Les Magritte : secrets de coiffeur

Mis à jour le 14 février 2018 par Elisabeth Clauss
Les Magritte : secrets de coiffeurTania Garbarski et Adrien Coelho Premier Studio pour l'Oréal

 

Tania Garbarski et Adrien Coelho Premier Studio pour l'Oréal
Tania Garbarski et Adrien Coelho Premier Studio pour l'Oréal

Cette 5ème édition des Magritte du cinéma belge aurait-elle été aussi réussie sans la maestria de l'équipe de coiffure ? Inutile de couper le cheveu en quatre :

Adrien Coelho Premier Studio pour l'Oréal a accepté la mission hautement périlleuse de capillaro-sublimer plus de 25 personnes en quelques heures. Une performance qui mérite un hommage, et suscite des questions :

Comment avez-vous accordé les coiffures de toutes ces personnalités ?

"L'ensemble était cohérent, parce que j'oeuvre toujours à conserver une allure naturelle. Ce n'est pas parce que les gens participent à une cérémonie de cinéma qu'il faut leur faire jouer un rôle ! Pour moi, c'est au maquillage, au stylisme et à la coiffure, dans un travail de co-création, de mettre la femme en valeur.

La video beauté du jour :
QUELS SONT LES CRITÈRES PHYSIQUES POUR DEVENIR MANNEQUIN

Quel était le mot d'ordre ?

C'est un métier technique, mais aussi intuitif. Certaines personnes avaient des exigences, parce qu'elles se connaissent bien. D'autres au contraire, me faisaient totalement confiance. J'ai créé les coiffures en fonction du visage, du make-up, de la tenue, mais aussi de ce que dégageait chacune...

Comment vous êtes-vous assuré que les coiffures tiendraient toute la soirée ?

Il faut un bon coup de main, de l'expérience, et une bombe de laque Elnett !

Quel est le geste qui assure un effet naturel ?

Je n'avais pas envie de "transformer" les gens. Je suis donc parti de leur base. J'ai fait des propositions, je me suis adapté à chacune. Quand la coiffure, même de cérémonie, colle à la personnalité profonde, le message reste honnête.

Quelle est la tendance chez les actrices ?

Le glamour naturel. Nous avons eu, avec toutes ces femmes, un rapport d'échange. Plus ou moins consciemment, elles me confiaient la tâche de contribuer, à mon niveau, à leur confiance en elle.

Vos outils ?

Brosses, fer, quelques épingles... et les mains."

Qu'il a d'or.

Pour Tania Garbarski, maquillage Dior glamour, sublimé avec une coiffure hollywoodienne, les cheveux fixés en banane sur le côté.
Pour Tania Garbarski, maquillage Dior glamour, sublimé avec une coiffure hollywoodienne, les cheveux fixés en léger chignon banane sur le côté.
Tania Garbarski
Tania Garbarski
Jean-Philippe Beaupied, coiffant Yolande Moreau.
Jean-Philippe Beaupied, coiffant Yolande Moreau.