5 conseils pour mieux choisir ses produits de soin

Mis à jour le 10 juillet 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
5 conseils pour mieux choisir ses produits de soin

La peau est l'organe le plus grand du corps humain ! Elle joue plusieurs rôles fondamentaux dans la protection et la régulation de l'organisme. En prendre soin au quotidien est donc un geste beauté et santé essentiel.

Mais face à l'offre vaste du marché, il n'est pas toujours évident de faire son choix. Envie de vous tourner vers des soins plus naturels, des cosmétiques bio ? Quid des allergènes, des perturbateurs endocriniens, des parabènes, etc ? Que signifient réellement ces termes et à quoi faut-il faire attention ? Marine André, fondatrice de la marque belge de soins dermocosmétiques Bee Nature, nous donne 5 astuces pour mieux consommer.

5 conseils pour mieux choisir ses produits de soin - 1

1/

1. Les ingrédients d'origine naturelle ou biologique

Les composants d’origine naturelle sont à privilégier pour de multiples raisons : santé, environnement, qualité, etc. Optez pour des formules naturelles à minimum 95%. Ces produits comportent une mention spéciale sur leur packaging.

Avec des ingrédients d’origine biologique, c’est encore mieux, afin d’éviter les pesticides et les polluants. Cela peut être mentionné de différentes façons. Les labels sont faciles à décoder et à repérer, mais tous les produits bio n’en disposent pas car ceux-ci coûtent relativement cher.

2/

2. Les allergènes et les composants irritants

Attention aux produits lavants trop agressifs, aux composants irritants et aux allergènes ! Ils vont dessécher, sensibiliser et agresser votre peau, provoquant des conséquences à court et long terme.

Voici quelques composants à éviter dans vos soins : sodium lauryl/laureth sulfate, phenoxyethanol, alcool, methylisothiazolinone, huile d’amande douce, etc.

3/

3. Les éléments nutritifs pour une hydratation en profondeur

Pour assurer au mieux ses multiples fonctions vitales, la peau doit être soignée et nourrie efficacement. Évitez donc les composants d’origine pétrochimique (petrolatum, paraffinum liquidum, cera microcristallina, microcrystalline wax, ceresin, hydrogenated microcrystalline, PEG, etc.). Ils ne font qu’empêcher l’évaporation de l’eau au travers de l’épiderme et ne l’hydratent donc qu’indirectement.

Les huiles, cires et beurres végétaux sont bien plus intéressants (beurre de karité, miel, aloe vera, huile d’avocat, etc.) car ils hydratent en profondeur, apportent une multitude d’éléments nutritifs à la peau et aident à renforcer la barrière cutanée.

4/

4. Le pH cutané

Le pH est la mesure de l’acidité. Le pH physiologique (= naturel) de l’épiderme est d’environ 5,5. Privilégiez les produits ayant un pH similaire afin de respecter votre équilibre cutané, et ainsi éviter toute sensibilisation ou réaction.

5/

5. Les éléments nocifs pour la santé et l’environnement

Éviter tout composant nocif pour notre organisme et pour la nature est désormais une priorité !

Les perturbateurs endocriniens sont à bannir car ils interfèrent avec notre système hormonal et sont mis en cause dans des maladies telles que : cancer, diabète, obésité, troubles de la reproduction, etc.

Voici quelques composants à exclure pour préserver santé et environnement: composants d’origine pétrochimique,
BHA, BHT, parabènes, triclosan, EDTA, silicones, etc.

5 conseils pour mieux choisir ses produits de soin - 2

D'AUTRES ARTICLES 

30 coiffures de mariée irrésistibles pour cheveux courts

Skinny & Co : les premiers cosmétiques 100 % naturels à l'huile de coco

On a testé : le seul salon de beauté slow cosmétique de Belgique