Le corps idéal: ce qu’ils/elles en pensent

Mis à jour le 12 février 2018 par Juliette Debruxelles
Le corps idéal: ce qu’ils/elles en pensent
z
Photo: série Girls

Corps rêvé, corps fantasmé, c'est quoi finalement la vérité ? 

  • Toutes des tops ?  

Les références en matière de corps idéal, selon les femmes* : le visage de Cara Delevingne(1), les jambes de Elle Macpherson(2), les cheveux de Kate Middleton(3), les hanches d’Emma Watson (4). Ferme, mince et élancé, conçu pour défier bon sens et gravité. Même version pour les hommes, avec cependant une distinction : une poitrine généreuse comme celle de Kim Kardashian, et des hanches un rien plus larges. Loin, très loin de la réalité…

* Selon l’étude de la marque de lingerie britannique Bluebella, portant sur 1 000 personnes.

  • La vérité

Les mensurations moyennes de la femme belge* : une taille de 166 cm, un tour de poitrine de 93 cm, 74,7 cm de tour de taille et 98,7 cm de tour de hanches. Rien à voir avec le 90-60-90 et de la taille 38 incrustés comme une référence dans la tête de toutes, depuis des décennies.

* Âgée de 26 à 50 ans.

  • Témoignages

Ce qu'elles en disent ...

« Le corps idéal, c’est celui qui sait se faire oublier, qui permet de penser et faire autre chose sans nous emmerder avec ses dysfonctionnements. Le mien, je l’aime quand rien ne bloblote quand je marche, quand tout est ferme. » 

Florence, 30 ans

« Je suis restée coincée au temps des nineties, au corps Elle Macpherson. Mon propre corps ne me satisfait pas : j’ai de la cellulite et mon grain de peau n’est pas lisse comme dans les magazines. » 

Marie, 35 ans

« Dire que le corps idéal est celui dans lequel une femme se sent bien, ce serait de l’angélisme. On ne peut pas nier la pression des médias sur notre propre image. Les canons de beauté changent d’une décennie à l’autre. De Twiggy à Naomi Campbell, le corps idéal varie. Dresser un canon mathématique est périlleux. »

Ingrid, 41 ans

« Plutôt mince, mais pas forcément. Il est surtout tonique et bien proportionné. Harmonieux. Même les plus rubéniennes des modèles des peintres du XVIIe siècle ont la taille fine, les épaules rondes et la cheville délicate... » 

Sylvie, 40 ans

Ce qu'ils en pensent ...

« Le corps idéal d’une femme dégage de la vitalité. Ni trop mou, ni trop musclé. Avec des formes et des courbes douces et rassurantes. Un corps qui n’est pas parfait mais qui est totalement assumé, c’est ce qui rend une femme belle et désirable. » 

Georges, 38 ans

« Il n’y a pas de corps idéal. Il n’y a que désir, amour et regard bienveillant. » 

Pierre, 50 ans.

« Le corps idéal, c’est quand il y a quelque chose à manger. » 

Dan, 34 ans

« J’ai toujours aimé les femmes rondes, voire très rondes, et on m’a longtemps pris pour un pervers. Comme si apprécier autre chose que ce qui est imposé par la société était inacceptable. Ça va mieux aujourd’hui, les normes changent. Mais de mon côté, rien n’a changé : j’aime les grosses cuisses, les grosses fesses, les gros seins. » 

Bertrand, 42 ans

« Ce que je n’aime pas, c’est les “pas trop”. Pas trop mince, pas trop grosse, pas trop grande, pas trop petite... C’est n’importe quoi. Je préférerai toujours une fille qui laisse parler les extrêmes plutôt qu’une fille “à moitié”. » 

Pascal, 41ans.