5 nouvelles adresses arty à Bruxelles

Mis à jour le 31 janvier 2018 par Juliette Debruxelles
5 nouvelles adresses arty à Bruxelles

a

Les adresses où voir et être vue poussent comme des champignons à Bruxelles.

  • La plus old school

La Regence Arts Unlimited 

Qui ? Trois antiquaires : les Parisiens Benjamin Steinitz et Jean-François Régis, le Bruxellois Raphaël Dierick.

Quoi ? « Notre objectif est de présenter des objets de grande qualité, du XVIIe au XXe siècle : du mobilier, des sculptures, des objets d’art et de grande décoration. Nous avons une prédilection pour les mélanges d’époques et d’origines. Nous ciblons tous les publics : les professionnels, les collectionneurs et les amateurs d’art. »

Où ? À deux pas du Sablon, au rez-de-chaussée d’un hôtel particulier, face au Conservatoire de Bruxelles. 15 rue de la Régence, 1000 Bruxelles.

  • La plus ambitieuse

La Dauwens & Beernaert Gallery

Qui ? L’historienne d’art Laurence Dauwens (la fille de Kinders Siska à Knokke) et l’avocat Joris Beernaert. Un couple tout frais débarqué dans le monde des galeristes.

Quoi ? Une sélection internationale de jeunes artistes (nés dans les années 70 et 80) comme Alex Verhaest, Laetitia de Chocqueuse, Quinten Ingelaere ou Pauline M’Barek, et beaucoup d’artistes femmes. Des prix de départ allant de 2 500 e à 5 000 e.

Où ? Dans une ancienne banque. 26 avenue de Stalingrad, 1000 Bruxelles. www.dauwensbeernaert.com

  • La plus couillue

Suzanne

Qui ? Margaux Auboyneau, Katherine Wanet et Julien Den Doncker. Trois potes à peine trentenaires issus d’univers graphiques différents (illustration, stylisme, design).

Quoi ? Rien que du coup de cœur. Pas de flonflons, mais de la jeune création. Pas facile de se démarquer dans un secteur ultraconcurrentiel, et dans une ville où les galeries se multiplient. Alors, la mission qu’ils se sont donnée, c’est d’y aller franchement (quitte à déranger les esprits trop ordonnés) et de confronter le travail d’artistes-créateurs-concepteurs via des projets communs.

Où ? Près de Flagey, dans un espace de 90 m2. 102 chaussée de Vleurgat, 1050 Bruxelles. www.suzannegallery.com

  • La plus productive 

La Vallée

Qui ? Un projet initié par Smart, le bureau social du secteur créatif, qui a mis sur pied Creative Spots, un réseau tissé entre les locaux de la Brussels Art Factory à Saint-Gilles, le Centre de Création des Belneux à Mons et le Centre de création des Tanneurs à Liège.

Quoi ? Une ancienne blanchisserie de 5 000 m2 reconvertie en ateliers, bureaux, espaces d’exposition et résidence d’artistes à des tarifs hors concurrence (une dizaine d’euros le m2 par mois, tout compris). Le lieu est ouvert à toutes les formes d’art et de création : plasticiens, musiciens, designers, illustrateurs, galeristes, collectifs pluridisciplinaires...

Où ? 47 rue du Chœur, 1080 Bruxelles.

  • La plus expat’ 

La Galerie Particulière

Qui ? Guillaume Foucher, historien d’art, et Frédéric Biousse, professionnel du luxe et du prêt-à-porter. Galeristes parisiens depuis 2009.

Quoi ? Peinture, dessin, photo et sculpture avec, pour point commun entre les artistes exposés, un questionnement sur l’identité individuelle ou collective. À ne pas confondre avec Maison Particulière, installée dans le même quartier, et dont la démarche est différente.

Où ? 14 place du Châtelain, 1050 Bruxelles. www.lagalerieparticuliere.com