Mauvais sommeil, insomnie, cauchemars : comment mieux dormir ?

Mis à jour le 19 mars 2017 par ELLE Belgique
Mauvais sommeil, insomnie, cauchemars : comment mieux dormir ?

À l'occasion de la journée internationale du sommeil, une étude Newpharma s'immisce dans la chambre à coucher des Belges et se penche sur leur sommeil... 

Sommeil léger, insomnie, stress : les nuits des Belges ne sont pas fameuses. Un Belge sur deux estime ne pas dormir assez, un Belge sur trois dort moins de 5 heures par nuit et seulement un Belge sur dix déclare dormir sur ses deux oreilles chaque nuit.

Des chiffres à ne plus fermer l'oeil

La majorité de la population sondée par Newpharma, le leader belge de la pharmacie en ligne, estime souffrir d'insomnies ou présenter régulièrement des difficultés pour dormir. Les Belges dans cette situation avouent aussi ne rien faire pour y remédier ... Pourtant ils sont plus d'un tiers à affirmer souffrir de troubles chaque nuit ! Ces chiffres inquiètent les médecins spécialistes du sommeil. Alors que le stress semble être l'un des facteurs principal de troubles du sommeil, le manque de repos génère à son tour une forte dose de stress. Il s'agit dés lors d'éviter à tout prix de tomber dans ce cercle vicieux, au risque de finir avec des cernes jusque par terre, dont même cinq couches de fond de teint ne pourraient venir à bout.

sommeil

La routine saine "avant dodo" 

Vous aussi vous comptez parmi ces Belges qui présentent des troubles du sommeil ? Voici les conseils de la rédac pour dormir telle la Belle au bois dormant.

#1 Mangez léger pour éviter les lourdeurs d'estomac et faciliter la vie - ou plutôt la nuit - à votre système digestif. Grandes gourmandes rappelez-vous que votre estomac a lui aussi besoin de sommeil ! Dés 16h évitez également les boissons sucrées, ou contenant de la théine et de la caféine.

#2 Privilégiez les douches aux bains chauds. La chaleur fait grimper la température interne de votre corps et contrarie sa descente à l'approche du sommeil.

#3 Démaquillez-vous soigneusement le visage afin de vous assoupir tout en fraicheur entre vos draps en soie - car oui vos taies sont en fibres de soie, pas parce que c'est chic (pour cela aussi on l'avoue) mais surtout parce que la soie ne froisse pas votre peau. Ainsi que pour 4 autres bonnes raison à découvrir ici.

#4 Revêtez un pyjama dans lequel vous êtes confortables et vous sentez un minimum sexy - on ne sait jamais, si vous étiez amenées à croiser le prince charmant dans vos rêves, mieux vaut-il que vous ne soyez pas en culotte de grand-mère. Ou alors dormez nue - surtout si votre prince charmant sommeille déjà à vos côtés.

#5 Avalez une grande tasse de tisane avant de vous mettre au lit pour favoriser le sommeil réparateur : la camomille, le tilleul, le houblon ou encore la passiflore peuvent faire des miracles contre les insomnies.

#6 Veillez à ce que votre chambre soit entièrement plongée dans le noir. Non vous n'avez plus l'âge pour une veilleuse, pas même cette jolie licorne à l'éclairage rose bonbon !

#7 Coupez le chauffage : si ce dernier est douillet et réconfortant la journée, il n'est pas votre ami pour la nuit. Le froid, par contre, provoque l'endormissement. En effet, grâce à son effet vasoconstricteur, la fraicheur participe au ralentissement de la circulation sanguine et aide à une meilleure récupération. En plus, pour se réchauffer sous la couette notre corps brûle des calories, on ne va tout de même pas se priver d'une séance minceur sans épreuve.

#8 Évitez de regarder l'écran d'un appareil électronique (ordinateur, télévision...) avant de dormir et surtout bannissez votre smartphone de sous votre oreiller !

#9 Diffusez de l'huile essentielle de lavande dans la pièce. Cette fleur est réputée pour faciliter le sommeil et en plus l'odeur est super agréable.

Les belges comptent les moutons

96% de la population sondée par Newpharma, faute de ne pouvoir compter sur un sommeil pleinement réparateur, comptent presque chaque nuit les moutons. Ils ne sont que 4% à dormir suffisamment. Trois quarts sont victimes d'insomnies. 10% souffrent de narcolepsie : un trouble chronique accompagné de brusques somnolences diurnes. Une petite minorité, 5% de la population, atteste être victime du syndrome des jambes sans repos : un trouble neurologique ou plus familièrement "le somnambulisme".

Les raisons de ces troubles sont nombreuses, elles peuvent être liées au stress, à l'anxiété, à des douleurs physiques (maux de dos, jambes lourdes, sifflements dans les oreilles...), à une mauvaise hygiène de vie (alimentation trop riche, surexcitation...) ou encore à l'environnement (chaleur, bruit...).

Allô docteur Google ? 

Les mots-clés "stress", "sommeil" et "insomnie" sont parmi les plus recherchés - après Donald Trump, Pokemon Go ou Kim Kardashian bien entendu. Outre cette quête croissante sur internet, les Belges veulent trouver des solutions à leurs problèmes. Parmi ceux qui prennent en main leur situation, 35% consomment des médicaments aidant à l'endormissement par voie orale, tels que des somnifères ou des remèdes à base de plantes (de l'aubépine par exemple). Les ventes de Newpharma quant aux produits liés au sommeil ont nettement augmenté au cours des dernières années. 12% des répondants préfèrent quant à eux améliorer leur bien-être physique et psychologique, en consultant un psychologue ou en faisant du yoga et de la méditation.

« Mal dormir n’est pas une fatalité. Nous espérons que ces chiffres alarmants permettront une prise de conscience et que les insomniaques, les somnambules et autres ronfleurs traiteront leurs troubles du sommeil pour retomber dans les bras de Morphée. » Mike Vandenhooft, CEO de Newpharma.

Audrey Depuydt