L’équipe féminine de football va enfin être payée autant que les hommes aux États-Unis

Publié le 23 février 2022 par Camille Vernin
L’équipe féminine de football va enfin être payée autant que les hommes aux États-Unis ©Shutterstock

Ca y est. L'équipe féminine de football des États-Unis sera désormais payée autant que ses homologues masculins.

La fédération américaine de football a annoncé ce lundi 22 février qu'elle s'engagerait désormais à payer de la même façon les femmes et les hommes des équipes nationales des États-Unis. "US Soccer s'est engagé à verser un salaire à taux égal à partir de maintenant pour les équipes nationales féminines et masculines lors de tous les matchs amicaux et tournois, y compris la Coupe du Monde", peut-on lire dans l'accord révélé par l'AFP.

"Un grand jour"

La capitaine Megan Rapinoe n'a pas tardé à réagir à cette nouvelle sur les réseaux. "Un grand jour" a déclaré la star du football féminin aux cheveux violets (désormais verts et rouges), assorti du slogan sur Instagram et Twitter : "Quand nous gagnons, tout le monde gagne".

Cette décision est en réalité la conclusion d'une longue bataille judiciaire menée par les vingt-huit joueuses, championnes du monde en France en 2019. Ces dernières avaient déposé un recours collectif contre la politique discriminatoire de la Fédération américaine de football, et avaient d'ailleurs été soutenues par leurs homologues masculins dans leur combat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Megan Rapinoe She/Her 🏳️‍🌈 (@mrapinoe)

Il faut dire que l'inégalité est depuis longtemps de taille entre les équipes féminines et masculines, notamment sur le sujet des primes. À titre d'exemple, alors que la FIFA avait octroyé une prime de plus de 32 millions d'euros à la France lors de son exploit pendant la Coupe du Monde en Russie en 2018, les joueuses américaines avaient seulement partagé 3,5 millions d'euros pour leur titre mondial en 2019.

Concrètement, l’accord doit mettre fin aux poursuites engagées par les joueuses et porte sur un total de 24 millions de dollars, dont 22 millions distribués selon un mode proposé par les joueuses de l’équipe nationale féminine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par U.S. Soccer (@ussoccer)

"Un pas en avant monumental"

"C’est un pas en avant monumental qui permet de se sentir estimée, respectée, et qui répare notre relation avec US Soccer", a déclaré l’attaquante aux 190 sélections Alex Morgan. "Je ne vois pas seulement cela comme une victoire pour notre équipe ou le sport féminin, mais pour les femmes en général."

Avec quatre victoires en Coupe du monde, et autant de médailles d’or aux Jeux olympiques, l'équipe féminine de football des États-Unis reste jusqu'à nouvel ordre l'équipe la plus titrée de l'histoire du sport chez les femmes.

équipe féminine de football aux états-unis
©Shutterstock

À LIRE AUSSI :

Megan Rapinoe : sportive engagée et insoumise

10 faits à savoir sur l'indomptable Megan Rapinoe

Quelles mesures contre les féminicides en Belgique ?