Botswana : 5 raisons de s’y évader en 2021

Mis à jour le 27 août 2021 par Laura Lurquin
Botswana : 5 raisons de s’y évader en 2021

Conservation des rhinocéros, découverte des espèces d'oiseaux les plus rares, émerveillement devant des paysages spectaculaires... Au Botswana, l'étonnement est immédiat.

Situé au centre de l'Afrique australe, le Botswana connait un véritable essor grâce à l'approche innovante du tourisme, mise en place par les dirigeants du pays. Dans ce pays, à peine plus grand que la France, l'écotourisme expérientiel prend place, doucement. Le but ? Créer une économie de conservation durable et élever les communautés tout en préservant l'environnement.

Mais aussi, dans ce pays, situé à plus de 600 kilomètres des premières côtes, apparaît le delta de l’Okavango. Une zone humide dans un désert. De cette constellation de ruisseaux, lagons, étangs, naît une faune exceptionnelle.

1. Séjournez dans un camp écologique

Plus durables, plus éthiques et plus responsables, les safaris se sont réinventés ces dernières années afin de mieux protéger la nature et de partager le mode de vie traditionnel avec les hôtes, de façon plus authentique. Pionnier dans ce domaine depuis 1983, Wilderness Safaris dévoile aujourd'hui 45 lodges et camps qui embrassent ces bonnes intentions : protéger la faune et flore grâce à leurs centres de conservation tout en soutenant la population locale.

Botswana : 5 raisons de s’y évader en 2021 - 1
Les camps fonctionnent 100% à l’énergie solaire - Wilderness Safaris

2. Découvrez le paradis des oiseaux

Les big five. Oui mais pas que. L'Afrique abrite plus de 2000 espèces et 130 familles d'oiseaux et dans le cadre de l'engagement continu de Wilderness Safaris en faveur de la conservation et de la protection de la biodiversité dans le nord du Botswana, un projet concernant la cartographie des oiseaux a été lancé en 2018. À ce jour, plus de 293 espèces d'oiseaux ont été enregistrées dans les camps de Linyanti et de Vumbura. Il ne vous reste qu'à ouvrir les yeux et admirer.

Rosy-throated Longclaw - Wilderness Safaris

3. Emerveillez-vous devant les éléphants

Au coeur de la réserve faunique de Linyanti, à l'extrême nord du Botswana, se trouve DumaTau. Avec un accès unique à la fois aux marais de Linyanti et au canal Savuti, le camp offre un excellent lieu de rassemblement pour les éléphants. Durant les longs mois secs d'hiver, la région connait une concentration importante d'éléphants le long des lagunes. Un spectacle époustouflant.

Botswana : 5 raisons de s’y évader en 2021 - 3
Little Mombo - Wilderness Safaris

4. Partez à la recherche des animaux sauvages

L'observation des animaux à Jao est sublime. Situé au coeur des zones humides du delta de l'Okavango, le camp de Jao incarne la magie du Botswana. Fermez les yeux et imaginez un troupeau de lechews rouges, suivis par leurs prédateurs, les lions et les léopards. Quelques mètres plus loin, découvrez quelques éléphants et buffles, approchez-vous des marais et observez les hippopotames et les crocrodiles. Et même si les grands mammifères ont tendance à voler la vedette lors des safaris, n'oubliez pas d'utiliser vos jumelles et de profiter de la beauté des paysages.

Botswana : 5 raisons de s’y évader en 2021 - 4
Scène de vie - Wilderness Safari

5. Apprenez-en plus sur la conservation des Rhinocéros

En 2000, Wilderness Safaris a collaboré avec le gouvernement sur un projet de taille : la réintroduction d'espèces de rhinocéros au Botswana. Des rhinocéros blancs et noirs ont été transférés au Botswana et relâchés au delta de l'Okavango, dans des zones soigneusement sélectionnées pour l'adéquation de l'habitat et sous une sécurité renforcée. Dans le camp de Mombo, les locaux célèbrent cette réussite et expliquent avec brio le développement du projet au jour d'aujourd'hui.

A LIRE AUSSI 

5 bonnes raisons de partir en Afrique du Sud cet hiver