Cannes 2019: qui mérite la Palme d’or du plus beau look ?

Publié le 27 mai 2019 par Malvine Sevrin
Cannes 2019: qui mérite la Palme d’or du plus beau look ?Getty Images

Clap de fin pour cette 72e édition du Festival de Cannes ! Retour en images sur les plus belles robes aperçues sur la Croisette.

Du 14 au 25 mai s'est déroulé le prestigieux Festival de Cannes. Un rendez-vous annuel qui attire la crème de l'industrie du cinéma. Si dans les salles obscures les films sont récompensés, sur le tapis rouge le spectacle vaut aussi le détour. Lors de la célèbre montée des marches, actrices, mannequins et autres filles du moment défilent. Alors que certaines font preuve d'audace, d'autres misent sur la sobriété. Qui mériterait la Palme d'or du plus beau look ?

LES ACTRICES

Du côté des actrices, la sobriété était plutôt de mise. Mais attention, sans rien céder à l'élégance comme en témoigne la sublime robe pastel Elie Saab d'Adèle Exarchopoulos et sa parure BulgariPenelope Cruz a irradié, comme à son habitude, sur le tapis rouge. Impossible pour la bombe espagnole de se tromper avec une robe de princesse en dentelle, qui plus est signée Chanel. Pas de prise de risque non plus pour Julianne Moore qui opte pour une robe vert émeraude Dior Haute Couture qui met en valeur son teint diaphane. Shailene Woodley, divine, signe un sans faute dans une robe smoking imaginée par Maria Grazia Chiuri pour Dior Haute Couture. Le clou du spectacle ? L'imposante robe vert pistache portée par l'actrice et mannequin indienne Deepika Padukone. Dès son arrivée sur le tapis rouge, la création signée Giambattista Valli n'a pas manqué de faire crépiter les flashs des photographes...

LES MANNEQUINS ET IT-GIRLS

Ces dernières années, nombreuses sont les mannequins et it-girls à être conviées à l'évènement. Dos nu vertigineux, échancrure osée ou transparence très peu subtile... Le moins que l'on puisse dire est qu'elles n'ont pas froid aux yeux. Alessandra Ambrosio et Bella Hadid ont toutes deux profiter de l'occasion pour dévoiler leurs jambes interminables dans de flamboyantes robes rouges très sexy signée respectivement Julien Macdonald et Roberto Cavalli. Dans un tout autre style, Anja Rubik est une fois de plus restée fidèle à son ami Anthony Vaccarello et a opté sans grande surprise pour des tenues signées Saint Laurent pour chacune de ses apparitions. Mention spéciale pour sa veste de smoking portée sur peau nue.