Notre road trip parfait pour découvrir la France côté West Coast

Mis à jour le 13 août 2021 par Camille Vernin
Notre road trip parfait pour découvrir la France côté West Coast © Unsplash

Et si on s'organisait un petit road trip en France tout le long de la Côte Ouest cet été ? Voici notre parcours idéal pour être sûr de ne rien rater !

Biarritz - Guétary - Saint-Jean de Luz

1. Saint-Jean de Luz pour flâner

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mélissa Berthelot (@mel_berth)

Première halte sur la côte basque ! On commence par Saint-Jean-de-Luz, parce que c'est un peu moins bondé que Biarritz et un peu différent en matière d'ambiance, un peu plus old school. On se promène le long de la baie en forme de cuve pour admirer l'horizon jusqu'à atteindre la Pointe Sainte-Barbe qui offre un panorama ultra éclectique : les maisons à l'architecture caractéristique, la plage, le fort de Socoa, les falaises et les montagnes au loin.

On fait le retour côté "ville" en se perdant dans les ruelles pour admirer les maisons en colombage (et rêver d'en acheter une - un jour peut-être - si on devient riche - très riche). On traverse le centre historique et on continue jusqu'au port, côté Ciboure. La spécialité ? Le merlu de ligne ultra frais, pêché au matin.

2. Guéthary et son ambiance ultra décontract'

C'est notre endroit coup de coeur, parce que c'est petit et que c'est l'endroit par excellence pour manger ou venir prendre l'apéro tout en profitant de l'ambiance. Les adresses branchées ne manquent pas : Le Madrid, Hétéroclito, Illunabar, Le Bar Basque... Avant de partir, on shoppe le maillot de ses rêves chez Captain Couturier et on va faire un tour à la plage.

3. Biarritz pour goûter à la hype

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gustav Kalm (@gkalm)

On s'y promène vers 18h, lorsque les touristes ont déserté les plages, que les surfeurs rentrent se changer, leur planche sous le bras et que les bars se remplissent peu à peu. Pour faire une belle boucle, on part du Quai de la Grande Plage que l'on longe jusqu'à rejoindre le Port des Pêcheurs pour se promener au milieu des crampottes (les petites cabanes de pêcheurs typiques super-colorées).

On continue sa route jusqu'au Rocher de la Vierge pour une promenade sur le pont. Au loin, on aperçoit la Villa Belza, véritable emblème de Biarritz. Le prix du mètre carré pour cette maison à flanc de falaise ? 40 000 euros. On visite la ville, on passe par la rue Gambetta et par les Halles avant de piquer vers le bord de plage. C'est la deuxième grande plage de Biarritz et celle que l'on préfère : la Plage de la Côte des Basques. D'abord parce qu'elle se mérite - elle est accessible uniquement via une belle volée de marches - et parce qu'elle est située près de nos bars préférés : le Surfing, Extola Bibi, Cheri Bibi et plus loin le Blue Cargo. Le soir, on déguste une pizza chez Joie, rue d'Espagne.

2. Bordeaux et le Bassin d'Arcachon

1. Bordeaux pour un city-trip

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par visitbordeaux (@visitbordeaux)

C'est l'étape grosse ville du road trip. Il y a tant à en dire qu'on se contentera de donner quelques adresses et bons plans incontournables. Pour se promener et changer du centre-ville et du célèbre miroir d'eau sur la Place de la Bourse, on opte pour le quartier des Chartrons. Un quartier encore dans son jus, loin de la foule et ultra-romantique. On passe par l'église Saint-Louis de Chartrons et la rue Notre Dames avec plein de jolies adresses authentiques. Pour un shopping plus hype, rendez-vous rue Saint-James pour se resaper chez Strictly et Le Rayon Frais.

Côté resto, on se laisse tenter par Hush Hush, Chicchio ou par Cru. Pour profiter d'un point de vue impeccable sur Bordeaux, on s'installe sur le rooftop du Mama Shelter. Pour un moment hors du temps, rendez-vous sur la terrasse du Frida ou la guinguette Chez Alriq.

2. Arcachon et la Dune du Pilat pour en prendre plein la vue

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marion - Travel Lover 🌎 (@maliwen)

Pour une visite à 360° du Bassin, on commence par Arcachon et sa ville divisée poétiquement selon les saisons. La Ville d'Hiver reste la plus impressionnante à voir, avec ses villas exceptionnelles du XIXe siècle. Parmi les plus extravagantes, on retrouve la Villa Teresa, Toledo, Brémontier, Trocadero, Alexandre Dumas, Bayard et Athena. On passe aussi faire un tour au Parc Mauresque, avant de descendre rejoindre la plage.

À quelques minutes de là, la dune du Pilat est l'endroit incontournable à visiter évidemment. À moins d'y accéder en bateau, la cohue de touristes qui se masse sur l'escalier donne rapidement l'envie de s'enfuir. Pourtant, une fois arrivé en haut, la vue vaut vraiment le détour. Si la plupart des gens regardent l'horizon vers le bassin et le banc d'Arguin, la vue que l'on connaît moins de l'autre côté est mille fois plus impressionnante, avec sa forêt à perte de vue et ses arbres qui émergent directement du sable.

3. Andernos pour déguster des huîtres

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andernos Tourisme (@andernostourisme)

Sans doute pas la cité balnéaire la plus hype du bassin mais son port ostréicole vaut vraiment le détour. On y vient pour déguster de délicieux plateaux de fruits de mer ou un ceviche de daurade accompagné de patates douces avec vue sur les bateaux échoués à marrée basse. Deux adresses incontournables pour manger délicieusement bien dans un cadre parfait ? L'Atelier au port ostréicole et le Fish Head pour une chouette ambiance devant un coucher de soleil incroyable.

4. Le Cap Ferret, the place to be 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie 🔹 (@sofy_3333)

C'est l'endroit branché du bassin. On y vient pour sa plage agréable mais aussi pour ses boutiques le long du Boulevard de la Plage et ses restaurants. Parmi les adresses incontournables, on citera Jane de Boy avec sa sélection ultra pointue de pièces tendances. Pour manger, on se rend Chez Boulan. Avec sa petite terrasse perchée au-dessus de l’eau, on vient y goûter des huîtres fraîchement pêchées avec un bon verre de vin blanc.

3. La Rochelle et l'île de Ré

1. La Rochelle, à la djeun

Les fameuses tours médiévales qui se dressent en front de mer sont les emblèmes de la Rochelle. On y passe faire un tour avant de visiter la Vieille Ville et ses rues commerçantes : quai Duperré, rue des Merciers, rue du Palais, rue du Temple, rue de l'Escale. Le midi, on se ravitaille au Marché des Halles.

Côté plage, vous aurez le choix entre la Plage de la Concurrence, la Plage de la Chef-de-Baie et la Plage des Minimes. Mais on leur préfère à toutes les trois la plage de l'Houmeau car beaucoup moins bondée et plus sauvage, située juste en bord de falaise.

Pour boire un verre, on se rend en bord de plage au Chef de Baie - Bar de la Plage pour une ambiance décontractée. La Trinquette reste notre adresse préféré pour profiter de l'ambiance avec les locaux en dégustant de délicieux tapas au bord d'une rivière. À quelques pas de là, il y a L'Endroit. Les deux derniers endroits à ne pas manquer ? Le Vieux port ou le quartier du Gabut.

2. L'Île de Ré pour pédaler 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Annie Durand (@valanylo75)

C'est à vélo que l'on visite le mieux l'Île de Ré ! On se promène dans les ruelles étroites pour admirer les petites maisons blanches de pêcheurs. On se promène dans le village de Saint-Martin en Ré, on passe par le parc de Barbette et on longe les fortifications de Vauban pour atteindre la plage. Là, on s'installe à La Cible pour manger un bout en bord de mer dans une ambiance très stylée. Autre commune à ne pas manquer : Bois-Plage-en-Ré. D'abord pour son marché foisonnant où l'on peut déguster de délicieux poissons fraîchement pêchés mais aussi pour boire un verre au Beach Bar. Dernière étape ? Le petite village de la Flotte !

À LIRE AUSSI :

10 spots insolites pour un road trip inoubliable en Belgique

L'été en montagne : pourquoi c'est l'endroit idéal pour lâcher prise ?

Vacances écolo : quels sont les indispensables à glisser dans sa valise cet été ?