Upside-down bikini : La nouvelle façon de nouer son maillot de bain

Mis à jour le 22 avril 2021 par Camille Vernin
Upside-down bikini : La nouvelle façon de nouer son maillot de bainInstagram @annavucko

L'upside-down bikini retourne la tendance !

"Upside-down bikini : une nouvelle approche frugale des vieux maillots de bain - ou la tendance la moins pratique qui soit ?", titrait récemment The Guardian. Et il y a effectivement de quoi se poser la question. Si la tendance n'est pas toute neuve - son origine remonterait à 2017, lancée par l'influenceuse mannequin italienne Valentina Fradegrada -, elle n'a jamais été aussi omniprésente sur les réseaux qu'aujourd'hui. Sans surprise, c'est le clan Kardashian-Jenner qui aurait largement contribué au lancement de cette vibe aussi fascinante que questionnable.

Le gros mérite de Kendall Jenner, du haut de son 80B, est d'avoir su rendre la tendance accessible aux petites poitrines. Dans le même registre, l'actrice brésilienne Bruna Marquezine ou la mannequin Chelsea Vaughn donnent bien le change elles aussi. Pendant ce temps, la page officielle de l'upside-down bikini, exposait majoritairement sur son feed des poitrines d'un certain volume. On peut donc se rassurer, l'upside-down est a priori ouvert à toutes les tailles, mais de quoi il s'agit exactement ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendall (@kendalljenner)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chelsea Vaughn (@chelseavaughn_)

L'upside-down bikini, c'est quoi au juste ?

Comme son nom l'indique, il s'agit de retourner son haut de maillot - de préférence un bikini triangle sans coque ni mousse ni armature - de façon à complètement réinventer le modèle. L'avantage ? Un effet push-up ou underboobs naturellement sexy. Mais aussi une solution économique et écologique puisqu'il permet d'obtenir deux, trois à quatre maillots pour le prix d'un et de rendre nos vieux maillots triangles abandonnés au fond de nos tiroirs attrayants.

En théorie en tout cas. Car si dans l'idée, l'upside-down bikini est une façon fun et loufoque de réinventer son maillot de bain, en pratique il est plus facile à porter en photo que dans l'eau. Les avis sont plutôt unanimes sur le sujet. L'upside-down bikini est à peu près impossible à garder en place plus de 3 minutes, à moins de rester immobile sur son transat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mari Fonseca (@marianne_fonseca)

Tout un art

Mais si le challenge ne vous fait pas peur, voici comment procéder pour obtenir un magnifique upside-down bikini (ainsi que ses variantes). Les tutos Youtube foisonnent sur le sujet. Une vidéo va jusqu'à montrer 25 façons différentes d'accrocher son bikini !

La plus simple consiste simplement à enfiler son maillot à l'endroit et croiser les deux bretelles avant de les attacher derrière la nuque, de façon à former une croix à l'endroit de votre torse, effet push-up garanti. La plus célèbre et l'une des plus compliquées consiste quant à elle à retourner votre maillot à l'envers devant vous de sorte à ce qu'il ait "la tête en bas". Vous le posez ensuite contre votre poitrine et nouez les deux liens du dessus autour de votre buste, au-dessus de votre poitrine. Vous croisez ensuite les deux liens qui restent, ceux qui pendent actuellement vers le sol et qui auraient dû s'attacher autour de la nuque dans le cas d'un bikini classique, et vous les accrochez à leur tour autour de votre buste, en dessous de votre poitrine cette fois. Effet push-up démultiplié.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Valeria Harris (@valeriaharris__)

Le must des musts consiste quant à lui à prendre votre maillot à l'endroit devant vous et déjà réaliser le noeud des deux cordons du haut (celui que l'on noue derrière la nuque généralement). Vous retournez ensuite votre bikini "la tête à l'envers" et l'enfilez par-dessous comme une robe. Vous le remontez jusqu'au-dessous de votre poitrine de sorte à ce que les cordons déjà noués enserrent votre buste cette hauteur-là. Vous couvrez ensuite votre poitrine avec les deux tissus triangulaires. Après, il vous suffit de réaliser un noeud par l'avant (et non dans le dos) avec les deux cordes du dessus, en serrant plus ou moins en fonction de votre taille de bonnet. Les deux cordons du haut noués forment désormais un noeud qui pend nonchalamment à l'endroit de votre décolleté. C'est aussi la méthode préférée de Kendall Jenner, que vous pouvez apercevoir en début d'article.

À LIRE AUSSI 

10 marques de maillots super sexy en plastique recyclé

Comment choisir son maillot de bain ?

5 reines de l’upcycling à suivre pour upgrader vos vêtements