Quatre marches pour se réconcilier avec le sport

Mis à jour le 22 février 2018 par Marie Guérin
Quatre marches pour se réconcilier avec le sport

_

Tonique, thérapeutique, futuriste, pieds nus... Quatre façons de marcher très tendance.

Tonique

Le walking breakfast

Le concept. Une marche dynamique de 45 minutes, en groupe, suivie d’un petit déjeuner « santé » composé d’aliments bio et énergétiques, le tout orchestré par deux spécialistes du bien-être, Diane de Brouwer, coach en nutrithérapie et nutrition humaine, et Vanessa Jacobs, coach sportif. Pendant la marche, on remet le corps en mouvement de manière douce et naturelle ; pendant le petit déjeuner, on reçoit des conseils sur la manière de bien s’alimenter.

Pour qui ? Celles qui veulent bouger en s’amusant et entretenir leur capital santé, dans l’ambiance stimulante d’un groupe.

Où ? Au Chalet Robinson, dans le bois de la Cambre à Bruxelles, le mardi et le vendredi de 8 h 30 à 10 h et deux dimanches par mois à 9 h 30. 30 Ä la séance ou 250 Ä l’abonnement de 10 séances. Infos et inscriptions (au minimum 24 h à l’avance) par mail à walkingbreakfast1@gmail.com ou au 0477 63 72 54 ou 0475 85 17 21.

Thérapeutique

Le Walk & Talk

Le concept. Une balade, d’une, deux ou trois heures dans la nature, seule ou en groupe, en compagnie du psychologue Dimitri Haikin, qui a introduit ce concept venu des États-Unis en Belgique, et/ou des psycho-randonneurs de son équipe. Pendant la marche, on peut, à tout moment et si on le souhaite, parler avec un des psys de ses sujets de stress, d’angoisse, d’anxiété ou de déprime. L’avantage étant qu’on cumule à la fois l’action thérapeutique d’une séance en cabinet et l’effet anti-stress inhérent à la marche.

Pour qui ? Celles qui se sentent débordées par un mal-être, un stress, une déprime mais n’ont aucune envie de se retrouver « coincée » entre les quatre murs d’un cabinet de consultation.

Où ? Sur rendez-vous, au bois de la Cambre, au château de la Hulpe, au Rouge-Cloître, au bois du Laerbeek, en forêt de Soignes ou ailleurs sur simple demande. 60 Ä l’heure. Infos et réservations par mail à info@walkyourmind.com ou au 0495 14 90 41. Pour celles qui souhaitent aller plus loin, plus longtemps, Dimitri Haikin organise également des randonnées dans le désert en Mauritanie, au Cap-Vert ou en Corse (voir les dates des séjours sur www.walkyourmind.com).

Futuriste

La marche en apesanteur

Le concept. Marcher sur un tapis motorisé, dont on peut moduler la vitesse et l’inclinaison, pour intensifier l’effort à fournir au fil de ses progrès. Les modèles les plus nouveaux, comme l’AlterG Anti-Gravity Treadmill (www.alterg.com), permettent même de marcher en apesanteur… Mis au point par les ingénieurs de la NASA pour que les astronautes continuent à bouger comme s’ils étaient sur Terre, ils sont équipés d’une sorte de sac dans lequel on introduit les jambes et qui se gonfle d’air. Zéro douleur, même pour les moins sportives ! Ce type de tapis, mais aussi les modèles plus classiques, sont la garantie de continuer à marcher régulièrement en hiver, quand le temps froid et maussade ne donne vraiment pas envie de sortir. C’est aussi le sport idéal pendant la grossesse ou quand on a des problèmes aux articulations, puisque le tapis amortit les chocs que peut occasionner la marche en milieu naturel.

Pour qui ? Celles qui veulent bénéficier de tous les avantages (ou presque) de la marche sans sortir de chez elles et en cumulant, si elles en ont envie, avec une autre activité : lire, regarder la télévision, écouter de la musique ou discuter avec une copine.

Où ? Chez soi si on a la place et le budget (compter au moins 400 Ä pour un tapis « de base » de bonne qualité) ou dans
n’importe quelle salle de fitness.

Holistique

Le barefooting

Le concept. Suivre les pas des stars comme Angelina Jolie et retrouver le plaisir de marcher pieds nus, dans l’herbe, sur le sable… L’avantage : les pieds contiennent beaucoup de terminaisons nerveuses qui ne peuvent pas être activées quand ils sont enfermés dans des chaussures. Marcher pieds nus, à l’air libre, même par temps frais, permet de renforcer le système immunitaire. La production de chaleur par le corps est stimulée et permet de mieux lutter contre les refroidissements. De plus, les zones réflexes du pied sont massées de façon naturelle, ce qui permet une détente en profondeur. Le contact des pieds nus sur le sol élimine aussi le trop plein d’ions positifs qui fatiguent le corps.

Pour qui ? Celles qui veulent à la fois déstresser et booster leur immunité en retrouvant les sensations du contact avec le sol naturel. Si vous ne supportez pas l’idée d’avoir les pieds nus, vous pouvez aussi chausser les FiveFingers, des espèces de « mitaines pour les pieds » (sur www.commepiedsnus.com).

Où ? À la mer, sur le sable ou dans l’eau, à la campagne, en ville pour les plus audacieuses ou, tout simplement (et en tout cas pour débuter), dans votre jardin si vous en avez un. Il existe aussi des marches et des activités organisées pour les adeptes du barefooting. Pour plus d’infos : www.barefooting.eu