Naples et la côte amalfitaine : nos adresses dolce vita

Mis à jour le 25 octobre 2021 par ELLE Partenaire
Naples et la côte amalfitaine : nos adresses dolce vita ©Ravello Art Hotel Marmorata

Dominées par le Vésuve et entourées de petites îles, Naples et la côte amalfitaine restent des destinations coup de cœur où soleil, culture et gastronomie se fondent dans des paysages côtiers à couper le souffle.

Naples : les spots food et culture à ne pas manquer

Ici, la journée commence obligatoirement par un café à l’italienne. L’adresse incontournable ? L’historique et classieux Gambrinus et sa vue imprenable sur la place Plebiscito. Pour un lunch typique, on déguste avec les doigts les joyaux frits de la streetfood napolitaine comme la « pizza fritta » ou le « cuoppo ». Dès que le soleil se couche, on file chez Ettore à Santa Lucia (une trattoria traditionnelle) ou au Re Lazzarone près de Piazza Bellini, pour une cuisine plus moderne. Envie d’une authentique pizza napolitaine ? Sorbillo ou Da Michele sauront combler les plus fines bouches. Et en guise de final, on ne passe pas à côté du succulent « babà al rhum » de chez Capparelli, évidemment.

Naples et la côte amalfitaine : nos adresses dolce vita - 1
©ph. L.Romano

Mais Naples, aussi gastronomique soit-elle, regorge de trésors culturels et sites classés au patrimoine de L’UNESCO. Ses nombreux musées permettent d’explorer la région sous un angle différent. Parmi eux, le Real Bosco di Capodimonte avec son parc de 124 hectares et sa pinacothèque, l’une des plus grandes au monde. On y croise des œuvres de Masaccio, Raphaël, Artemisia Gentileschi et Le Caravage. Rien que ça. Pour l’art contemporain, le Madre se dispute le haut de l’affiche avec le Musée Harmann Nitsch, situé dans une ancienne centrale électrique à quelques pas de la Piazza Dante.

Point de vue shopping, la ville n’est pas en reste. Les marques et artisans du made in Napoli sont réunis dans d’élégantes avenues commerçantes d’inspiration parthénopéenne, près de la Place des Martyrs et de l’ultra-chic Via Calabritto.

La côte amalfitaine : the place to apéro

Côte Amalfitaine
Gulet - ©Plaghia Charter

Située à 50 kilomètres sous Naples, la plus belle côte d’Italie s’étend de Sorrento à Salerno. Ses crêtes abruptes et rivages escarpés se visitent par une route côtière serpentant entre criques, villages de pêcheurs, jardins d’agrumes et terrasses perchées à flanc de falaise. Décor idéal pour déguster la crème de la mixologie italienne sur des rooftops instagramables à souhait :

  • 1957 Bar Bistrot - Grand Hotel Tritone et leur Cape Negroni revisité, qu’on sirote en compagnie d’une caponatina.
  • Bee Chic - The San Pietro of Positano et son immense terrasse qui donne sur Positano, Li Galli et les Faraglioni de Capri.
  • La Moressa Italian Bistrò et sa vue panoramique imprenable sur la mer.
  • L’Hôtel Margherita, temple du cocktail qui permet une dégustation en bordure de piscine.
  • L’Hôtel La Conca Azzurra et son panorama spectaculaire qui s’étend du Capo di Conca à l’île de Capri.
  • L’Hôtel Rufolo, une ancienne maison donnant sur les célèbres jardins de la Villa Rufolo.
  • Caruso, a Belmond Hotel, l’enclave du cool nichée dans un palais du XIe siècle.

Parcourez le magazine « Authentic Amalfi Coast » et découvrez les autres secrets de la côte amalfitaine.

Cet article a été réalisé en étroite collaboration avec Enit.
www.italia.it

À lire aussi :
On adore décompresser à 100% sous le soleil grec au Porto Carras Grand Resort
Saint Martin: les hotspots qui vont vous donner envie d'évasion
Capri, Amalfi et Panarea : le guide des bonnes adresses