La fille du vendredi : Céline Roelens, créatrice de bijoux précieux et authentiques

Mis à jour le 21 avril 2021 par Noemi Dell'aira
La fille du vendredi : Céline Roelens, créatrice de bijoux précieux et authentiques©Presse

Céline Roelens a toujours travaillé dur et avec passion. Bijoutiers dans l'âme, ses parents l'ont inspirée à créer des bijoux raffinés et l'entreprise familiale lui a donné l'amour de tout ce qui brille et étincelle. "Art" et "créativité" auraient pu être ses premiers mots. Rencontre.

Céline Roelens bijoux
Bijoux réalisés par Céline Roelens - Bagues Emmanuelle Aquamarine et Green Tourmaline ©Presse

Comment a débuté votre histoire d'amour pour les beaux bijoux ?

Jeune, j'utilisais les restes de cire que je trouvais dans l'atelier de mon père pour créer moi-même des bijoux. Mon père était super fier et a donc coulé mes créations en argent que je distribuais à mes amis dans la cour de l'école.

Après une première année de graphisme à St-Lucas, la passion pour la fabrication de bijoux a vraiment pris le dessus. Je voulais apprendre le métier et je me suis orientée vers le cours de création de bijoux en orfèvrerie à Anvers. Après ma formation, j'ai fait des stages dans différents ateliers étrangers, dont Roberta Porrati (Italie). J'ai obtenu un emploi au Diamond Club et j'ai été diplômée en tant qu' "experte certifiée en diamant et gemmologie" au Diamond High Conseil à Anvers. Très vite, j'ai fait mes premiers pas dans l'entreprise familiale de mes parents, qui fabriquaient des bijoux artisanaux depuis des années.

En 2010, j'ai repris la bijouterie de mes parents et mes créations sont devenus connues à Audenarde (Gand) et au-delà. Pourtant, l'envie d'ouvrir mon propre studio de design, déconnecté de l'héritage de ma famille, me démangeait toujours. Après une (longue) recherche du bien immobilier idéal, j'ai ouvert mon propre atelier, une perle de design dans la Henegouwenstraat à Gand en mai 2020.

Comment se passe la réalisation de vos bijoux ?

Je ne crée que des bijoux que j'aime. Le contact avec mes clients est vraiment le moteur de mes réalisations : je m'assois avec eux autour de la table et j'écoute leurs souhaits, mon crayon fait le reste. J'esquisse immédiatement un premier design à la main et je discute du budget afin de réaliser leurs rêves. J'aime qu'ils me fassent confiance avec leurs idées les plus folles.

Lorsque je conçois mes créations, j'opte résolument pour la couleur. Les pierres de couleur de première qualité et la durabilité sont en tête de liste. Une quête qui m'emmène souvent dans les coins les plus reculés du monde. Mes plus belles tourmalines proviennent de Madagascar et mes saphirs les plus rares du Sri Lanka. Dans certains cas, il me faut des mois pour trouver les bonnes pierres. Une fois que c'est fait, il faut 4 semaines pour terminer le bijou.

J'adore quand les femmes viennent visiter mon studio pour s'acheter un cadeau. Juste parce qu'elles le méritent

Confectionner des bijoux personnalisés, c'est ce qui me donne le plus de satisfaction. J'ai conçu un pendentif très particulier pour un homme qui voulait surprendre sa femme pour leur 40ème anniversaire de mariage. Nous avons fait un pendentif en forme d' arbre de vie, chaque feuille symbolisait un de leurs enfants et petits-enfants avec au sommet un très beau rubis en forme de poire. Elle était en larmes quand elle a reçu ce cadeau spécial.

En plus de mes collections de bijoux uniques et personnalisés que je crée depuis plus de 20 ans, j'ai lancé en 2020 mon premier projet international de bijoux appelé "The Goldbeetle". Le nom de la marque est inspiré par le scarabée rare et doré - Chrysina resplendendens - qui vit au Costa Rica. Le scarabée est un talisman ancien qui apporte chance, sagesse, respect et protection à celui qui le porte.

Chaque scarabée porte-bonheur est conçu par mes soins et porte un nom et une signification qui lui sont propres. Ces pièces d'art portables sont serties de pierres précieuses telles que la tsavorite, le grenat violet royal, l'indigolite, l'aigue-marine, le grenat mandarin ou la tourmaline. Elles sont fabriquées à la main dans les ateliers de Valenza, en Italie, où j'ai fait un stage il y a plus de 20 ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Goldbeetle (@the_goldbeetle)

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans la fabrication de bijoux ?

Pour moi, c'est une seconde nature. Enfant, j'étais toujours attirée par les belles pièces qui m'entouraient. Le processus de conception, de sélection des pierres, de fusion de l'or.... est vraiment quelque chose de magique. Quand une pièce est terminée, c'est comme un bébé qui naît, un vrai bonheur !

Quels sont les matériaux utilisés dans la fabrication de vos bijoux ? D'où proviennent-ils ?

Je ne travaille qu'avec de l'or véritable et de magnifiques pierres précieuses de la plus haute qualité. Nous mélangeons toujours l'or pur avec d'autres métaux précieux comme l'argent, le palladium et le cuivre pour le rendre plus fort et pour jouer avec la couleur de l'or. Plus on ajoute de palladium, plus l'or sera blanc, plus on ajoute de cuivre, plus l'or sera rose. Je n'ai jamais acheté un gramme d'or neuf, je le recycle en permanence. Beaucoup de clients échangent leurs vieux bijoux contre de nouveaux. Nous raffinons le vieil or en or pur pour fabriquer mes nouveaux bijoux, un processus qui n'est pas possible pour l'argent par exemple. Les diamants que j'utilise sont des diamants intelligemment sélectionnés de la plus haute qualité et de couleur. Ils proviennent d'Afrique sans conflit et sont 100% éthiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Celine Roelens (@celine_roelens)

D'où puisez-vous votre inspiration ?

Je puise mon inspiration dans l'image des femmes fortes. Avec mes bijoux, je veux donner aux femmes cette touche supplémentaire et cette force dans leurs vies occupées, stimulantes et passionnantes. C'est tellement agréable lorsqu'une cliente peut trouver la couleur qui met encore plus en valeur sa personnalité.

Quels sont vos plans pour l'avenir ?

Je veux conquérir le monde de la joaillerie avec ma première marque internationale de bijoux, The Goldbeetle.

À LIRE AUSSI

PD Paola : la marque de bijoux contemporains qu'on adore

Bijoux en or recyclé : pourquoi vous devriez vous y intéresser ?

Shopping : les plus beaux bijoux astrologiques du moment