J’ai testé : un shooting Boudoir pour booster ma confiance en moi

Mis à jour le 3 mars 2021 par Noemi Dell'aira
J’ai testé : un shooting Boudoir pour booster ma confiance en moi© Boudoir by Steve

S'accepter tel que l'on est, c'est plus facile à dire qu'à faire ! Une opportunité s'est présentée à moi : vivre l'expérience d'un shooting Boudoir avec le photographe Steve Hubert, plus connu sous le pseudo Boudoir by Steve. Le but ? Apprendre à me ré-approprier mon corps, avec ses atouts et ses imperfections. Je vous raconte.

Un lundi, une collègue me propose une expérience que je n'aurai jamais imaginé faire un jour. De toute ma vie. Pourtant, quand elle me parle du shooting Boudoir, j'accepte. Quasi instantanément. C'est tout moi. Je ne sais pas pourquoi, mais j'adore me mettre dans des situations chatouilleuses, sortir de ma zone de confort. La photographie Boudoir, c'est prendre un moment pour célébrer son corps, et changer le regard parfois dur qu'on peut porter sur soi-même. Challenge accepted !

shooting boudoir
© Boudoir by Steve

La photographie Boudoir, c'est quoi ?

"C'est s'autoriser à aimer son corps et à le célébrer plutôt que de le critiquer en le comparant aux stéréotypes véhiculés de la soi-disant femme parfaite. C'est accepter ses formes, ses imperfections et porter un nouveau regard sur soi par le biais de l'appareil photo. Beaucoup de femmes se jugent négativement dans le miroir et se redécouvrent belles et sensuelles sur les clichés", explique le photographe Steve Hubert.

Déjà très répandu aux États-Unis, le genre "Boudoir" fut une réelle découverte pour Steve. Plutôt habitué aux séances portraits "classiques", le photographe aborde le shooting boudoir pour la première fois quand une cliente lui demande une séance plus sensuelle. Les images ont révélé non pas la femme d'affaires ni la maman qu'elle était, mais bien une femme en phase avec sa féminité. "Sa réaction était tellement touchante que j'ai décidé de me spécialiser dans ce genre photographique avec comme but de faire connaître cette sensation à un maximum de femmes, quelle que soit leur morphologie", raconte-t-il. 
shooting boudoir
© Boudoir by Steve

Mon expérience

Une fois la date du shooting fixée, le stress s'installe. Comment ça va se passer ? Que vais-je mettre ? Vais-je être à la hauteur ? Toute une série de questionnements s'empare de moi alors que je scrute jour après jour le compte Instagram de Steve. Les femmes photographiées sont aussi sublimes les unes que les autres. Je regrette parfois d'avoir accepté, je doute et la peur du ridicule me submerge. Je passe beaucoup (trop) de temps devant mon miroir, à me regarder sous tous les angles et à tester des poses. Non, ça ne donne pas pareil que les autres modèles de Steve.

Comme avec toutes ses clientes, le photographe prend contact avec moi par téléphone pour briser la glace, faire connaissance, m'expliquer comment la séance va se dérouler, et surtout me rassurer. C'est une étape cruciale qui m'a permise de vachement me détendre et de démystifier légèrement ce moment que je redoute d'abord et que j'attends avec tellement d'impatience ensuite.

Quelques jours avant le shooting, je reçois un guide de lingerie très complet de la part du photographe pour m'aider à m'orienter dans mes choix de tenues et quelques instructions pratiques afin d'éviter les mauvaises surprises le jour J. Par exemple : se laver les cheveux la veille et ne pas utiliser de masque capillaire les jours précédents, éviter les séances de bronzage, porter des vêtements amples sur le chemin du shooting pour se passer des marques indésirables sur la peau.

Une fois arrivée sur place, Steve et sa maquilleuse m'accueillent chaleureusement et me mettent tout de suite à l'aise. Première étape, le maquillage. Un moment plutôt relax qui permet de poser toutes les questions qui nous titillent à Steve qui reste dans les parages. Ensuite, vient le moment de la sélection des tenues. On choisi notre top 3, et Steve me briefe une dernière fois. J'enfile mon premier ensemble, et le shooting commence.

shooting boudoir
© Boudoir by Steve

Steve me conseille et me dirige à la perfection. Il me dit où placer mes mains, mes pieds, mon regard. Quand il me montre le premier cliché sur l'appareil, j'ai du mal à prendre conscience que c'est moi. Je ne me reconnais pas, mais dans le bon sens du terme. Waw ! C'est la première fois que je me vois et me sens femme.

Je change plusieurs fois de tenue et je me lâche de plus en plus. Il n'hésite pas à me demander si les différentes poses me conviennent. Le shooting est un échange constant entre nous. Il n'y a aucun souci à ne pas se sentir à l'aise dans une position et à le dire. Les photos sont plus belles lorsqu'elles découlent d'une communication décomplexée.

Un conseil : profitez de ce moment à 100% ! Une fois la séance terminée, on se dit qu'on aurai aimé qu'elle s'éternise.

Envie de tester le shooting Boudoir ?

shooting boudoir
© Boudoir by Steve

Après un arrêt forcé dû à la crise sanitaire, Boudoir by Steve revient en force pour vous permettre de vivre l'expérience sensuelle du Boudoir. Une séance coûte 399€ et comprend le maquillage, la coiffure, le briefing et coaching (direction des poses et attitudes) en plus de l'aménagement du studio et du shooting en lui-même. À cela se rajoute le prix des photos, albums et/ou agrandissements. Ces différentes formules seront présentées lors de l'entretien téléphonique avec Steve. Pour booker votre shooting, retrouvez toutes les informations sur boudoirbysteve.com.

À LIRE AUSSI

Comment bien choisir sa lingerie ? 

Les plus belles collections de lingerie du moment

Etam x Jean André : la collab dédiée aux femmes