8 conseils pour bien choisir sa robe de mariée

Publié le 20 février 2020 par Valentine Avoh
8 conseils pour bien choisir sa robe de mariée ©Elodie Timmermans

Vous en avez déjà certainement rêvé et vous l'avez peut-être imaginée sous toutes ses coutures. Choisir sa robe de mariée est une évidence pour certaines, mais un parcours du combattant pour d'autres. Dans les deux cas, voici les questions essentielles à se poser et nos 8 conseils pour bien choisir sa robe de mariée.

1. Quand prendre rendez-vous ?

On ne le dira jamais assez, pour pouvoir trouver sa robe il est important de s’y prendre bien à temps. La majorité des boutiques et des créatrices s’accordent sur le fait qu’il faille prendre rendez-vous entre 9 et 6 mois avant la date de votre mariage

Pourquoi ces délais ? De manière générale, les nouvelles collections arrivent en boutique à partir du mois d’octobre. C'est à partir de ce moment-là que les créateurs et boutiques débutent les essayages. Prévoyez donc de prendre vos rendez-vous suffisamment à l'avance, surtout si vous n'avez pas l'occasion de vous libérer en semaine. Une fois votre robe sélectionnée, il faut ensuite laisser à la boutique le temps de commander votre robe et au créateur le temps de la confectionner et de l'expédier si l’atelier se trouve à l'étranger.

Que faire si vous êtes en retard ? N’hésitez pas à contacter les boutiques de votre choix en leur demandant si certains de leurs modèles sont disponibles dans des plus courts délais. Parfois elles acceptent moyennant un petit supplément. Chez les créatrices indépendantes, comme il n'y a pas d'intermédiaire, il est souvent possible de bénéficier de délais plus courts en fonction de leur carnet de commandes.

Réfréniez-vous cependant de commencer vos essayages plus d’un an et demi à l’avance. Vous manqueriez les nouvelles collections et vos goûts peuvent également changer.

La video lifestyle du jour :
JEÛNE INTERMITTENT LE RÉGIME DE 8 HEURES COMMENT ÇA MARCHE

2. Faut-il faire un moodboard ?

Créer un moodboard peut être très utile, et dans ce cas, Pinterest est votre plus grand allié ! Créez des tableaux secrets pour regrouper tous les styles de robes que vous aimez. Cela vous permettra de définir vos goûts et de repérer des tendances prédominantes dans votre sélection. Le moodboard vous aidera également à choisir les boutiques et créatrices chez lesquelles prendre rendez-vous en fonction de votre style.

Mais attention à ne pas devenir dépendante de votre moodboard ! Utilisez-le comme un guide, mais ne vous y tenez pas dur comme fer. Laissez une petite place à l'inattendu et à la surprise

Au moment des essayages, si votre moodboard ne se compose que de robes bustier, n'hésitez pas à essayer une ou deux robes dans un style complètement différent ou à vous laisser conseiller par la vendeuse. De même que si vous vous rendez compte que votre modèle idéal ne vous va pas comme vous l’aviez imaginé, demandez à voir la collection et essayez d’autres modèles plus adaptés à votre morphologie.

3. Boutique de robes de mariée ou créateurs sur mesure ?

Ce sont deux expériences totalement différentes. A chacune son public.

Dans les boutiques vous trouverez un large choix de modèles et de créateurs belges, mais surtout étrangers. Chaque boutique met en avant un style qui lui est propre et peut aller du classique, princesse au style boho ou rock. L’avantage de la boutique est que vous saurez exactement ce à quoi ressemblera votre robe.  Cependant, les modifications qui peuvent être apportées à votre robe sont souvent minimes, parfois inexistantes. Il est donc primordial d’aimer le modèle tel qu’il se présente.

Chez un créateur en revanche bien que l’offre puisse être parfois plus réduite vous aurez l’occasion de modifier votre robe à souhait pour autant que ces changements soient en ligne avec l’image du créateur. 

De nombreux créateurs proposent de vous dessiner une robe unique et sur mesure que vous élaborerez ensemble en fonction de vos souhaits et de votre morphologie. Dans ce cas, un certain nombre d’essayages seront nécessaires pour voir votre robe idéale se créer sous vos yeux.

4. Qui emmener avec vous lors de vos premiers essayages ?

Pour profiter pleinement de votre rendez-vous, il est primordial de bien vous entourer ! Bien qu’il peut être excitant de se faire accompagner de toutes vos demoiselles d’honneur ou votre famille au complet, il sera plus judicieux de vous entourer de 2 ou 3 personnes maximum.

N’hésitez pas à bien les briefer sur ce que vous attendez d’elles. N’oubliez pas c'est vous la future mariée et c'est à vous de choisir votre robe. Les avis sont les bienvenus, mais le plus important dans votre choix de robe c’est comment vous vous vous sentez dedans. Donnez votre avis sur chaque robe avant de demander l’avis de vos accompagnants. Il sera parfois inévitable pour eux de se projeter à votre place  mais ne vous oubliez pas. Et si vous hésitez à venir accompagnée, rien ne vous empêche de faire votre première sélection seule et de faire venir vos amies ou votre famille à un stade plus avancé.

Robe de mariée
©Valentine Avoh

5. Choisir une robe qui correspond à votre personnalité

Vous aviez peut-être toujours rêvé d'avoir une robe cintrée à la taille, mais après quelques essayages, vous vous rendez compte que ce qui vous sublime, c'est plutôt une robe taille basse. De même pour la dentelle, même si vous trouvez cela très joli, il se peut que ça n'aille pas vraiment avec votre personnalité. Il y a en effet de fortes chances que vous finissiez par choisir une robe qui ne ressemble pas du tout à l'idée que vous vous en étiez faite.

Laissez-vous conseiller par les créatrices et vendeuses qui vous donneront de précieuses recommandations pour trouver la robe qui correspondra autant à votre silhouette qu'à votre style.

Vous sentirez rapidement si vous êtes à l'aise dans une robe ou non. Même si vous trouvez des modèles très jolis, vous saurez en un coup d'oeil ce qui vous va ou ne vous va pas.

Ne vous tracassez pas si vous ne trouvez pas tout de suite la robe de vos rêves. Il faut parfois faire plusieurs boutiques, ou même réessayer des robes que vous avez déjà passées, pour en tomber amoureuse. Cependant ce qui ne trompe pas, c'est l'effet "waouw" que vous ressentirez quand vous aurez enfilé la perle !

6. Quels tissus ?

Le luxe absolu en termes de matière reste la soie. Cette fibre naturelle légère et au touché d’une rare douceur à un tomber inimitable.  De plus elle est thermorégulatrice: elle vous tiendra chaud en hiver et laissera votre peau respirer en été.

La soie peut être tissée de différentes manières ce qui définit son appellation et son tombé: Crêpe de soie, organza, tulle, twill, georgette, taffetas...

Les robes en soie sont souvent plus onéreuses que leur version en polyester mais si vous pouvez vous le permettre cela en vaut largement la peine.

Attention à bien vérifier que votre robe en soie ne comporte pas de doublure en polyester. Vous perdrez ainsi une partie de ses propriétés.

La dentelle

Les plus connues et prestigieuse sont celles de Calais, de Lyon et de Caudry. Même si  aujourd'hui elles peuvent provenir du monde entier, les dentelles françaises sont les plus raffinées, car elles sont réalisées sur des métiers ancestraux.

Délaissée pendant quelques années, la dentelle est revenue à la mode suite au mariage de Kate Middleton. Les créateurs la réinventent soit dans un esprit bohème, vintage ou encore avec des effets de transparence pour un effet sexy.

Les dentelles peuvent également être brodées de perles ou rebrodées à la main pour un fini haute couture.

Le tulle

En polyamide, en soie ou en polyester, le tulle est incontournable pour les voiles, mais également pour donner un effet vaporeux; voire volumineux aux jupes.

Le polyester

C’est la fibre synthétique par excellence et une alternative bon marché à la soie. Il peut également se décliner dans différents tissus en fonction de son tissage : crêpe, tulle, georgette, taffetas, etc.. Difficilement froissable c’est un tissu très résistant.

Cependant  il laisse difficilement respirer la peau. Au niveau écologique, le polyester ne fait pas bonne figure. Quand cela est possible, évitez-le.

De manière générale, n’hésitez pas à questionner la vendeuse ou la créatrice sur les matières qui composent votre robe.

7. Faut-il faire son choix immédiatement ?

Si vous êtes sûre, pourquoi pas ? Si vous hésitez, ne vous décidez pas sur un coup de tête. Excepté si vous essayez votre robe moins de 6 mois avant votre mariage, il n’y a aucune raison pour vous de signer le bon de commande immédiatement si vous avez un doute. Si la vendeuse vous dit que c’est maintenant ou jamais, encore une fois, à moins de six mois de votre mariage, il y a de grandes chances que ce soit du bluff. Mis appart le choix de la robe, il faut que vous ayez également confiance en votre conseillère ou en la créatrice.

Si par contre vous avez eu un coup de coeur, alors n'hésitez pas à foncer !

8. Faut-il apporter ses accessoires ?

Oui si vous souhaitez accessoiriser votre robe avec une pièce particulière, le voile de votre mère, une broche ou un collier de famille. Cela vous permettra de choisir la robe qui s'adaptera le mieux avec votre précieux accessoire et vous donnera également un bel aperçu de votre look final.

À LIRE AUSSI

10 bonnes raisons d'aimer le mariage des autres

Le mariage solidaire : qu'est-ce que c'est ?

Mariage: où trouver la robe d'invitée idéale à petit prix ?