Run to kick : courez avec Angèle pour lutter contre le cancer des enfants

Mis à jour le 24 septembre 2019 par Eloïse Pirard
Run to kick : courez avec Angèle pour lutter contre le cancer des enfantsRun to kick - une course pour lutter contre le cancer des enfants

Ce dimanche 29 septembre, enfilez vos baskets aux côtés de la chanteuse belge Angèle pour la "Run to Kick", une course organisée à l’ancien hippodrome d’Uccle-Boitsfort pour récolter des fonds pour la recherche sur le cancer des enfants !

Envie de soutenir le combat contre le cancer des enfants en bougeant vos fesses par la même occasion ? Participez à la "Run to Kick", une course organisée à Bruxelles ce dimanche 29 septembre pour financer la recherche contre le cancer des plus petits.

Une histoire familiale

Chaque année en Europe, près de 35.000 mineurs contractent le cancer et quelque six mille en meurent. Si le cancer de manière générale est une chose dont on parle aujourd'hui quotidiennement, on oublie encore trop souvent que cette maladie touche également les enfants. C'est le cas de Raphaël, un petit garçon dont les médecins découvrent la pathologie en 2013. Une date qui marque le début d'un combat pour toute une famille, mais également un parcours semé d'obstacles qu'elle n'avait alors même pas imaginée.

En effet, les proches réalisent rapidement que les recherches médicales concernant le cancer des plus jeunes sont au point mort ou presque. Le manque d'innovation est flagrant tout comme l'absence de nouveaux médicaments destinés aux enfants.

Incapables de rester impuissants face au sort de ce petit garçon, les parents de Raphaël, son parrain et son beau-père conjuguent leurs forces et fondent l'association KickCancer en 2017.

Pour sensibiliser le grand public et collecter des fonds pour la recherche, l'association décide donc d'organiser une course et de nombreuses autres activités. C'est le début d'un succès : 1.800.000€ sont récoltés à la fin de l'année 2018 ( toutes les actions cumulées) et 330.000 euros grâce à la course de l'an dernier !

Un concept dynamique

John Stapels - course Run to kick
John Stapels - course Run to kick

Aujourd'hui, l'association KickCancer souhaite passer le cap des trois millions au terme de l'année 2019. C'est pourquoi ils relancent pour la deuxième fois leur course "Run to Kick" ce dimanche 29 septembre au Drohme, ancien hippodrome de Uccle-Boitsfort.

Envie de participer ? Le principe est simple: il suffit de s'inscrire sur le site en payant 10€ et en s'engageant à récolter des fonds pour la lutte contre le cancer des plus jeunes à hauteur de 200€ (100€ pour les enfants et 100€ pour les étudiants de moins de 25 ans). Nul besoin de financer soi-même l'entièreté de la somme puisque qu'une page explicative à partager est créé à votre nom lors de votre inscription. Vous pouvez donc activer vos réseaux et par la même occasion éveiller les consciences en parlant de cette cause. Attention, cette levée de fonds est une condition sine qua non pour courir le jour J aux côtés d'Angèle.

Vous pouvez d'ailleurs choisir de marcher ou de galoper sur 2, 5 ou 10 kilomètres. Et que les phobiques de la course se rassurent, ils peuvent également soutenir et participer à cette belle journée en faisant un don à l'association pendant encore tout le mois d'octobre.

UPDATE : les inscriptions sont terminées depuis le 22 septembre à minuit et la course est désormais complète, mais vous pouvez toujours faire un don sur la page des coureurs jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Une ambiance positive

Run to Kick
Run to Kick

Au-delà du run, c'est donc une journée de célébration que l'association souhaite mettre en avant. Le temps d'une journée, le Drohme se transformera en un village qui accueillera de nombreuses activités ludiques, une remise de prix pour les "meilleurs leveurs de fonds" sur les trois parcours et bien entendu des ateliers de communication et de sensibilisation.

Touchée par la cause, Angèle qui participe également au run, résume mieux que personne l'ambiance de cet événement : "Le cancer pédiatrique est un sujet très lourd, très triste, mais la journée qu'on y consacrera la 29 sera, elle, hyper joyeuse ! Plein de bonnes énergies se dégagent de ce projet, et c'est chouette d'associer quelque chose de positif à une réalité difficile".

Plus qu'un événement

Si la course fait évidemment parler d'elle, elle n'est pas le principal but de l'association KickCancer. L'essence première de sa création est une envie de changer la donne en passant par un travail de networking : "Nous faisons du lobbying auprès du monde politique et pharmaceutique, pour déterminer ce qui bloque et pourquoi ils ne s'intéressent pas aux cancers pédiatriques, lever les barrières pour susciter de l'intérêt dans le développement des médicaments pour les enfants... comprendre les mentalités pour changer." Ensuite, changer la règlementation leur semble également crucial.

Enfin, la fondation chercher également à s'exporter et à "s'internationaliser" afin de créer un véritable élan au-delà des frontières belges. Il est plus que temps que les médecins et autres spécialistes d'Europe et d'Amérique du Nord collaborent afin que de meilleurs projets en émanent, qu'importe le pays dont ils proviennent.

Infos pratiques

Quand ? Le dimanche 29 septembre
Où ? à l'ancien hippodrome d'uccle-Boitsfort à Bruxelles
Combien ? L'inscription coûte 10€ et ne sera validée définitivement que lorsque le runner aura récolté au moins 200€ pour soutenir la lutte contre le cancer des enfants et des étudiants de moins de 25 ans
Plus d'infos ? ici 

À lire aussi 

Nos 10 spots préférés où courir à Bruxelles

7 règles d’or pour courir quand il fait hot

Courir en hiver : nos 7 règles d'or