« FreeTheNipple », qu’est-ce que c’est ?

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
« FreeTheNipple », qu’est-ce que c’est ?(c) Ruaridh Connellan. Barcoft USA

"FreeTheNipple" (ou "LibèreLeTéton") est à la fois un film, un mouvement égalitaire et une mission pour valoriser l’image du corps de la femme dans le monde. Encouragé par de nombreuses stars telles Rumer Willis ou Cara Delevingne, le mouvement s’est vu censuré par les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. On vous explique pourquoi.

C'est le premier janvier 2014 qu'est sorti le film intitulé « Free the nipple » réalisé par l’Américaine Lina Esco. Il met en scène une armée de femmes déambulant topless dans les rues de la ville de New York afin de se battre contre la censure du corps féminin, voulant décriminaliser son image.

En effet, bien que la loi autorise les femmes à se promener topless à New York depuis 1992, de nombreux médias censurent toujours les images montrant une femme seins nus. Dans une interview du HuffingtonPost, Lina Esco se pose dès lors cette question : comment peut-on encore censurer un téton apparaissant sur des images publiées dans les médias alors que les actes de violence sont pratiquement présents partout sur nos écrans ?

1/

Soutenu par de nombreuses stars comme Scout LaRue et Rumor Willis (les filles de Demi Moore et Bruce Willis), Cara Delevingne, Miley Cyrus et Rihana, le mouvement a pris de l’ampleur ces derniers mois, ses égéries ayant créé le buzz en postant des photos d’elles-mêmes seins nus aussitôt censurées sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. Le compte Instagram de Rihanna a été directement supprimé suite à l'apparition des photos de la tenue totalement transparente et dévoilant sa poitrine qu'elle portait à la dernière soirée de remise de prix du CFDA (Concil of Fashion Designers of America) postées sur son compte.

Depuis, un Tumblr a été dédié au mouvement, ainsi qu'un compte Instagram et une page Facebook. Sur Instagram, le hashtag a déjà été utilisé dans plus de 10 000 publications. Récemment, Instagram et Facebook ont également censuré une jeune femme ayant posté sur son compte une photo d’elle-même allaitant son bébé. Au vu des réactions révoltées de nombreux internautes, Facebook a plié et retiré en toute discrétion l’interdiction de publication pour présence de « nudité et pornographie ». Les dernières photos provoc’ en date émanent du compte Instagram du top Cara Delevingne, cachant ses parties intimes avec un panneau de signalisation au symbole clair et fort, faisant un pied de nez à la censure.

2/

s413672919339323194_p2_i5_w

Envie d'allier vacances à la plage et revendications féministes ? Ce bikini « effet seins nus » devrait combler vos attentes… Disponible sur http://www.thetatatop.com/

Julie Lemaire