Netflix & Chill: notre sélection de films, séries, docus à mater en Mars

Mis à jour le 11 mars 2018 par Eloïse Pirard
Netflix & Chill: notre sélection de films, séries, docus à mater en Mars

Dehors il pleut, il gèle et il neige même. Mais heureusement pour nous, en mars, la plateforme de streaming fleurit de nouveautés. Séries, films, docus, voici notre sélection à binge-watcher sans plus tarder.

Les séries

The mechanism – Saison 1

Nouvelle pépite signée José Padilha (créateur et réalisateur de Narcos), The Mechanism est LA création originale Netflix qui va vous faire perdre quelques heures de sommeil ce mois-ci. Basée sur des faits réels, cette fiction relate l’une des plus grosses affaires de corruption et de blanchiment d’argent au sein d’une entreprise pétrolière appartenant à l’État brésilien. Plongée au milieu des policiers qui mèneront à l’éclatement du plus gros scandale du pays. Sortie prévue le 23 mars.

Girls Incarcerated – Saison 1

Netflix & Chill: notre sélection de films, séries, docus à mater en Mars - 1

Girls Incarcerated, traduisez Orange is the New Black version teenager. Disputes, amitiés, amours, règlements… Suivez le quotidien de ces jeunes filles derrières les barreaux. Après le succès des dames en uniforme flamboyant, cette série basée sur l’incarcération d’adolescentes dans un centre de détention pour mineurs aux États-Unis devrait faire des émules. Déjà disponible sur la plateforme de streaming.

La video ELLE du jour :
10 SPORTS QUI FONT DES FESSES CANONS

Jessica Jones – Saison 2

Parce qu’on aurait tort de se priver d’une série de superhéros dans laquelle une femme tient le rôle principal, on se doit de regarder cette seconde saison de Jessica Jones. Au programme, un petit voyage introspectif dans le passé de notre détective badass préférée afin de comprendre l’origine de ses pouvoirs et l’accident de qui a emporté ses parents. Si vous n’avez pas encore commencé la meilleure série Marvel ever, vous avez jusqu’au 8 mars pour vous rattraper. Always on time, ce n’est pas une coïncidence si Netflix balance son blockbuster “girlpower” pile lors de la journée des droits des femmes.

Love – Saison 3

Love c’est un regard désopilant, sans concession et douloureusement sincère sur les relations amoureuses d’aujourd’hui. Dans cette troisième et dernière saison, c’est le moment de prendre une décision pour ce déconcertant, mais non moins adorable couple formé par Mickey et Gus. Après des oui, mais non, mais oui, mais… ces deux handicapés de l’amour resteront-ils ensemble ? On l’espère! Signée Judd Appatow, ce dernier tour de piste sortira le 9 mars.

Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire – Saison 2

Le truculent Comte Olaf fait son come-back dans une deuxième saison qui s’annonce à nouveau riche en coups tordus, pièges douteux, stratégies fantasques et déguisements grandiloquents. Les trois orphelins devront redoubler de vigilance et d’inventivité s’ils veulent contrecarrer les sombres desseins de leur ex-tuteur. On espère tout de même que cette série déjà too much ne frôlera pas l’overdose dans cette saison. Sortie prévue le 30 mars.

Santa Clarita Diet – Saison 2

Cette comédie cannibale menée par une Drew Barrymore féroce s’offre une seconde saison. Attention à toi petite ville de Santa Clarita, cette agent immobilier/zombie a encore de l’appétit ! Mais un peu de patience, vous devrez tout de même attendre le 23 mars pour voir la suite de cette série drôle et sanglante.

Les films

Annihilation

Après Ex Machina en 2014, le romancier et scénariste Alex Garand reprend son rôle de réalisateur avec Annihilition. Le pitch: une scientifique est envoyée sur les lieux d’une catastrophe biologique pour tenter de retrouver son époux disparu. Ce film de sciences fiction porté par Nathalie Portman devait initialement sortir en salle avec la Pramount. Changement de programme, il se retrouvera sur la plateforme de binge-watching dès le 12 mars.

Les affamés

Loin des gros blockbusters, ce film canadien réalisé par Marc André Grondin s’était déjà distingué lors du dernier festival de Gérardmer où il avait reçu le Prix du Jury. L’histoire se déroule dans une petite ville du Québec infestée de zombies. Ensemble, un groupe de survivants devra unir ses forces pour tenter de... ne pas mourir. Propulsé sur Netflix, ce film d’horreur à petit budget aura de quoi vous séduire par son humour décalé. Déjà disponible pour vos soirées gores.

The outsider

Jared Leto, le seul, l’unique, reprend du service dans un rôle de soldat américain emprisonné au Japon qui décidera de grossir les rangs des Yakuza une fois la Seconde Guerre Mondiale terminée. Retrouvez votre bad boy préféré dès le 9 mars.

Roxanne, Roxanne

Retour sur les premiers pas de la rappeuse américaine Roxanne Shanté avec ce biopic musical. Figure hip-hop du Queens, cette jeune MC de 14 ans n’avait pas la vie facile dans les années 80. Entre l’appel de la gloire, les difficultés financières de sa famille et les dangers de son quartier, plongée dans le quotidien de Lolita.  Sortie prévue le 23 mars.

Layla M

Jeune néerlandaise d’origine marocaine, Layla a de plus en plus de mal à se positionner dans une société où les tensions sont exacerbées. Tiraillée entre sa foi et son identité, elle commence à se détacher de ses proches. Sa rencontre avec le fascinant Abdel va l’amener à suivre le chemin du djihad. Sujet touchy et courageux au vu de notre actualité. Sa sortie est prévue le 23 mars.

Les docus

Ladies First

Du statut d’enfant des quartiers pauvres de l’Inde rurale à celui championne du monde de tir à l’arc à 18 ans, retour sur le destin de celle qui a tout quitté pour suivre sa vocation. L’athlète Deepika Kumari est mise à l’honneur avec ce documentaire touchant qui devrait sortir le 8 mars sur la plateforme.

Flint Town

Communauté disloquée, pauvreté et ville sinistrée, plongée au coeur d’un Michigan abandonné avec cette série poignante. Pendant deux ans, les documentaristes à la tête de Flint Town ont décidé d’accompagner la police dans leur quotidien meurtrier et précaire. Déjà disponible sur Netflix.

Rapture

Il semblerait que le géant du binge-watching ait de nombreux fans de hip-hop dans ses rangs. Pour les satisfaire, Netflix a donc produit Rapture, un documentaire qui, à travers un panel d’artistes, traite de l’influence du rap sur la culture internationale. Sortie prévue le 30 mars.

 A lire aussi: 

Good Girls: la série qui transforme des mères en hors-la-loi

Un compte instant pour trouver les plus cool films à mater 

Spoiler Alert: découvrez les 3 nouveaux personnages de Stranger Things