Quel est le secret beauté numéro 1 ?

Mis à jour le 12 février 2018 par ELLE Belgique
Quel est le secret beauté numéro 1 ?

a

Bien dormir, c’est le geste beauté numéro un. Il est temps de faire le point et de retrouver de bonnes nuits !

C’est scientifiquement prouvé, le manque de sommeil chronique a des conséquences sur la prise de poids, le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension et la déficience immunitaire.

Plus récemment, des études ont également mis en évidence le lien entre un mauvais sommeil et l’élimination des toxines au niveau du cerveau, toxines dont l’accumulation favorise l’apparition de pathologies neurodégénératives. Bien dormir, c’est donc garder une bonne santé.

C’est aussi l’assurance d’une peau jeune ! Les chercheurs de l’University Hospital Case Medical Center, aux États-Unis, se sont penchés sur l’impact du manque de sommeil sur le fonctionnement, la réparation et le vieillissement cutanés. Ils ont également évalué la différence de perception entre l’apparence de la peau des bonnes et des mauvaises dormeuses. Résultat : les signes de vieillissement – ridules, pigmentation irrégulière, relâchement et perte d’élasticité – sont deux fois plus importants chez les petites dormeuses !

Ils ont également constaté que le processus de réparation naturelle de la peau était ralenti et qu’elle était plus vulnérable à la déshydratation chez les mauvaises dormeuses. Un sommeil altéré ou insuffisant entraînerait des modifications métaboliques à l’origine de réactions inflammatoires et de production de radicaux libres, avec, pour conséquence, une peau prématurément vieillie…

La video beauté du jour :
5 TRUCS POUR FAIRE POUSSER NOS CHEVEUX PLUS VITE

Un mauvais sommeil = cinq ans de plus !

1/

a

  • LES SOLUTIONS 

Retrouver un sommeil réparateur. Les experts s’accordent à dire qu’un minimum de sept heures de sommeil est indispensable au bon fonctionnement du corps et de la peau. Les frontières à ne pas franchir : moins de cinq heures ou plus de neuf heures, car trop dormir n’est pas non plus recommandé. Important aussi, la régularité du cycle veille/sommeil qui permet au corps de bien récupérer. L’important est donc de dormir toujours aux mêmes heures, même le week-end ! La grasse mat’n’est pas la solution pour compenser un manque d’heures pendant la semaine…

Gagner des minutes de repos. En adoptant quelques réflexes simples qui permettent de préparer le corps au sommeil. Couper tous les appareils connectés une heure avant le coucher, en raison de leur lumière bleue, proche de celle du jour. Éviter les sports cardio qui excitent après 18 h, mais aussi les repas riches qui demandent trop d’efforts au système digestif.

Adopter un soin ciblé. Si la plupart d’entre nous ont bien intégré l’importance d’utiliser un soin au quotidien, une femme sur deux seulement applique un soin matin et soir. Et parmi celles qui le font, seules 25 % choisissent un soin de nuit spécifique. Or le métabolisme général, et celui de la peau, se modifie, d’où l’intérêt d’utiliser un soin à la formule spécifique, capable, notamment, de réparer l’inflammation chronique,
l’« inflamm-aging », source de tous les maux. 

2/

a

  • 3 QUESTIONS A EDOUARD MAUVAIS-JARVIS (directeur de la communication scientifique Dior)

Qu’est-ce qui est le plus important pour conserver une peau jeune : le soin de jour ou le soin de nuit ?

«En matière d’anti-âge, c’est la régularité d’application qui prime. Le matin, on applique un soin protecteur qui fait barrière contre toutes les agressions du quotidien : UV, pollution… Le soir, on choisit un soin régénérant parce que c’est la nuit que la peau se répare. Si l’on devait raisonner en termes de priorité budgétaire, il vaut donc mieux privilégier un hydratant basique pendant la journée et une très bonne crème réparatrice de nuit.»

Que faire quand on zappe l’étape démaquillage-soin du soir par manque de temps ou parce qu’on est trop fatiguée ?

« Tout simplement, décaler cette routine en se démaquillant et en appliquant son soin de nuit au moment où l’on rentre du travail. Et être régulière, car c’est la régularité d’application qui garantit les résultats à long terme. »

Que conseiller aux femmes qui travaillent de nuit ou qui sont en jet-lag ?

« Quand on parle de soin de nuit, on parle de soins qui sont calés sur le sommeil. On est plus dans un concept de soin d’éveil et de sommeil. À quelqu’un qui travaille en horaire inversé, je conseille d’inverser sa routine de soin. C’est certainement plus compliqué pour les femmes qui travaillent en horaire décalé, comme les infirmières. Dans ce cas, l’organisme ne se décale pas. Il reste sur un régime où métaboliquement, il continue à bosser sur le même rythme, que l’on travaille ou pas de nuit. J’aurais tendance alors à recommander de continuer à appliquer un soin de nuit la nuit, même si on ne dort pas. La stratégie est valable aussi en cas de décalage horaire. »

3/

  • LE SHOPPING 

1

 

Une formule à base d’un extrait d’arbre à soie et de sucres, qui stimule la détoxification des cellules cutanées pendant qu’on dort. Résultat, on se réveille avec la peau plus lisse et toute lumineuse.

Nuxellence Détox, Nuxe, 49,90 € en pharmacie et parapharmacie.

2

Ce sérum, à utiliser seul ou en duo avec une crème, neutralise la protéine responsable des cascades inflammatoires et permet à la peau de se régénérer mieux et plus vite. Teint reposé, même après une mauvaise nuit !

Le Nectar de Nuit Dior Prestige, Dior, 428,34 € en parfumerie.

3

Ce soin novateur cible les fibroblastes, dont on vient de révéler le rôle crucial dans l’apparition des taches, pour un teint unifié et défatigué.

Haute Exigence Nuit Multi-Intensive, Crème redensifiante antitaches, Clarins, 106 € en parfumerie.

4

Un baume de nuit au pouvoir détoxifiant qui repulpe la peau, éclaircit le teint et estompe tous les signes de fatigue.

Crema Nera Extrama, Giorgio Armani, 200 € dans les Galeria Inno.

5

L’extrait de météorite, utilisé pour la première fois en cosmétique, réactive les gènes pro-jeunesse indispensables à la récupération cutanée pour une peau lissée, plus ferme et sans taches.

Skin Absolute Soin Anti-Âge Ultime Noir, Filorga, 119 € chez Ici Paris XL, en pharmacie et parapharmacie.

Belen Ucros