Corset: l’accessoire minceur à fuir

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
Corset: l’accessoire minceur à fuirInstagram

Plébiscité par les filles au régime, décrié par les médecins, le corset s'est invité dans le dressing des stars. Mais avant de l'adopter les yeux fermés, on s'informe sur les risques.

Vous avez dit instrument de torture ? Le corset est pourtant devenu le nouvel objet fétiche des stars. Nous, on pense directement aux mots compression, manque de respiration et à la scène de Titanic où Rose se fait rhabiller d'une main de fer par sa mère. Sur Instagram, Kim et Khloé Kardashian ou encore Amber Rose s'affichent avec cet accessoire depuis un petit moment déjà. Et le « régime corset » arrive tout doucement chez nous.

Le but ? Porter une ceinture amincissante jusqu'à 12 heures par jour dans l'espoir de perdre rapidement un tour de taille. Mais les médecins sont formels : enfermer votre corps dans une gaine rigide ne supprimera pas vos quelques kilos en trop. Et en plus d'être inefficace, la pratique ne serait pas sans risques. Les spécialistes expliquent qu'en comprimant votre ventre, vos abdominaux peuvent se relâcher et vos muscles s'atrophier. Vous n'êtes pas non plus à l'abri de reflux gastriques, on a connu plus glamour.

Certaines filles ont naturellement la taille fine, on parle de silhouette « gynoïde » (leurs fesses et leurs hanches sont alors plus généreuses). Pour les femmes « androïdes », c'est l'inverse. Et dans ce cas-là, on peut oublier la baguette magique. Alors on zappe le corset et on revient aux bons vieux basics qui fonctionnent : du sport et une alimentation healthy.

Crédit photo: Instagram

La video actu du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER