Le saviez-vous? On ne fume pas l’e-clope n’importe où

Mis à jour le 16 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Le saviez-vous? On ne fume pas l’e-clope n’importe où

eclope

L'e-clope ou cigarette électronique séduit de plus en plus de futurs ex-fumeurs. Cette fausse cigarette donne-t-elle le droit de 'fumer' où et quand on veut? 

L'e-clope, en gros c'est quoi? 

Il s'agit d'un dispositif produisant une sorte de vapeur qui ressemble visuellement à de la fumée de cigarette mais qui n'en a pas l'odeur.

S'il est entendu que la cigarette électronique est moins nocive que la cigarette traditionnelle, aucune étude ne peut affirmer pour le moment qu'elle est totalement sans danger pour la santé.

Je sors ce soir, où puis-je fumer ma e-cigarette?

Eh bien, au fumoir ou à l'extérieur des établissements ou à la maison évidemment mais certainement pas entre deux plats au resto, en pleine séance de ciné ou tranquille au bureau. Comme l'explique Maître Giuseppe-Henri Torreni, avocat au barreau de Bruxelles: "L'utilisation de la cigarette électronique entre dans le champ d'application de la loi du 22 décembre 2009 relative à l'interdiction de fumer dans certains lieux accessibles au public ainsi que sur les lieux de travail. L'article 2 définit le fait de fumer. Cette définition englobe le tabac, les produits à base de tabac ainsi que les produits similaires." Dont l'e-clope fait partie puisque certaines substances qu'elle contient peuvent être associées à des dérivés du tabac.

Peu importe que l'odeur dégagée par votre cigarette électronique sente la fraise (parce que oui, il est possible d'en parfumer la vapeur), vous êtes toujours considéré comme fumeur.

"De plus, il est précisé plus loin dans cette même loi de 2009 que tout élément susceptible d'inciter à fumer ou qui porte à croire que fumer est autorisé, est interdit dans les lieux fermés accessibles au public." précise-t-il.

Donc, pas la peine de dégainer votre e-clope à tout bout de champ en arguant que ce n'est pas une "vraie" cigarette vous risqueriez, ainsi que le tenancier, une amende financière pouvant aller de 150€ à 1800€.

Bref, vous n'échapperez pas au froid des fumoirs cet hiver.