« Pécho ou séduire, il faut choisir »

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
« Pécho ou séduire, il faut choisir »

PatrickRidremont

Touche Pas A Ma Pote envoie des comédiens de la Ligue d'Impro dans les plannings pour sensibiliser au harcèlement de rue. Rencontre avec Patrick Ridremont qui prend part au projet.

L'idée de "Pécho ou séduire" est de mettre en scène le harcèlement de rue et de faire participer les ados aux scénettes. Le comédien belge Patrick Ridremont, qui collabore au projet, nous fait part de son expérience

 « Pécho ou séduire, il faut choisir. »

« Les gars, que les choses soient claires, on ne traite jamais une femme de pute, même si c’est une prostituée. » Grand silence dans la salle du Planning de la Senne à Bruxelles.

«Nous ne remplaçons pas le cours de morale ou d’éducation civique, explique le comédien. On improvise sur des situations de harcèlement de rue, puis on donne aux jeunes le rôle du metteur en scène. Ça les fait réfléchir à des situations dont ils sont souvent les témoins ou les acteurs dans leur quotidien.» L’objectif est de sensibiliser les petits et grands aux problèmes du sexisme à travers l’improvisation théâtrale. En parlant de harcèlement et de comportements sexistes sans aucun tabou, on peut déjà éviter pas mal de dégâts à la récré.

Mais au fait, Patrick Ridremont était-il déjà concerné par le problème du harcèlement de rue avant ? « Je suis en général concerné par tous les incivismes ! Mais par celui-là, très fort : j’ai trois filles de 18 à 23 ans, donc dans la tranche d’âge susceptible d’être confrontée au harcèlement. Quand j’étais enfant, on nous apprenait, à la maison, à l’école, à ne pas regarder ou aborder les filles de manière indécente ou injurieuse, à ne pas les siffler ou les klaxonner, à ne pas les humilier. On nous disait que cela ne se faisait pas, tout simplement! Je ne dis pas que je n’ai jamais dragué en boîte, mais toujours dans le respect de l’autre, sans jamais insister... J’ai l’impression que cette éducation-là est passée à la trappe et que ceci explique peut-être cela. Tout ce qu’on peut faire alors, c’est rappeler que ces comportements sont inadmissibles. »

Retrouvez plus d'informations dans notre magazine du mois de Décembre.

La video ELLE du jour :
10 SPORTS QUI FONT UN CORPS DE BOMBE

Photos : Ganaëlle Glume

A.E.