L’agenda du week-end (où l’on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer)

Publié le 30 mars 2018 par Grégory Escouflaire
L’agenda du week-end (où l’on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer)

Comme tous les week-ends, on vous propose notre agenda des sorties culturelles à ne pas manquer. Au menu : du rock psychédélique, des singes en cloque, du cinéma qui fout les boules et des cascades de tissus précolombiens.

1/

L'agenda du week-end (où l'on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer) - 1

STELLAR SWAMP Festival (Bruxelles et Charleroi)

Le psychédélisme, on en parle ? Si vous croyez toujours qu'il s'agit d'une musique de drogués restés coincés en 1969 à Woodstock, un petit dépoussiérage s'impose ! Blague à part, le rock psyché se porte bien, merci pour lui. Il est même en pleine forme, comme en témoigne la prog' de ce festival, déjà le quatrième. Son concept ? Faire découvrir la scène psyché contemporaine à travers une quinzaine de concerts, qui s'annoncent forcément bien trippants. Au menu donc des pédales fuzz, de l'ésotérisme, du tribal et du kosmische, bref de quoi planer en tout bien tout honneur. Trois voyages en terre (in)connue sont prévus : à l'Atelier 210, au Magasin 4 et au Vecteur (Charleroi), avec e.a. les zozos masqués de Why The Eye?, le duo Tomaga qui nous refait la B.O. du Lucifer Rising de Kenneth Anger, Vanishing Twin et leur pop gazeuse entre Broadcast et le Velvet, ou encore les fantasques Snapped Ankles, des mecs déguisés en vieilles branches qui tapent sur des bambous. S'il y a bien une chose qui rassemble tous ces groupes sous la bannière tant profanée du psyché, c'est leur volonté de brouiller les pistes... En offrant une musique qui en fin de compte se fout pas mal des étiquettes. Bienvenue loin et ailleurs !

Où ? Atelier 210, Magasin 4 (Bruxelles) et Le Vecteur (Charleroi)

Quand ? Vendredi 30 mars (210), Samedi 31 mars (M4) et vendredi 6 avril (Le Vecteur)

Plus d'infos ? Stellar Swamp

2/

L'agenda du week-end (où l'on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer) - 3

PAIRI DAIZA, CLAP 25e (Brugelette)

L'hiver fut long et tenace, mais ça y est, le printemps est lààà ! Alors on sort de chez soi et on va à Pairi Daiza, qui pour sa 25e saison propose pas mal de nouveautés : une route des tulipes (100.000 bulbes), un phare breton de 16m de haut (un vrai !), et un système d'éclairage assez dingue (du genre interactif) qui sera bien utile pour la centaine (!) de nocturnes prévues. Mais parlons de ce qui nous intéresse vraiment : les animaux. Cette année pas de bébés pandas, mais tadaaaaa : Sinta, Farina et Aye Chan May sont enceintes !!! Petit rappel pour les moins attentifs : l'orang-outan Sinta a rencontré Gempa par vidéos interposées, lorsqu'ils végétaient dans leur zoo respectif (à Stuttgart pour l'une, à Prague pour l'autre). Coup de foudre immédiat, rancard en 2016 à Brugelette, idylle, grossesse... Et c'est d'autant plus beau que ce genre d'événement reste rarissime dans le monde des "Pongo abilii" (les orangs-outans de Sumatra), qui s'avèrent des singes assez chastes. Quant aux deux éléphantes susmentionnées, c'est aussi pour bientôt ! À part ça souhaitons la bienvenue au bébé takin né le 3 mars (une espèce rare de bovidé caprin que vous croiserez peut-être lors d'un trip au Bhoutan), à Liliane la goral (une chèvre de l'Himalaya), aux sakis (des singes "du Nouveau Monde") et aux renards volants de Lylé (des chauves-souris géantes). Quelle belle saison ça va être pour nos 30 millions d'amis !

Où ? Domaine de Cambron, 7940 Brugelette

Quand ? Dès ce samedi 31 mars

Plus d'infos ? Pairi Daiza

3/

L'agenda du week-end (où l'on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer) - 5

STAR WARS IDENTITIES (Bruxelles)

On ne va pas revenir sur la saga interminable de George Lucas (le 9e et ultime épisode est prévu pour décembre 2019), mais plutôt vous parler de cette étrange exposition qui débarque à Bruxelles (après Londres, Montréal, Paris, etc). Étrange parce qu'il s'agit non pas d'un simple déballage de cartons remplis de costumes et de maquettes, mais d'une espèce de quête identitaire (d'où ce titre) pour savoir si oui ou non, vous êtes du genre côté obscur. Explications : lors de la visite vous êtes muni d'un bracelet électronique à l'aide duquel vous répondez à des questions concernant la saga. Ces questions se déclinent selon dix "composantes" : l'espèce, les gènes, les parents, la culture, les mentors, les amis, les événements de la vie, la profession, la personnalité et les valeurs. Au fil de votre visite et de votre rencontre avec les personnages, un profil individuel se précise - et vous repartez à la fin avec votre avatar Star Wars perso. Une façon ludique d'interroger le concept-même d'identité, qui se construit, dans Stars Wars comme dans la vraie vie, au hasard de nos contacts avec les autres, et avec ce qui fait notre société, notre culture. Vous voyez le tableau ? Que se serait-il passé si Anakin n'avait pas rencontré Obi-Wan ? Si Luke et Leia avaient eu des enfants ? Si Han Solo était resté pépouze en-dehors de tout ça ? C'est la même chose pour nous tous : on n'en sait rien... Même si nous, on en fait pas tout un film (enfin 9 + les spin-offs).

Où ? Palais 2 (Brussels Expo), Place de Belgique 1, 1020 Bruxelles

Quand ? Du 2 avril au 2 septembre

Plus d'infos ? Star Wars Identities

4/

L'agenda du week-end (où l'on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer) - 7

Brussels International Fantastic Film Festival (Bruxelles)

Aaaah, le BIFFF... Une institution pour tous les fans d'horreur et de fantastique, un passage obligé pour tous ceux qui aiment l'hémoglobine, les monstres, les zombies, les nanars et les histoires de fantômes asiatiques. Trente-cinq ans que ça dure, pour le meilleur et surtout pour le pire. On ne va pas vous détailler toute la prog', mais voici quelques pistes et rendez-vous incontournables : il y a bien sûr les habituels Bal des Vampires (pour la première fois à Bozar même, le 7 avril), Body Painting Contest (le 8), ZomBIFFF'lympics (le 14) et rencontres-débats avec des milliards d'invités, mais l'event à ne pas rater cette année, c'est bien sûr la venue exceptionnelle du fraîchement oscarisé Guillermo del Toro, pour une masterclass qui s'annonce passionnante (le 11)... On vous conseille également la rétrospective Kim Jee-woon (un habitué du festival, déjà récompensé deux fois pour "I Saw the Devil" (en 2011) et "A Tale of Two Sisters" (en 2004)), le film d'ouverture ("Ghostland", avec... Mylène Farmer), "Doupleplusungood" (le premier film de Marco Laguna, le chanteur du mythique groupe rock La Muerte), "How to talk to girls at parties" (avec Nicole Kidman et Elle Fanning) ou encore "The Scythian", un "Mad Max païen" et russe (apparemment les Russes deviennent des as en matière de cinoche bis). Et bien sûr la "touch" japonaise et sud-coréenne, qui se taille (comme d'hab' ?) une grosse grosse partie de l'affiche. Jamais pluuuuus !!!

Où ? Bozar, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Quand ? Du mardi 3 au dimanche 15 avril

Plus d'infos ? BIFFF

5/

 L'agenda du week-end (où l'on discute ésotérisme, orangs-outans et Mylène Farmer) - 9

Rétrospective Olga de Amaral (Bruxelles)

Wow. C'est ce qu'on se dit en contemplant les sculptures en tissu d'Olga de Amaral, artiste colombienne dont le travail réexplore la tradition textile de l'Amérique du Sud, et par cette entremise (ou plutôt entrelac !) la civilisation inca, disparue au XVIe siècle. Pour sa première rétrospective en Belgique offrant à notre regard (ébloui) une quarantaine d'oeuvres exceptionnelles, Amaral apparaît comme l'héritière d'une ancestrale mystique amérindienne - "en lien direct avec le cosmos". Un véritable feu d'artifices de couleurs (l'or, l'argent, l'indigo, l'amarante,...) et de techniques de tissage, dont la finesse appelle à la méditation. Il faut le voir pour le croire. La rétro s'intitule "The Light of Spirit" : c'est tout à fait ça.

Où ? La Patinoire Royale - Galerie Valérie Bach, Rue Veydt 15, 1060 Bruxelles

Quand ? Jusqu'au 16 juin

Plus d'infos ? La Patinoire Royale

 

Cover(s) Une : "Legally Blonde" de Robert Luketic