Le Bullet Journal : l’astuce tendance pour s’organiser

Mis à jour le 4 novembre 2020 par Juliette Maes et ELLE Belgique
Le Bullet Journal : l’astuce tendance pour s’organiser © Shutterstock

Depuis quelques années, le Bullet Journal (ou BuJo) a gagné en popularité. Ce type d'agenda entièrement personnalisé permet à tous ceux et toutes celles qui le désirent de mieux s'organiser grâce à quelques techniques toutes simples.

Le Bullet Journal est en réalité une méthode d'organisation mise au point en 2013 par le designer new-yorkais Ryder Caroll. Il permet d'organiser des calendriers, des listes, des notes ainsi que de noter des habitudes journalières ou même son humeur. Le seul matériel dont vous avez besoin pour vous lancer, c'est d'un cahier et un stylo. Pour le reste, on vous explique.

Les avantages du Bullet Journal

La grande qualité de cette méthode, c'est sa versatilité : il n'y a pas de profil type à qui elle s'adresse. En effet, que vous soyez un étudiant qui souhaite mieux organiser ses cours et dates d'examens, un professionnel qui veut réunir ses objectifs et tâches dans un même lieu ou un parent qui doit gérer différents emplois du temps, vous trouverez votre bonheur dans le BuJo.

S'il est si versatile, c'est tout simplement parce que c'est vous qui créez votre Bullet Journal selon vos envies. Les possibilités sont infinies, à vous de choisir celle qui vous convient en fonction de vos habitudes et de vos besoins. Et puisque vous le créez au fur et à mesure, si telle méthode ou telle page ne vous convient pas, il ne tient qu'à vous de la changer le mois suivant. Cet agenda est votre outil, il doit pouvoir vous aider au quotidien et être un plaisir à utiliser.

Choisir son cahier

Avant de vous lancer, la première étape est de choisir votre support. Il faut savoir que le Bullet Journal le plus couramment utilisé est un carnet relié avec des pages pointillées. Mais ce n'est absolument pas une obligation. Certains préfèrent des pages lignées ou quadrillées, d'autres veulent pouvoir changer des pages de place régulièrement et vont donc opter pour un agenda de type classeur. C'est à vous de voir ce qui vous conviendra le mieux. Il est tout de même important de noter que si vous souhaitez garder votre Bullet Journal ouvert à une certaine page durant la journée, ce sera plus simple avec un carnet qui le permet (et ne se referme pas tout seul).

La video ELLE du jour :
VOICI COMMENT RÉAGIT VOTRE CORPS QUAND VOUS STOPPEZ L’ALCOOL

Nous avons sélectionné quelques cahiers régulièrement utilisés en tant que Bullet Journal pour vous aider dans votre recherche :

Leuchtturm 1917

Le modèle le plus couramment utilisé est le Leuchttrum 1917. Il est disponible dans une variété de couleurs et est doté de deux marque-pages pour un accès rapide à des pages importantes. Ses pages sont également numérotées et un index vous permet de vous y retrouver facilement.

©Leuchttrum1917

Je le veux !

Moleskine Classic Collection

Avec 50 pages de moins que le Leuchttrum 1917, le Moleskine est plus fin et conviendra aux minimalistes qui souhaitent rester dans la simplicité. Avec seulement un marque page, il n'est pas numéroté mais est néanmoins un classique parmi les adeptes du journaling.

© Moleskin

Je le veux !

Mon Bullet agenda

Si le principe du BuJo vous tente mais que vous ne voulez pas passer du temps à créer vos propres pages, optez pour un modèle comme celui-ci, avec des pages de modèles, des conseils, mais aussi des espaces libres pour créer vos propres plannings, suivis de tâches ou objectifs. C'est la balance parfaite pour vous faire gagner du temps tout en restant créatif et flexible.

©Fnac

Je le veux !

Démarrer son Bullet Journal

Pour commencer votre Bullet Journal, on vous conseille de vous fier à quelques règles mises en place par le créateur du concept : Ryder Caroll. La première étape est de créer une clé (key). Il s'agit d'une série de symboles qui vous permettent de définir le type de tâche ou de rendez-vous (un évènement, un rendez-vous professionnel ou personnel, etc.), ainsi que son avancement. Vous pouvez ainsi indiquer si une tâche a été complétée, ou au contraire reportée ou même annulée. Cette page "clé" se trouve au début de votre BuJo pour que vous puissiez vous y référer si besoin.

Cahier page ouverte
©Shutterstock

Ensuite, créez votre calendrier annuel (aussi appelé calendex ou future log). C'est une étape indispensable car elle vous permet, en un regard, d'avoir une vue sur l'année entière. Votre calendex peut être réparti sur deux ou quatre pages en fonction de l'espace que vous utilisez pour noter les dates importantes.

Bullet Journal ouvert
©Shutterstock

Le calendrier mensuel se prépare au début de chaque mois, généralement sur deux pages. Vous pouvez le créer sous forme d'une liste ou comme un calendrier traditionnel, avec des cases dans lesquelles vous indiquez différents rendez-vous ou deadlines. N'hésitez pas à tester un format un mois et l'autre le mois suivant si vous n'êtes pas certain de ce qui vous convient le mieux. On ne le répétera jamais assez : votre Bullet Journal doit être fonctionnel avant d'être esthétique. Vous pouvez opter pour un style simple et minimaliste ou, au contraire, laisser aller votre créativité comme dans l'image ci-dessus.

Après le calendrier mensuel se trouvent vos objectifs journaliers. C'est principalement là que vos symboles clés entrent en jeu. Ryder Carroll conseille de ne pas créer ces pages à l'avance, mais plutôt de les faire au fur et à mesure afin de ne pas être limité comme dans un agenda classique. Certains jours resteront peut-être vierges alors que d'autres nécessiteront beaucoup plus de place.

Bullet Journal Log
©Shutterstock

Des idées de pages

N'oubliez pas de prévoir de la place pour vos notes en vrac également, les idées de repas de la semaine ou les listes en tout genre (bucket list, films à voir, livres à lire, podcasts à écouter, listes d'envies, etc.) Vous pouvez également créer des trackers des activités ou habitudes que vous aimeriez suivre. C'est dans cette partie de votre BuJo que vous allez laisser libre court à votre créativité, réunir toutes vos feuilles volantes, notes électroniques, suggestions de films et séries dans un seul lieu. De nombreuses idées sont disponibles sur le web libre à vous de vous en inspirer, mais on vous laisse une liste exhaustive pour vous lancer :

  • Page de gratitude : listez une chose par jour dont vous être reconnaissant
  • Liste d'envie : pour ces petits cadeaux que vous voulez vous faire !
  • Mood Tracker : identifiez votre humeur générale chaque soir pour voir comment vous vous sentez et ce qui peut causer votre état émotionnel général
  • Habit Tracker : en fonction des habitudes que vous souhaitez maintenir comme lire, faire du sport, boire moins de caféine, etc.
  • Recettes de la semaine : pour planifier les repas de la semaine à l'avance
  • Liste de films ou séries à regarder
  • Liste de livres à lire ou lus
  • Liste de dépenses mensuelles ou hebdomadaires
  • Page d'épargnes : pour ces petits ou gros achats que vous avez en tête
  • etc.
Personne qui écrit dans un bullet journal
©Shutterstock

Vous avez maintenant tous les outils en poche pour vous approprier pleinement cet outil qu'est le Bullet Journal. Comme vous l'aurez compris, il est fait pour être flexible, se plier à vos besoins et vous aider à atteindre vos objectifs. En plus d'être un outil de travail et d'organisation, il peut aussi servir à conserver vos souvenirs, donc n'hésitez pas à laisser aller libre cours à votre imagination, à ajouter des photos, des dessins, des autocollants pour immortaliser des moments importants de votre vie. Passer du temps à travailler sur votre BuJo peut être une façon de vous faire du bien, de vous vider la tête. Alors profitez-en !

À LIRE AUSSI

13 astuces pour moins stresser

5 bonnes raisons de faire une DONE list

Où shopper les plus beaux agendas pour la rentrée ?