une fois le jour de l'examen, c'est le vide complet. C'est dommage. Il faut arrêter de dire "c'est à cause du stress" et apprendre à le gérer, à l'apprivoiser. Je sais que dans certains pays scandinaves, de nombreuses écoles pratiquent la méditation... Pourquoi pas l'hypnose en Belgique ?".

Hypnose : la solution miracle pour réussir ses examens ? - 5

Quels sont les autres bienfaits de l'hypnose ?

L'hypnose amène principalement du bien-être et de la relaxation. Cet outil agit également sur le corps, les douleurs physiques, la gestion des émotions, ... Il s'inscrit aussi dans des domaines pour le moins insolites comme par exemple : arrêter de fumer, la perte de poids, l'apprentissage de langues, la médecine (anesthésie sous hypnose) ou encore... l'accouchement. Katia Bessa de Oliveira en a fait une de ses spécialisations : " l'hypnose aide une femme à se préparer pour un accouchement avec le moins de douleur possible. La douleur qui peut être ressentie le jour de l'accouchement stresse un grand nombre de femmes et le jour J, cela peut avoir des conséquences négatives (plus de douleur, le col de l'utérus qui ne se détend pas convenablement, ...). Alors qu'en fait la nature est bien faite, la femme est tout à fait capable de le faire."

5/

Est-ce dangereux ? L'hypnose a-t-elle des limites ?

C'est là que le bât blesse et que les avis divergent quelque peu. Nous avons rencontré Stéphanie Cipolla, psychologue et psychothérapeute d'orientation systémique : "Je ne suis pas totalement contre l'hypnose, je suis sceptique à propos de ses bienfaits dans certains cas. Je pense que l'hypnose est néfaste lorsqu'il s'agit de régler un problème émotionnel profond. Je considère que l'inconscient peut se révéler dangereux si on l'écoute totalement et si on l'oblige essentiellement à se concentrer sur un symptôme", avant d'ajouter : "Par contre avoir recours à l'hypnose dans des domaines tels que le blocus, la gestion du stress ou encore comme alternative d'anesthésie opératoire, c'est pour moi une chouette alternative !".

Est-ce que tout le monde peut-être hypnotisé ? 

Nous sommes tous réceptifs à l'hypnose, mais à différents degrés. Par exemple, les personnes très rationnelles auront plus de difficultés à entrer en état d'hypnose. Cependant, ce n'est pas impossible, cela demande juste un peu plus de travail de préparation. Il ne s'agit donc pas spécialement de types de personnalités mais bien de "lâcher prise".

Les seules personnalités avec lesquelles il faut être prudent sont celles touchées par des maladies psychiatriques (ex : schizophrénie). L'hypnose doit être convenablement utilisée pour éviter les dangers et les dérives.

Enfin, il faut que la personne soit d'accord d'être hypnotisée, sinon c'est peine perdue...

Hypnose : la solution miracle pour réussir ses examens ? - 7
Source : studyspace-and-notes.tumblr.com

 

Bref un outil complexe et multiple qui crée débat selon les différents points de vue. Mais le meilleur moyen de se forger une opinion, serait peut-être de le tester soi-même ? Une chose est sûre, l'avis des experts rencontrés est unanime : oui l'hypnose peut aider les étudiants à gérer le stress et à booster leurs capacités de  concentration. Il n'y a plus qu'à ... #goodluckguys !

Emma Mestriner

Pour plus d'actu bien-être et santé :