La fille du vendredi: Margaux Spruyt d’I.Ma.Gi.N. Jewels

Mis à jour le 28 juillet 2018 par Malvine Sevrin Photos: Rosalie Bartolotti
La fille du vendredi: Margaux Spruyt d’I.Ma.Gi.N. Jewels

Née dans la ville des diamants, I.Ma.Gi.N Jewels conjugue depuis 2013 esprit joaillerie et prix accessibles. Rencontre avec Margaux Spruyt, créatrice de la marque. 

Nous avons rencontré Margaux dans sa boutique d'Anvers fraichement rénovée. Un lieu moderne et épuré, à l'image de ses créations où se côtoient bijoux fantaisistes et pièces d'exception. Entre la ligne principale très accessible (de 9 à 99 euros) et celle réalisée à partir d'or et de diamants J.U.N.E. Diamonds (150 à 300€), chacune peut trouver le bijou qui lui correspond, quelque soit l'occasion ou le budget.

  • Comment est née I.Ma.Gi.N Jewels ?

La marque porte le nom de ses deux créateurs: dans I.Ma.Gi.N, il y a mon prénom, Margaux et celui de Gilles, mon compagnon. Nous avons créé la marque ensemble en 2013. À l’époque, Gilles était diamantaire, il taillait des diamants en atelier et moi j’avais lancé ma propre marque de bijoux sous le nom de “4U by Margaux Spruyt”. Je ne faisais que des ventes à domicile, où la cliente invitait ses amies chez elle pour découvrir la collection. Ensuite, j’ai rencontré Gilles et nous nous sommes dit “pourquoi ne pas travailler ensemble ?”, car nous sentions qu’à deux nous pouvions faire plus de choses. Venant d'une famille de diamantaires, je rêvais de proposer des bijoux qui ressemblent à de la joaillerie mais tout en restant abordables. Et assez vite nous avons ouvert notre première boutique...

I.Ma.Gi.N. Jewels
La boutique d'Anvers, première adresse de la marque, vient d'être rénovée.
  • D’où te vient cette passion pour les bijoux ?

De ma famille. Du côté de mes grands-parents maternels, mon grand-père était diamantaire et ma grand-mère était grossiste de bijoux. Ma maman a elle aussi longtemps travaillé dans cette entreprise. J’ai grandi dans cet univers, entourée de bijoux. Et pour Gilles, c’est pareil, son papa était également diamantaire. Aujourd’hui, nous sommes heureux de continuer à faire vivre cette histoire de famille à notre façon. 

Le concept d'I.Ma.Gi.N. Jewels ? Des bijoux qui ressemblent à de la joaillerie mais restent accessibles au plus grand nombre.

La video mode du jour :
COMMENT EMPÊCHER SES CUISSARDES DE GLISSER
  • Tu as toujours rêvé de ce métier ?

Non. J’ai commencé à faire des petits bijoux en perle à l’âge de 12 ans, mais ce n’était alors qu’un hobby. Après les secondaires, j’ai entamé des études de psychologie, mais j’ai vite compris que je n’étais pas faite pour ça ! J’ai décidé d'arrêter en plein milieu de l’année et j’ai lancé ma propre marque. Comme je n’allais plus à l’école le restant de l’année, j’ai pris des cours du soir en orfèvrerie. Cela m’a beaucoup plu et j’ai voulu confirmer mon envie de travailler dans ce domaine. Je suis alors partie vivre en Italie pour suivre une formation en orfèvrerie plus poussée où j’ai pu apprendre la création d’un bijou de A à Z, le sertissage, la réalisation des dessins techniques, etc. Je devais normalement y rester un an, mais j’y suis restée trois ans tellement j’aimais ce que j’apprenais.

J’aime tellement ce que je fais que j’ose même dire que je ne travaille pas !

  • Comment se passe l’élaboration d’un bijou ? Où sont-ils confectionnés ?

On réfléchit d’abord à ce que l’on souhaite créer selon la saison. L’été, les créations sont souvent plus colorées et l’hiver on travaille davantage avec des pierres semi-précieuses. Par exemple, pour l’hiver prochain nous avons choisi de travailler avec des pierres de couleurs, et nous avons donc voyagé en Inde pour les sélectionner. Ensuite, nous dessinons les modèles. On fait un prototype, on réalise plusieurs tests avant de finalement lancer la production. Nos bijoux fantaisistes sont confectionnés en Italie et ceux en or et en diamants de la ligne J.U.N.E. Diamonds sont réalisés ici à Anvers.

I.Ma.Gi.N. Jewels
La ligne J.U.N.E. Diamonds qui signifie "Jewelry You Never Experienced", propose des bijoux réalisés à partir d'or et de diamants, à prix accessibles.
  • Où trouves-tu l’inspiration ?

Partout ! Nous vivons dans un monde si beau… Cela peut venir des tendances de mode, des défilés, de nos voyages personnels. Pour la collection exotique de cet été, nous étions en vacances en train de boire une noix de coco et on s’est dit que ce serait chouette de retrouver ce motif dans notre collection. Notre clientèle est aussi une source d’inspiration. Nous écoutons attentivement les retours de nos clientes qui nous soumettent des idées, nous faisons en sorte de les satisfaire tout en ajoutant notre touche personnelle.

  • Trois mots pour décrire tes créations ?

Fins, délicats, tendance… et si je peux en ajouter un quatrième, je dirais “à un prix abordable” !

I.Ma.Gi.N. Jewels
Noix de coco, palmier, coquillage... Une collection été 2018 qui sent bon les vacances.
  • Quels bijoux portes-tu au quotidien ?

J’en porte beaucoup ! Autour du cou je porte deux colliers de la collection JUNE Diamonds, et au poignet quatre bracelets en émail coloré pour l’été. Je porte également un médaillon qui ne me quitte jamais, il est gravé des initiales de mon compagnon et de mon fils. Même si je change de bijoux chaque saison, j’ai toujours mes favoris dans chaque collection. Je ne les quitte pas pendant très longtemps pourtant j’ai le luxe de pouvoir changer de bijoux tous les jours si je veux ! (rires)

  • Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton job ?

Tellement de choses ! Premièrement, travailler avec mon compagnon parce que cela fonctionne super bien, nous sommes complémentaires. Chacun a ses tâches, je m’occupe du côté purement créatif tandis que lui gère le plan stratégique, les ouvertures de boutiques, le marketing... Évidemment, j’adore aussi la création. Pouvoir créer au quotidien, imaginer les nouveautés et attendre de voir ce que la clientèle va aimer... La rénovation de notre boutique emblématique d’Anvers, le développement de notre site web, ont aussi été des projets très excitants. J’aime les défis et la nouveauté qu’il y a dans mon travail.

  • À quoi ressemble une journée de travail pour toi ?

Je n’ai jamais deux journées les mêmes ! Parfois cela peut être une journée au bureau du matin au soir, et d’autres fois je vais me rendre à l’atelier, aller dans nos autres boutiques, participer aux foires, voyager pour choisir des pierres, etc.

I.Ma.Gi.N. Jewels
Des créations délicates, tendances et accessibles.
  • Travailler en couple, c'est comment ?

C’est un atout d’être à deux. Je pense que seul ce serait moins drôle. On emmène parfois notre travail avec nous à la maison, mais comme nous aimons ce que nous faisons, nous n’avons pas cette impression d’être en train de travailler. Et lorsque nous rencontrons un souci au travail, nous pouvons continuer à en discuter à la maison comme ça le lendemain matin c’est réglé et on peut commencer une nouvelle journée.

S’il n’y a pas de passion derrière le travail, il ne faut même pas commencer

  • Comment arrives-tu à combiner ton métier et ton rôle de maman ?

J’ai un petit garçon de bientôt deux ans et dès le moment où il est né je l’ai emmené partout avec moi, j’ai continué à travailler et vivre comme je le faisais avant sa naissance. Il nous suit partout, de l’atelier aux boutiques quand il n’est pas à la crèche.

  • Quel conseil donnerais-tu à ceux qui souhaitent se lancer comme toi ?

Je n’ai qu’un conseil à leur donner: s’il n’y a pas de passion derrière le travail, il ne faut même pas commencer. J’aime tellement ce que je fais que j’ose même dire que je ne travaille pas ! Lorsque j’ai commencé, c’était mon hobby et j’en ai fait mon travail. Il faut vraiment qu'il y ait cette passion à la base avant de se lancer.

I.Ma.Gi.N. Jewels
Des pierres semi-précieuses sélectionnées par la créatrice au cours de ses voyages.
  • As-tu d’autres projets pour la marque ?

Nous venons de rénover notre boutique d’Anvers, la toute première que nous ayons ouverte et nous allons développer ce concept dans nos 6 autres boutiques. Et grande nouvelle... Nous ouvrons notre première boutique à l’étranger ! Elle sera à Amsterdam dans le quartier des “negen straatjes”.

  • Quelle est ta devise dans la vie de tous les jours ?

Les filles au bureau disent que je ne suis jamais de mauvaise humeur, toujours positive et que je sourie tout le temps. Elles disent de moi “she’s never not smiling” (rires) Je devrais le faire graver sur un bijou !

imaginjewels.com

D'AUTRES ARTICLES

8 jolies marques de bijoux made in Belgium

Nouvelle tendance: le bijou permanent c'est quoi ?

La fille du vendredi: Sophie Johnen créatrice des bijoux Mya Bay