Chirurgie dentaire : la high tech au service du dentiste

Mis à jour le 2 avril 2021 par ELLE Belgique
Chirurgie dentaire : la high tech au service du dentiste

Vous vous apprêtez à subir une pose d'implant dentaire ? Rassurez-vous, si la pose d'implant est une procédure redoutée par de nombreuses patientes, sachez qu'elle constitue aujourd'hui un acte tout à fait banal grâce aux technologies d'imagerie médicale avancées permettant d'assister le dentiste à chaque étape du processus.

Le Cone beam en implantologie

Poser un implant pour remplacer une dent manquante semble a priori complexe, mais cette intervention est de plus en plus facilitée grâce aux technologies d'imagerie médicale. Les dentistes ont, en effet, développé de nouvelles solutions pour faciliter l'élaboration et le placement des prothèses et garantir un résultat efficace. On a notamment le Cone beam pour les professionnels de santé dentaire qui est de plus en plus utilisé pour les possibilités de reconstructions tridimensionnelles, navigation, simulation chirurgicale offertes.

LE CBCT sera alors tout d'abord utilisé par le dentiste après un examen radiologique standard, lors du bilan de diagnostic préopératoire, pour valider la possibilité ou non de prévoir une pose d'implant chez le patient : évaluation du volume osseux disponible grâce à une visualisation optimale, et de la densité de l'os par une étude quantitative et qualitative.

Ainsi, dans le domaine dentaire, cette technologie est indispensable pour établir un diagnostic précis avant une opération délicate comme la pose d'implant. Elle constitue une aide précieuse pour le chirurgien-dentiste puisqu'elle lui permet de faciliter l'intervention et la planification dentaire. À partir de l'imagerie médicale, le dentiste pourra collecter des informations importantes qui lui seront nécessaires pour poser les implants.

La modélisation 3D lui permettra alors également de simuler et visualiser de manière virtuelle l'emplacement futur des implants en sélectionnant la taille et la forme adaptées.

Chirurgie dentaire : la high tech au service du dentiste - 1

Chirurgie dentaire : les différentes technologies d'imagerie médicale

L'imagerie médicale a beaucoup évolué au cours de ces dix dernières années. Cette évolution lui a permis d'être utilisée dans de nombreux domaines médicaux, comme la chirurgie dentaire et la dentisterie prothétique. Grâce à cette technologie, les chirurgiens-dentistes sont en mesure d'élaborer un implant 100 % sûr et efficace.

La planification dentaire est une étape obligatoire avant de passer à la pose d'implant. Elle permet de déterminer le nombre, la longueur, le diamètre et l'orientation des implants. Pour réaliser ce diagnostic, des examens radiographiques sont nécessaires pour compléter l'examen clinique général. Il s'agit des technologies d'imagerie 2D et 3D.

Le Cone beam fait partie de ces technologies d'imagerie 3D. Il permet l'exploration et la visualisation des tissus calcifiés (les os et les dents).

Appelée CBCT (Cone Beam Computed Tomography) ou tomographie volumique, cette technique d'imagerie sectionnelle 3D est une innovation majeure pour les dentistes. Dotée d'un générateur de rayons X, elle émet un faisceau d'irradiation conique en permettant une rotation complète à 360°pour balayer l'ensemble du volume à explorer.

Le Cone beam offre une reconstruction informatique 3D de la zone visée avec une haute résolution d'image. C'est un outil incontournable en implantologie, car il apporte une grande précision et une sécurité à l'intervention. Cette technologie vient donc révolutionner l'imagerie dento-maxillaire et dépasse de loin les compétences du scanner. La plupart des dentistes utilisent cette machine haut de gamme pour fournir un travail soigné et de qualité.