Qui es-tu Etienne Deroeux?

Mis à jour le 12 février 2018 par Marie Guérin
Qui es-tu Etienne Deroeux?

coupe

Chaque année, La Redoute met en avant de jeunes créateurs. Pour la rentrée 2015, il y en a trois et parmi eux, Etienne Deroeux, le "Belge de coeur".

Pour l’Automne-Hiver 2015, Sylvette Lepers, responsable du bureau de style de La Redoute, a choisi trois jeunes créateurs: Coralie Marabelle, Etienne Deroeux et Christine Phung,  pour créer des collections exclusives pour la marque.

Notre intérêt s'est porté sur le jeune Etienne Deroeux (26 ans) qui a côtoyé la Belgique de très près, après avoir réalisé deux passages courts (mais intenses !) à l'Académie d'Anvers et à la Cambre.

Étienne Deroeux
Étienne Deroeux

Quel est ton parcours ?

La video mode du jour :
10 TENDANCES MODE DES ANNÉES 90 QUE L’ON ADOPTE MAINTENANT

À l'origine, je suis Lillois, mais j'ai pas mal voyagé pour me former. J'ai étudié en Australie, à l'Académie des Beaux-Arts d'Anvers, à La Cambre, j'ai également travailler pour Peter Pilotto, jusqu'à ce que je lance ma marque, il y a trois ans. J'ai été marqué par mon passage à Bruxelles, j'y ai beaucoup d'amis. Je me sens Belge de coeur.

J'ai eu la chance d'avoir ma marraine, qui est modéliste. Elle m'a proposé de reprendre son atelier, du coup j'ai eu toute la chaîne de production directement à ma disposition.

Comment définis-tu le style de ta marque ?

Mon influence est pluridisciplinaire: le théâtre, la danse, l'art. On retrouve l'empreinte de La Cambre. Ma marque s'articule autour de deux axes:

- Le rapport à la coupe Haute Couture: élégante, maîtrisée, française.
- Le sportswear: le vestiaire de jour, américain.

Mon idée, c'est d'arriver à mixer les deux. Un sportswear chic, bien fabriqué. Je travaille sur une ligne, un design pur et j'utilise des matières de qualité. Je tiens beaucoup à l'idée que l'on paie le bon prix pour le bon produit et à la traçabilité. Je trouve ça ridicule de  payer 600€ pour un t-shirt en polyester qui en vaut 30€, uniquement parce qu'il y a une marque de luxe siglée dessus. Je ne veux pas faire payer l'étiquette aux gens !

Quelles sont tes muses ?

Tina Chow. Un vrai personnage ! Amie de Warhol, collectionneuse de Haute Couture, c'était une femme active. Elle avait un style frais et reconnaissable. Elle est morte du sida et a été une des premières personnes hétérosexuelles à en parler publiquement pour conscientiser les gens. C'était une femme de caractère.

Erin Wasson. C'est une Texane. Elle représente pour moi la désinvolture personnifiée alors qu'elle est d'un chic fou !

Jil Sander. C'est un maître à penser. Elle a su répondre à la question: "comment habiller la femme moderne?" Pour moi, la working woman n'existerait pas sans cette femme.

Ce qu'on aime chez Etienne Deroeux, c'est le minimalisme de ses pièces, architecturales. Elle sont intemporelles et la coupe impeccable nous garantit la mise en valeur de notre silhouette. La Redoute rend sa collection accessible. Pour moins de 100€, on s'offre le pantalon dont on rêve.

Les collections sont à découvrir fin juin ! www.laredoute.be