Pollution lumineuse : comment protéger votre peau ?

Publié le 2 août 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Pollution lumineuse : comment protéger votre peau ?

Elle est absolument partout et il est impossible d’y échapper. On y est exposé de façon continue, jour et nuit, y compris une fois les yeux fermés. La lumière bleue, facteur avéré de vieillissement cutané, est-elle le nouvel ennemi à fuir à tout prix ?

Le soleil est la principale source de lumière bleue naturelle. Pour profiter de ses bienfaits, il faut y être exposé et donc passer du temps en plein air durant la journée. Mais à celle-ci, s’ajoute la lumière bleue artificielle, celle produite par la lumière led, la télévision et toute une série d’appareils électroniques comme les écrans de téléphones portables, d’ordinateurs, de tablettes... et qui ont considérablement augmenté notre exposition quotidienne, particulièrement en soirée et même durant la nuit, avec pour conséquence une désynchronisation du rythme circadien naturel (soit notre rythme biologique de 24 heures). Poussées à se comporter comme en plein jour, les cellules cutanées n’opèrent plus correctement le processus de réparation nocturne, ce qui peut mener à une accumulation de dommages et à l’apparition de rides, poches, cernes…

La lumière bleue : un mal nécessaire

« Il ne faut pas lui faire barrage à 100 %. La lumière bleue est nécessaire, elle est même vitale en journée malgré ses effets nocifs. Elle indique à l’organisme le passage à la période diurne, elle booste l’énergie, rend plus alerte, améliore les fonctions cognitives et possède même des effets euphorisants. Le problème c’est l’exposition prolongée à cette lumière de façon artificielle en soirée et la nuit. Regarder un film avant de se coucher, consulter son téléphone dans son lit et le laisser allumer 24 h/24 pas loin de l’oreiller, sont des mauvaises habitudes qui ont un réel impact sur la fonction de régérénation cellulaire de la peau » ,explique le Dr Nadine Pernodet, Vice President Skin Biology & Bioactives Global Research & Developpement chez Estée Lauder Companies. « La pollution lumineuse est un facteur de vieillissement propre à nos sociétés modernes », précise-t-elle. 

Pollution lumineuse : comment protéger votre peau ? - 1

Des filtres et des soins

« Il est judicieux de réduire l’apport de lumière bleue artificielle en utilisant, par exemple, des protections d’écrans adaptées sur les ordinateurs, d’ajouter un filtre anti-lumière bleue sur les verres de ses lunettes, d’utiliser les fonctionnalités “ mode nuit ” (Night Shift, NDLR) sur les smartphones mais aussi d’utiliser des produits de soins adaptés », conseille le Dr Nadine Pernodet. « Nos recherches ont mis en évidence le lien entre le vieillissement cutané et l’exposition à la lumière bleue. Notamment sur la zone particulièrement fragile du contour de l’œil où la peau est 40 % plus fine que sur le reste du visage. Nous avons développé un soin capable de contrer les effets néfastes de cette pollution lumineuse. Il est capable de prévenir l’impact des agressions extérieures comme le manque de sommeil, les rayons U.V., la pollution et l’exposition à la lumière bleue la nuit. Sa formule triple action répare la peau et réduit les signes du vieillissement de cette zone spécifique. »

Une bombe ultra concentrée

Ce nouveau soin s’appelle Advanced Night Repair Complexe de réparation synchronisée ultra concentrée contour des yeux. « Sa texture gel-crème haute concentration enrichie à l’acide hyaluronique fournit 24  heures d’hydratation à la zone du contour de l’œil. Tout d’abord, il répare, contribue à stimuler la synchronisation et la purification nocturnes de la peau. Ensuite, il illumine grâce à une formule 10 fois plus concentrée dont l’extrait de levure aide à combattre l’accumulation de la pigmentation du contour de l’œil et, enfin, il prévient contre les principales agressions extérieures grâce à sa technologie de défense anti-pollution composée d’antioxydants comme la vitame E », conclut l’experte.

On l’a testé : dès 3 semaines, les cernes sont visiblement atténuées ! Une avancée à tenir à l’œil, donc…

Advanced Night Repair Eye Surcharged Complex et sa technologie ChronoluxCB ™ (exclusive à Estée Lauder), 63,11 €.

Disponible dès le 6 août dans tous les points de vente Estée Lauder et en ligne sur www.esteelauder.be

Pollution lumineuse : comment protéger votre peau ? - 3

D'AUTRES ARTICLES

5 parfums mixtes à partager avec sa moitié

5 conseils pour mieux choisir ses produits de soin

6 remèdes pour soigner les bobos estivaux