Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste !

Mis à jour le 28 janvier 2019 par Elisabeth Clauss
Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste !

Comme le cirque, la mode est un métier d'acrobates, de contorsionnistes, de cascadeurs, de dresseurs de fauves et de bateleurs. De conteurs, aussi. Pour sa collection Haute Couture printemps / été 2019, Maria Grazia Chiuri pour Dior a évoqué l'univers du cirque, avec savoir-faire et poésie.

Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste ! - 1

Christian Dior déjà aimait visiter le Cirque d’hiver

Une histoire liée aux arts du spectacle vivant, puisque en 1950, la télévision britannique avait réalisé un reportage intitulé "Dior « Circus » Comes to Town" à l’occasion du défilé de la Maison à l’hôtel Savoy, à Londres. John Galliano avait plus tard rendu hommage à cette fantasmagorie, qui se prête si bien à la déclinaison Couture des costumes, mixant l'univers de la danse, et une féérie intense et brute.

1/

Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste ! - 3

Lundi sous le grand chapiteau monté dans les jardins du Musée Rodin, des acrobates ont composé une arche humaine, sous laquelle ont défilé les modèles, coiffées de bonnets de paillettes, pour refléter la lumière et réfléchir la philosophie spectaculaire de la collection. Tulles froncés, fourreaux-corolles et transparences aériennes, la danse et une touche de second degré, avec des maquillages de pierrots mélancoliques aux paupières barrées d'une ligne verticale noire, soulignaient la souplesse acrobatique que nécessite l'époque.

2/

Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste ! - 5

Cette collection est constituée d’une transposition d'histoires,

de peaux tatouées qui rappellent le cirque victorien et ses phénomènes de foire, et racontent une intimité sous l'exposition du corps.

Les jupes brodées ou incrustées de paillettes opaques deviennent des tutus d’écuyères, pour faire danser une heureuse parade de combinaisons floutées et la rigueur de corsets en cuir, de marinières ou de vestes noires inspirées de celles des dompteurs.

3/

Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste ! - 7

Le cirque sert ici de vecteur d’inclusion

où le clown, dans sa dimension androgyne et asexuée, devient l’expression d’une égalité qui progresse. Cet art ancien fait le lien avec la modernité, l'audace et la transversalité, avec la grâce d'un savoir-faire admirable, et réalisé sans filet.

Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste ! - 9

Fashion Week Haute Couture : Dior, en piste ! - 11

Photos ©Estelle Hanania et Adrien Dirand