Les filles du vendredi: Roxanne et Charlotte de Sténopé

Publié le 17 juillet 2015 par Marie Guérin
Les filles du vendredi: Roxanne et Charlotte de SténopéRoxane et Charlotte
Roxane et Charlotte
Roxane et Charlotte

Elles ont lancé Sténopé sur Kiss Kiss Bank Bank, une marque de vêtements aux imprimés poétiques. Petit coup de pouce !

Roxane Hauzeur er Charlotte Clerquin ont 29 et 30 ans, elles déboulent dans une pièce comme un ouragan d'énergie positive, leurs dessins dans une main, leurs créations dans l'autre. On les a tout de suite adoptées.

Elles se sont croisées sur les bancs de Francisco Ferrer, l'école bruxelloise de stylisme, mais c'est en se retrouvant toutes les deux stylistes pour la marque belge Mais Il est Où le Soleil que leurs destins se sont finalement scellés. "Après la faillite en 2012, nous avons continué à travailler deux ans pour la marque, ensuite nous avons décidé de nous lancer" explique Roxane.

En 2014, elles démarraient leur projet, Sténopé, en référence aux imprimés qu'elles utilisent entièrement réalisés avec cette technique photographique. "Nous avons commencé par faire les démarches pour obtenir la bourse de préactivité de la Région Wallonne. Elle nous a permis de partir à la recherche de nos tissus et de commencer à coudre nos premiers prototypes" précise Charlotte. Cette bourse qui n'excède jamais 15.000€ est un premier coup de pouce, cependant insuffisant pour lancer la production des pièces qui seront vendues."C'est pour cela qu'on a décidé de lancer un projet de crowdfunding afin de trouver l'argent nécessaire à la réalisation de 25 pièces de chacun de nos modèles."

Visuel-2

Que trouve-t-on parmi ces modèles ? Un short en jacquard noir et blanc qui joue avec les illusions: court à l'avant, long sur les côtés et à l'arrière. Un débardeur au dos ajouré qui cache les bretelles du soutien. Un legging à paillettes réversibles. Une jupe longue, mais courte. Et leur fameux imprimé Sténopé reproduit sur une chemise asymétrique, une tunique, qui représente l'image floue d'une aquarelle qu'elles ont réalisée. "Notre expérience chez Mais Il Est Où le Soleil nous a enseigné à créer des pièces portables par tout le monde. C'est pour cela que notre short court n'est pas si court, notre jupe longue n'est pas si longue, afin que toutes les femmes puissent s'approprier nos pièces" confesse Roxane.

En finançant leur projet, les internautes recevront une pièce de la collection en exclusivité à un prix avantageux. Si tous les dons sont les bienvenus, nous avons particulièrement craqué sur le foulard accompagné de son tote bag en tissu, pour 65€. C'est l'occasion d'être un moteur de la mode belge en soutenant la jeune création !

Pour découvrir l'ensemble de la collection : leur Facebook, leur page Kiss Kiss Bank Bank.