Les filles du vendredi : Claudia et Noémie, fondatrices de la marque d’activewear A-TYPIQ

Mis à jour le 11 mai 2021 par Noemi Dell'aira
Les filles du vendredi : Claudia et Noémie, fondatrices de la marque d’activewear A-TYPIQ©Presse

A-TYPIQ fait partie de ces nouvelles marques de vêtements qui prônent l'éthique et luttent contre la surconsommation et la production de masse. Cette enseigne bien de chez nous crée des essentiels intemporels avec les codes de l'activewear. Rencontre avec les fondatrices, Noémie Flamant et Claudia Scheelen.

Minimaliste et aux couleurs monochromes, A-TYPIQ est une marque belge d'activewear à porter au quotidien, à toute heure de la journée. Née pendant le premier confinement, elle a été pensée par Noémie Flamant et Claudia Scheelen, un joli duo qui fait passer ses valeurs éthiques avant tout : "Nous essayons de travailler de manière aussi durable que possible, du produit à l'emballage. Nous disons non à la production de masse, mais nous nous concentrons sur de petites collections capsules avec plusieurs injections par saison."

Dans quels sens êtes-vous complémentaires dans ce projet ?

Ayant toutes deux plus de dix ans d'expérience dans l'industrie de la mode, nos compétences se rejoignent totalement. Claudia travaille en tant qu'experte de la vente au détail et a de l'expérience en tant que co-designer. Noémie a une expérience en tant que designer et styliste dans le secteur de l'e-commerce.

Nos styles personnels sont très différents et c'est ce qui rend notre duo intéressant ! Nous créons toutes les deux et donnons notre avis sur les styles, les couleurs et les tendances. Parfois ensemble, parfois chacune faisant ses propres essais. Nous ne lançons qu'une pièce que nous adorons et dans laquelle nous croyons toutes les deux, en gardant toujours à l'esprit la philosophie du "less is more".

Claudia utilise ses expériences dans la vente et Noémie est en charge des visuels. Tous les autres aspects, comme les médias sociaux, la création de contenu et les stratégies de marketing, sont élaborés en équipe.

A-TYPIQ est votre full time job ?

Nous avons travaillé sur A-TYPIQ pendant le premier lockdown lorsque nous étions au chômage technique. Claudia combine la vie de start-up avec sa carrière de gestionnaire de magasin et Noémie comme styliste freelance. Nous sommes jeunes et ambitieuses, nous ne voulons pas nous limiter ! Nous tirons beaucoup d'énergie positive de notre travail et de nos réalisations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A-TYPIQ (@atypiqapparel)

Qu'est-ce qui vous a poussé a créer votre propre marque de vêtements ?

Nous avons constaté la demande croissante de vêtements confortables sur le marché, surtout avec une touche féminine. Ayant toutes deux des vies bien remplies, jonglant entre carrière, vie sociale et enfants, nous voulions créer des silhouettes dans lesquelles on peut tout faire, du matin jusqu'au soir. Pas besoin de se changer, ce sont des vêtements dans lesquels on est toujours très à l'aise et stylées.

Quel a été votre plus gros challenge en lançant A-TYPIQ ?

Choisir des partenaires à long terme qui peuvent fabriquer nos créations dans des matériaux de qualité et écodurables à des prix raisonnables.

La durabilité est le pilier de la marque. Quelles sont les valeurs écologiques d'A-TYPIQ ?

Nous voulons créer et fabriquer de manière responsable, ce qui signifie que nous ne lançons que de petites quantités et que nous essayons d'utiliser uniquement des matériaux durables ou naturels. Il est également très important que les usines avec lesquelles nous travaillons réduisent leur impact toxique et offrent un environnement de travail sûr et responsable à leurs employés. Aussi, nous voulons revenir à l'idée que les femmes peuvent garder un vêtement pendant des années au lieu de changer de garde-robe à chaque saison.

Avec quels matériaux travaillez-vous ?

Nous essayons de travailler uniquement avec des matériaux naturels tels que le coton, la laine ou le cachemire biologiques et des matériaux recyclés. Nous ne sommes pas encore 100% durables, mais nous nous efforçons de le devenir dans l'ensemble du processus de production.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A-TYPIQ (@atypiqapparel)

Comment avez-vous été sensibilisé aux questions environnementales ? Pourquoi est-ce important pour vous ?

Il est important que nous soyons plus conscients de l'impact de l'industrie de la mode sur notre planète. Nous pouvons tous faire notre part en changeant notre état d'esprit et en achetant moins mais mieux. Avec A-TYPIQ, nous voulons penser au long terme, au bien-être de notre environnement et aussi à l'avenir de nos enfants.

D'où puisez-vous votre inspiration ?

Nous puisons notre inspiration dans l'art, la décoration d'intérieur, la mode et notre curiosité pour le monde, mais aussi dans tout ce qui se passe autour de nous. Il s'agit de raconter des histoires et de faire de la femme forte notre vision principale. Nous sommes inspirées par toutes les femmes belles et différentes qui nous entourent. Nous voulons vraiment inciter les femmes à oser et à se démarquer, en luttant contre la pression de la beauté parfaite que l'industrie de la mode a souvent dessiné.

Comment voyez-vous l'avenir d'A-TYPIQ ?

Notre objectif est de devenir une véritable valeur ajoutée sur le marché belge et, par la suite, de conquérir le marché international. Nous voulons être en tête de liste lorsque les femmes pensent à des produits essentiels et confortables, avec une sensation de luxe et un prix qui ne les intimide pas. Nous pensons au long terme dans tout ce que nous faisons, de la fixation des prix à la sélection de nos partenaires commerciaux. Rester fidèle à nous-mêmes est notre première valeur clé et c'est ce que nous voulons que nos collections reflètent.

Quelle est votre pièce préférée ?

C'est une question difficile ! Nous vivons littéralement dans les vêtements A-TYPIQ depuis trois mois, et nous possédons toutes les deux chaque pièce de la collection. Notre pièce la plus portée est probablement le cardigan CHARMING car il va littéralement avec tout, quelle que soit l'occasion. La combinaison JUICY a également volé le cœur de Noémie avec sa simplicité, tout en gardant un look féminin légèrement tordu. Claudia adore le top TOUGH car il s'accorde avec toutes les humeurs.

Quels sont vos conseils pour être stylée en loungewear / activewear ?

Il n'y a pas de recette miracle pour être stylée en activewear. La clé, c'est de se sentir bien dans ce que l'on porte et automatiquement, on est superbe ! "Les filles sûres d'elles sont les plus belles", c'est ce que nous avons écrit sur nos étiquettes. Nous aimons combiner nos pièces, la superposition est donc toujours une bonne idée pour un look sans effort (mais avec un peu d'effort quand même).

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui hésite à consommer de la slow fashion ?

N'hésitez pas ! Vous aidez non seulement notre planète, mais aussi vous-même. Acheter une pièce qui peut durer des années vous donnera une satisfaction sur le long terme, alors qu'acheter de la fast fashion ne vous donnera qu'un coup d'éclat éphémère.

Selon vous, la slow fashion est-elle l'avenir de la mode ?

100% ! C'est l'évolution que nous ne pouvons plus ignorer. Investissons dans moins de pièces que nous garderons longtemps et utilisons notre créativité pour réutiliser et repenser les pièces qui se trouvent déjà dans notre garde-robe dans un look complètement différent.

À LIRE AUSSI

Mode made in Belgique : quels sont nos incroyables talents ?

Reture : nouvelle plateforme d'upcycling de luxe

Yseult, la nouvelle marque 100% belge à suivre