Carnet de voyage: Montréal la métropole écologique

Mis à jour le 18 septembre 2019 par Catherine Roig et ELLE Belgique Photos: Grégoire Kalt
Carnet de voyage: Montréal la métropole écologiqueComme un village de trappeurs installé sur les berges du canal de Lachine, les tentes Otentik de Parcs Canada, le camping d’un genre nouveau.

25C’est peut-être parce que Montréal, la métropole québécoise, s’est convertie à l’écologie depuis longtemps qu’elle attire de plus en plus de touristes... Balade en 50 nuances de green.

Une touche d’Europe, beaucoup d’Amérique – mais en VF s’il vous plaît –, un charme fou... Montréal n’est pas exactement belle, elle est mieux que cela : irrésistible ! Ce n’est donc pas un hasard si elle fait partie du top 5 des meilleures villes universitaires. La vie relax, l’esprit citoyen et la conscience écologique n’y sont certainement pas étrangers. En la sillonnant à vélo, on comprend à quel point Montréal et ses habitants ont pris quelques 
longueurs d’avance pour voir la ville en vert. Le programme Éco-quartier, créé en 1995 
par la municipalité, encourage les initiatives d’écocivisme. Résultat : la ville compte aujourd’hui 2.000 hectares d’espaces verts, 360 « ruelles vertes », une centaine de jardins communautaires où chacun peut faire pousser ses légumes, des dizaines de fermes urbaines et, au printemps, des distributions de plants et de fleurs... Ajoutez à cela les restos et même les fast-foods qui se mettent au végétal, les boutiques de déco ou les spas qui recyclent tout, les murs de la ville investis par des artistes de street art surdoués, et vous obtenez une destination exquise à visiter à la cool. Certes, à moins de vouloir se marier avec l’hiver, comme le chante Robert Charlebois, mieux vaut partir après la mi-avril. Mais quoi qu’il arrive, quand vous aurez visité Montréal, vous y reviendrez !

Montréal
Au 111, rue Roy Est, le Santropol Roulant a transformé son toit en potager et livre quotidiennement 100 repas gratuits à des personnes âgées ou handicapées. Sur place, on peut aussi acheter conserves de fruits et de légumes ou déguster café et gâteaux maison.

FAST GOOD

« Ce n’est pas parce que c’est rapide que ça doit être mauvais », estime Charles-Antoine Crête, fondateur de Food Chain, le fast-food du légume sain. On y trouve huit salades originales et une soupe dingue (orge, kombu, tofu, herbes), du « pain magique » aux « crottes de fromages » ou aux oignons caramélisés et des gâteaux vegan... le tout à des prix riquiqui (à peine plus de 10 euros le repas). À table !

Food Chain
1212, avenue McGill College
eatfoodchain.com

Montreal - Food Chain
Food Chain

CUISINE BOTANIQUE

La cheffe ultra-créative Stéphanie Audet, une belle déco blanc et vert, une ébouriffante carte végétarienne (poutine vegan, cassoulet au tofu fumé, burger bánh mì)... Lov a tout pour plaire. D’ailleurs, cette adresse branchée ne désemplit pas !

Lov
464, rue McGill et 1232, rue de la Montagne.
lov.com

Montreal
Lov

GOÛTS SURPRENANTS

Saucisses sur bâton, produits de l’érable (sirop, sucre, beurre, vinaigre), thé du Labrador (une plante médicinale antidouleur récoltée dans le Grand Nord) ou têtes de violon (crosses de fougère qui se mangent cuites, photos ci-dessus) : le marché Jean-Talon est une source de ravissement pour foodies curieux. Au hasard des rues, on croise aussi de petits marchés fermiers militants vendant semences libres et conserves maison.

Marché Jean-Talon
7070, avenue Henri-Julien
marchespublics-mtl.com/marches/jean-talon

EXPO À TOUT VENT

Spot mondial du street art en juin, Montréal attire les fans avec son Festival Mural. Dans la ville, certaines fresques sont des chefs-d’œuvre, telle « Personne », d’Axel Void, à l’angle des rues Evans et Clark. Son sujet ? Un SDF du quartier, disparu peu après avoir été 
portraituré. Autres spots culturels, les boîtes à livres dans lesquelles déposer des ouvrages lus pour que d’autres puissent en profiter.

muralfestival.com

DÉCO NATURE

Amoureuse de son Québec natal, Lysanne Pepin met en scène des créations locales : meubles et objets chinés, sacs, textiles pour la maison, épicerie... Nos coups de cœur : les moulins à poivre taillés dans des branches d’arbre et les panneaux façon forêt de bouleaux.

Maison Pepin
378, rue Saint-Paul Ouest
thepepinshop.com

RUCHE IDÉE

Alvéole promeut le miel de ville... On achète sa ruche, son essaim, son matériel et on se lance, épaulé par des visites d’apprentissage, des tutos et même une hotline en cas de gros doutes. Résultat, habitants, entreprises et écoles récoltent leur propre miel de fleurs du quartier.

Alvéole
7154, rue Saint-Urbain
alveole.buzz

Montréal
Alvéole

SPA SUR L’EAU

Amarré dans le Vieux-Port, un traversier des 50s a été transformé en spa géant : le Bota Bota. Piscine, saunas, hammams, 21 salles de soins, 85 thérapeutes = un océan de possibilités !

Bota Bota
Quais du Vieux-Port de Montréal
Rue de la Commune Ouest
botabota.ca

Montreal Spa Bota Bota
Vue sur la ville du sauna sur l'eau Bota Bota

MERCI LES DÉPANNEURS

En version québécoise, épicerie de quartier se dit « dépanneur ». Institution du Vieux-Montréal, Le Petit Dep adopte une attitude green et solde ses sandwichs après 17 h pour éviter tout gaspillage.

Petit Dep
179, rue Saint-Paul Ouest
facebook.com/lepetitdep

INFOS PRATIQUES

Y aller

Vols Bruxelles-Montréal à partir de 380 € A/R sur Air Transat, une compagnie canadienne au rapport qualité-prix imbattable, revendiquant de bonnes pratiques environnementales (réduction de sa consommation en énergie et en eau, recyclage et compostage des matières résiduelles).

Trouvez également des billets d'avion à bon prix sur Skyscanner.net

Réservez votre vol

Montréal Café olimpico
Dans le quartier du Mile End, une institution parmi d'autres: le Café olimpico

Se loger

Hôtel William Gray
Au cœur du Vieux-Montréal, cette boutique-hôtel mélange avec style l’ancien et le contemporain. On aime son mur végétal, son café branché, sa cuisine de produits locaux et son concept store très mode...

421, rue Saint-Vincent
Chambre double à partir de 110 €
hotelwilliamgray.com

Réservez votre hôtel

Les tentes Otentik
Avec ses maisonnettes mi-tente, mi-chalet le camping prend des allures glam au pied du Silo n° 5 du Vieux-Port. Un must local.

400, rue de la Commune Ouest
Ouvert du 21 juin au 15 septembre
À partir de 120 €/pers. la nuit pour 4 à 6 personnes
Minimum 2 nuits incluant vendredi et samedi
pc.gc.ca

LIRE AUSSI:

Carnet de voyage: une vinothérapie à Castigno

Carnet de voyage : à la découverte de la Nouvelle Orléans

Carnet de voyage : de Porto à la vallée du Douro