Lost Stock, l’initiative de mode solidaire qui soutient les ouvriers du textile

Mis à jour le 5 janvier 2021 par Malvine Sevrin
Lost Stock, l’initiative de mode solidaire qui soutient les ouvriers du textile © Shutterstock

L’idée derrière le projet “Lost Stock” ? Empêcher les vêtements invendus de finir à la décharge tout en soutenant financièrement les travailleurs du textile et leurs familles, fortement impactés par la crise du Covid-19. Explications.

Aux quatre coins du monde, la pandémie de coronavirus a bouleversé la vie de milliards de personnes, mais a également eu un impact dévastateur sur certains des travailleurs les plus vulnérables de l’industrie textile. Face au lockdown généralisé et aux ventes en baisse, de nombreuses marques de mode ont annulé en masse leurs commandes de vêtements passées à leurs fournisseurs, pour environ plus de 2 milliards de dollars d’articles prêts à être expédiés ou en cours de production. Conséquence ? Des millions de travailleurs issus de pays tels que le Bangladesh, l'Inde ou la Chine n’ont pas été rémunérés et ont été laissés pour compte sans aucune sécurité financière. Sans parler de l’immense gâchis de textiles invendus destinés à finir à la décharge.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lost Stock (@loststock_)

La video mode du jour :
10 TENDANCES MODE DES ANNÉES 90 QUE L’ON ADOPTE MAINTENANT


Face à ce constat alarmant, l’initiative solidaire Lost Stock est née. Le concept ? Vous achetez des vêtements à prix réduit annulés par les grandes marques en raison de la crise du Covid-19 et vous soutenez financièrement par la même occasion un ouvrier textile du Bangladesh et sa famille pendant une semaine lors de chaque achat. Au Bangladesh, l’industrie du vêtement représente 84% des exportations du pays et 2,28 millions de travailleurs ont été touchés par des annulations de stocks.

Les vêtements sont proposés sous forme de “box mystère” qui comprend un minimum de trois pièces liées à vos préférences, avec une réduction massive de 50% sur le prix de vente conseillé d'origine. Chaque boîte achetée soutient un ouvrier du textile au Bangladesh et sa famille pendant une semaine grâce à l'aide de l’ONG SAJIDA Foundation avec laquelle Lost Stock travaille main dans la main.

Depuis le lancement fin mai de Lost Stock, plus de 119 000 boîtes ont été achetées pour la bonne cause. 

Lost Stock ouvrière textile bangladesh
Lost Stock vient en aide aux travailleurs et leurs familles, premiers impactés par les annulations de commandes des grandes enseignes de mode.

Comment ça marche ? 

1° Vous sélectionnez si vous souhaitez acheter une box de vêtements pour femmes, pour hommes ou pour enfants ainsi que la saison, puis répondez à quelques brèves questions sur votre âge et votre style vestimentaire.

2° Lost Stock sélectionne au minimum trois pièces en fonction de vos préférences, toutes issues d'invendus provenant d’enseignes de fast fashion très connues. 

3° Vous recevez votre box surprise dans un délai de 6 à 8 semaines tout en ayant économisé au minimum 50% de sa valeur !

Plus d'infos sur loststock.com

À LIRE AUSSI

Qui sont les vraies Fashion Victims ?

Pourquoi faut-il acheter en seconde main ?

Good on You : l'appli qui évalue l'éthique des marques de mode