Que faire dans sa bagnole quand on est coincée dans un embouteillage?

Mis à jour le 21 février 2018 par Elsa Fralon
Que faire dans sa bagnole quand on est coincée dans un embouteillage?

469 kilomètres de bouchons cumulés en Belgique ce matin.... Et vous, vous faites quoi pour passer le temps dans les files?

On positive, être coincée dans les embouts cela veut dire: coooooooooool du temps!

On appelle tous les gens à qui l'on a dit sans penser une seconde qu'on allait "les rappeler".

On prend tous les rendez-vous chiant qu'on a jamais le temps de prendre (gynéco, contrôle technique...)

On se met à jour musicalement. Pas encore écouté le dernier album de James Blake? Let's go!

La video ELLE du jour :
10 SPORTS QUI FONT DES FESSES CANONS

On règle enfin l'horloge de sa bagnole qui retarde toujours d'une heure depuis le dernier changement d'heure.

On écoute « Denis Podalydès lit » sur le podcast de France Culture. Une façon d’explorer les grands textes de la littérature sans se faire chier.
http://www.franceculture.fr/emissions/denis-podalydes-lit>

On s'épile les sourcils et on s'extrait les points noirs (avec les mains enduites de gel antibactérien et un mouchoir en papier propre). La lumière est parfaite dans la voiture et le miroir pile la bonne taille pour focusser sur des endroits précis. Si ça dégoute le beau gars d’à côté, tant pis...

On écoute  la playlist « spéciale voiture » de SensCritique, via Spotify. Au programme « Chasing Cars » de Snow Patrol, « Antitaxi » de La Femme, "Ma Benz » de NTM, « Born to be wild » de Steppenwolf, « Princesse voiture » de Sexy Sushi et plein d’autres...
http://www.senscritique.com/liste/Playlist_speciale_voiture/234277

On podcaste des « Faites entrer l’accusé » via YouTube. L’avantage : l’émission fonctionne aussi sans image et juste avec le son. Comme un feuilleton radio. Le top 5 (oui, c’est subjectif) : « Sylvie Reviriego, Meutre sur ordonnance », « Patrick Dils, marathon pour un acquittement », « Muller contre Muller », « La disparition de Suzanne Viguier », « Jean-Claude Romand : le menteur ».

On nettoie à fond son tableau de bord avec une lingette microfibre et des cotons-tiges imbibés d’alcool à 90° (ouvrir la fenêtre pour ne pas finir complètement défoncée).

Livres audio: on se demandait qui pouvait bien acheter ce genre d'objet vintage. Les navetteurs belges, voilà. Mais comme on n'est pas là non plus pour se décrocher le cervelet, on préfère choisir des romans de chick lit'. Ça détend: un bon Pancol et c'est parti.

Écouter les podcasts d'Un Jour dans L'histoire: l'émission radio de la Première revient sur des moments marquants de l'histoire mais également sur des personnages célèbres, sulfureux ou des événements plus croustillants.

Pour faire des découvertes sonores, on surfe sur l'appli Arte Radio pour écouter des nouvelles sonores. On adore "Rest In Powder Blush", quand des auteurs inventent des audioguides d'expos imaginaires.

On en profite pour faire sa manucure. Ok, c'est un peu cliché mais au moins on a bien le temps d'attendre que le vernis sèche. On dégaine donc la lime à ongles, puis on cale le pot de vernis entre les cuisses et on s'enduit tranquillou les ongles, les mains posées sur le volant.

Pour finir, on télécharge l'application "Waze" qui, 1000x plus cool qu'un GPS classique, nous donne tous les chemins alternatifs possibles en temps réel et en tenant compte des embouteillages.