Le retour en force des Pin’s chez les fans de mode

Mis à jour le 11 novembre 2020 par ELLE Belgique
Le retour en force des Pin’s chez les fans de mode Photo by CHUTTERSNAP on Unsplash

Dans les années 90, impossible de faire un pas dans la rue sans tomber sur un pin's. Ce petit bout de métal était partout... Sur les vestes, les chemises, les bérets, les sacs...

Aujourd'hui, après presque trente ans passés au placard, il revient sur le devant. Comment a-t-il regagné les bonnes grâces des créateurs ? Pourquoi faut-il absolument en posséder une collection ? Et surtout, comment le porter sans faire kitch ?

Pourquoi redeviennent-ils populaires ?

Avant d'être un accessoire vestimentaire branché, les pin's n'étaient rien que de plus que des supports de communication. Les chaînes de magasin en distribuaient à leurs clients afin de rester leurs esprits et les associations s'en servaient pour porter leurs messages.

Dans les années 80, qui aurait pu penser que ce bout de métal serait un jour associé à la mode ? Pas grand monde...

C'est en 1992, lors des JO d'Albertville, que ce dernier révèle un tout autre visage. Pour marquer le coup, Roland-Garros décide de lui donner une allure chic décontracté qui séduit immédiatement la foule.

La video mode du jour :
COMMENT EMPÊCHER SES CUISSARDES DE GLISSER

Pas cher, branché, ce qui n'était autrement qu'un support publicitaire devient un véritable phénomène de mode. Dans les années 90, les philopins s'en donnent à cœur joie et les marques ne s'en lassent pas.

Malheureusement, comme toute tendance, l'effet de mode a tôt fait de s'estomper. Très vite, il tombe dans l'oubli. Heureusement pour lui, les années 2000 sont marquées par une grande appétence pour le vintage. Mignon, accessible financièrement, il est très vite dépoussiéré par les grands noms de la mode...

Photo by Melinda Martin-Khan on Unsplash

Pourquoi vous devriez vous adonner à la philopénie sans modération

Bien plus moderne qu'une broche, il est l'un de ces accessoires qui fait souffler un vent de modernité sur n'importe quelle tenue. Frais tout en restant stylé, il vous permet d'arborer les idéaux en lesquels vous croyez ou de faire un clin d’œil à des références culturelles.

Les amateurs d'animés seront heureux d'apprendre qu'il en existe à l'effigie de leur Pokémon préféré. Amoureux d'art ? De Van Gogh à Monet, les plus grands peintres ont été célébrés au-travers de ces accessoires.

Si le pin's plaît autant, c'est aussi parce qu'il est l'un des rares accessoires qui peut être porté en grand nombre. Sur une veste, un étalage disparate de ces ornements ne choquera personne, bien au contraire. Sur un béret, ils donnent un air d'uniforme qui n'est pas pour déplaire.

Dernier point mais des moindres : ils ne sont absolument pas chers. Dans les magasins, il est possible d'en trouver pour quelques euros. Même lorsqu'ils sont repris par les créateurs, ils restent accessibles à toutes les bourses.

La vraie question n'est pas de savoir si vous devez les adopter mais plutôt, comment vous allez les porter.

Comment bien porter le pin's ?

Pour qu'il révèle son plein potentiel, un seul mot : démesure. Seul, de par sa petite taille, cet accessoire n'a que peu d'effet. Pour attirer le regard, portez-en plusieurs de tailles et de couleurs différentes.

Généralement, c'est sur les besaces, les vestes en jeans et les chapeaux que l'on retrouve ces objets. Cependant, rien ne vous oblige à suivre cette règle tacite. Pourquoi ne pas vous concentrer sur des zones souvent plus négligées ?

Au lieu de mettre vos accessoires sur la poche de votre veste, disposez un de chaque côté du col de votre chemise. Lors des froides soirées d'hiver ou d'automne, donnez un coup de fouet à votre gros pull en mailles avec une poignée de ces ornements.

Ouvrez grand les portes de votre garde-robe et regardez attentivement. À coup sûr, vous avez des vêtements qui ne demandent qu'à être bien accessoirisés...