5 raisons de dormir avec une taie d’oreiller en soie

Mis à jour le 13 février 2018 par Elisabeth Clauss
5 raisons de dormir avec une taie d’oreiller en soie

0(avant)

Ne commencez pas avec "ça doit être cher". Non, ça n'est pas cher. Et de toute façon moins qu'un lifting. On vous explique :

1 - La soie ne dévore pas votre crème de nuit

Contrairement au coton. Les enzymes naturelles qu'elle contient en augmentent même les effets. Au lieu de gaspiller des onguents en les épongeant sur l'oreiller, on en multiplie l'efficacité. En outre, les fibres de soie sont bourrées de protéines et d'acides aminés, qui préservent l'hydratation naturelle du visage.

2 - La soie ne froisse pas votre peau

Les rides, quand on les voit, il est déjà trop tard. Depuis des années, elles se forgent patiemment dans les couches profondes de l'épiderme. C'est là qu'il faut agir, le tiers de votre vie que vous passez à dormir en pensant ralentir les effets du temps par un bon sommeil réparateur. Erreur : la pression du visage sur l'oreiller, c'est comme du plissage longue durée. Avec une taie en soie, ça n'arrive pas. Ses fibres lissent au lieu de friper (vous avez déjà vu un ver à soie ridé ? Voilà)

3 -La soie vous démêle les cheveux (quasi)

Elle neutralise l'électricité statique, évite donc l'intempestif fourbi nocturne sur la tête, limite aussi, par élimination des frottements, la perte des cheveux les plus sensibles, et cerise sur le polochon, préserve les brushings. Ce serait d'ailleurs le secret des magnifiques chevelures lisses asiatiques.

4 - La soie est hypoallergénique et antibactérienne

Parfaite pour contrer l'acné, l'eczéma et toutes les joyeusetés dermatologiques, au lieu de devenir, comme les taies classiques, des nids à microbes (imaginez, on sue, respire et bave dessus dans les huit heures par jour. Yummy).

5 - La soie est douce et fraîche

Ce qui la rend euphorisante. Surtout quand la partage avec une autre tête, qui a des idées en tête. A partir d'une vingtaine d'euros (ensuite, ça peut grimper...), on a les rêves up-gradés "palace".

On lave sa taie en soie en machine, oui, mais pas comme une brute (à 30° et dans un filet de préférence). Kim Kardashian la revendique comme secret de beauté. C'est dire si on peut foncer...

On en trouve notamment chez Lily Silk, chez Peaux d'Anges, chez Sleep'n'Beauty.

Diana Dors (1931-1984), British actress, the British 'blonde bombshell' posing on bed with silk bedding, circa 1955. (Photo by Silver Screen Collection/Getty Images)
(après)