Pourquoi on y va ? L’expo Helmut Newton à Amsterdam

Mis à jour le 19 février 2018 par Marie Guérin
Pourquoi on y va ? L’expo Helmut Newton à Amsterdam

Si vous cherchiez une bonne raison d'aller vous promener Amsterdam, c'est tout indiqué. Son nom ? "Helmut Newton - A Retrospective" et c'est du 17 juin au 14 septembre au Foam.

Pendant quatre mois, le Foam (musée de la photo d'Amsterdam) dévoile une exposition du célèbre photographe berlinois. Une rétrospective qui met en avant plus de 200 clichés provenant directement de la collection de la Fondation Helumt Newton à Berlin. Un plongeon instantané dans l'univers complexe et fascinant de cet artisan du papier glacé.

Un morceau du 20e siècle

Helmut Newton est connu comme un des photographes les plus iconiques de la fin du 20e siècle. S'il s'arme de sa caméra dès les années 50, c'est vingt ans après que sa carrière explose à travers ses multiples collaborations pour Vogue. Toutes la fashion sphère pose devant son objectif mais également les puissants du moments. Stars, hommes politiques, cette rétrospective est également une plongée historique, auréolée d'un noir et blanc stylistique. À travers une succession de pièces aux couleurs saturées, on croise David Bowie, Karl Lagerfeld, Catherine Deneuve, mais également des clichés sulfureux, des polaroïds et des portraits iconiques.

C'est beau. Et fascinant.

unnamed-(1)
Sylvia Gobbel shootée par Helmut Newton - à droite, June, son épouse, photographiée à son insu

Des femmes fortes

Qu'elle soit nue ou habillée, la femme représentée par Helmut Newton, est dominante, séduisante, assumée, explosive voire carrément intimidante.  Dans une série mythique de l'artiste, deux images représentent quatre femmes déterminées, en marche. Habillées sur la première, nues sur la seconde. Sylvia Gobbel, mannequin présente sur les clichés témoigne: "C'était en 1981 et selon moi, c'est du féminisme. Il démontre qu'un femme est aussi puissante nue qu'habillée, elle n'a pas besoin de vêtements haute couture. Cette image n'est pas érotique. D'ailleurs, les femmes ne regardent pas l'objectif. Elles sont puissantes." L'érotisme il en est plutôt question quelques salles plus loin, dans la "red room". Un coup d'oeil dans l'univers fantasmé de l'auteur, en cuir et cravache, bottes et latex dont on peut également découvrir une complexité sophistiquée, avec différents niveaux de lectures qui décrivent le rapport entre dominant/dominé.

La video ELLE du jour :
10 BOISSONS FRAÎCHES

unnamed

La mode et son éclat

Finalement, s'il ne fallait retenir qu'une seule raison (parmi tant d'autres) d'aller voir cette rétrospectivze, c'est incontestablement la mode. La ligne, le tombé, la courbe, les mannequins, le studio, le temps. Des productions pour les plus grands magazines du monde avec les plus grands créateurs du monde habillant les plus belles femmes du monde. C'est magique. C'est sans doute ce qui a convaincu Wolford de devenir le sponsor principal de cette exposition. Dans les années 90, Helmut Newton réalisait pour la célèbre marque autrichienne de lingerie une série de clichés à Montecarlo. "Il a su capturer l'ADN de la marque. Des femmes sûres d'elles. Nous voulions apporter cet héritage au public" décrit Ashish Senarma, CEO de Wolford. Une série de clichés fidèle à l'esthétique de l'artiste donc puisqu'on y retrouve une femme indépendante, tellement moderne. C'est sans doute l'adjectif qui résume au mieux cette rétrospective.

Helmut Newton - A Retrospective
Du 17 juin au 14 septembre 2016
au Foam
Keizersgracht 609
1017 DS Amsterdam