Énergie vitale : comment booster votre bien-être ?

Mis à jour le 14 janvier 2021 par Juliette Maes et ELLE Belgique
Énergie vitale : comment booster votre bien-être ? ©Shutterstock

Qu'est-ce que l'énergie vitale ? Pourquoi est-t-il primordial d'en prendre soin et comment le faire ? La coach énergétique et kinésiologue Véronique Bodart répond à ces questions pour nous aider à reprendre le contrôle de notre bien-être en boostant notre énergie émotionnelle et physique.

Véronique Bodart est coach énergétique et kinésiologue. Elle organise des formations de groupe pour enseigner aux gens à aligner et garder leur énergie à un niveau élevé dans tous les domaines de leur vie. L'objectif ? Rester centrés, mieux gérer leurs émotions et de ne plus être autant impactés par l'énergie négative qui circule autour d'eux. La coach donne également des consultations individuelles pour aider les personnes à sortir de situations difficiles en trouvant l'énergie nécessaire pour avancer. Une grande partie de sa pratique se base sur la notion d'énergie vitale.

L'énergie vitale : qu'est-ce que c'est ?

L'énergie vitale est le flux d'énergie qui circule au travers des méridiens énergétiques du corps, appelés également méridiens d'acuponcture. Cette énergie influence la vitalité des organes,  l'harmonie des émotions ainsi que l'ensemble de notre système vital.

Même sans en avoir conscience, nous sommes tous et toutes fortement influencé.e.s par l'énergie qui nous entoure, qu'elle soit bonne ou mauvaise. Si l'on est en contact avec une personne joyeuse, on va ressentir ce bonheur. Au contraire, si cette personne est déprimée, sa négativité va nous affecter également. Cela a également un impact sur notre énergie personnelle, émotionnelle et physique.

Ce transfert d'énergie ne se fait pas uniquement avec les personnes avec qui nous sommes directement en contact, mais aussi par les appels téléphoniques ou les médias, par exemple. Dès que l'on entre en relation avec une personne, on entre également en relation avec l'énergie qui circule tout autour d'elle. Certains d'entre nous, comme les hypersensibles, ressentiront ces énergies de façon beaucoup plus intense que d'autres.

On peut faire le tri de tout ce qui ne nous appartient pas, mais aussi de ce qui nous appartient.

Apprendre à prendre soin de son énergie vitale permet à notre corps et à notre émotionnel de faire le tri entre ce qui nous appartient ou pas. Il en est de même pour ce qui est le résultat de nos expériences de vie, tout ce qui nous a impacté de façon négative ou douloureuse. Stimuler notre énergie nous permet de nettoyer ces émotions liées à notre passé afin de sortir des douleurs qui nous empêchent d'avancer. Ainsi, nous revenons dans le moment présent avec plus d'énergie.

Les conséquences d'une énergie vitale basse

Si l'on considère que l'on possède tous une balance énergétique et que dans l'un des plateaux de la balance, on accumule des éléments qui drainent l'énergie, alors on peut créer dans l'autre plateau des éléments qui l'augmentent afin de s'assurer que le plateau reste équilibré, voir qu'il penche du côté du positif. Le tout est de prendre conscience de cette balance et de déterminer ce qui cause les pertes énergétiques ; quelles pensées, quelles émotions, quelles habitudes de vie font baisser notre énergie vitale ?

énergie vitale basse
©Shutterstock

Si on ne prend pas soin de son énergie vitale, les effets vont rapidement se faire sentir. Le premier signe d'une fatigue émotionnelle est, bien évidemment, la fatigue physique régulière et l'incapacité de récupérer pleinement. Selon notre personnalité, on va être plus irritable, plus facilement découragé.e, impatient.e, nerveux.se. On aura l'impression de toujours devoir se forcer. La perte de sens et des ennuis de santé sont également des conséquences possibles.

Certaines habitudes et émotions qui font baisser notre énergie et dont il faut se débarrasser

  • La culpabilité
  • La colère
  • Le déni de soi
  • La sensation de n'en faire jamais assez
  • La morosité des autres : surtout en ce moment, la peur ambiante qui règne diminue notre énergie.
  • Le sucre et l'alcool : il s'agit des 2 plus grands consommateurs d'énergie du point de vue de l'alimentation.

L'hiver apporte également son lot de nouveaux défis pour maintenir à flot notre niveau d'énergie vitale. Si on est fortement influencé par le temps, le manque de lumière va drainer notre énergie. Puisqu'il s'agit d'une période psychologiquement plus difficile pour de nombreuses personnes, il y a une sorte de "ras-le-bol" collectif qui peut nous impacter négativement. En été, on a tendance à être plus détendu : il fait chaud, il fait plus lumineux et ensoleillé, les couleurs sont chaleureuses, comparées aux tons ternes des mois plus froids... Toute une série de facteurs qui boostent notre énergie sans même qu'on ne s'en rende compte.

Prendre soin de sa santé mentale en prenant soin de son énergie vitale

Tout d'abord, Véronique Bodart nous rappelle qu'il est important de prendre conscience que notre corps est lui-même de l'énergie. On ne peut pas l'utiliser simplement comme un simple moyen de locomotion. Il faut en prendre soin. Et notamment en le remplissant régulièrement d'énergie et en évitant d'en consommer inutilement. Cela reviendrait à attendre au feu rouge avec son pied appuyé sur l'accélérateur.

Il existe toute une série d'habitudes que l'on peut adopter facilement pour apprendre à recharger notre balance positivement et à créer une abondance d'énergie qui permettra de se préparer à affronter les difficultés rencontrées au quotidien.

femme buvant de l'eau
©Shutterstock

Quelques techniques simples à intégrer dans sa routine pour augmenter son énergie vitale

  • Cultiver des émotions positives telles que l'empathie, la compassion, la gratitude, le non-jugement, etc. : il s'agit de se rendre compte de ses propres mécanismes de pensées négatives et toxiques et de les remplacer par des émotions qui poussent à la compréhension et l'ouverture de soi.
  • Pratiquer la respiration consciente : plusieurs fois par jour, ou lorsqu'on sent une montée de stress, il faut apprendre à respirer consciemment. Pour cela, une technique efficace consiste à inspirer profondément en prenant soin de remplir ses poumons par le bas (au niveau du diaphragme). Ensuite, expirer complètement en relâchant les épaules et en détendant les muscles.
  • Boire de l'eau régulièrement : il est conseillé de boire fréquemment pendant la journée. Pour s'aider, on peut programmer une minuterie toutes les 20 minutes et boire 2 gorgées d'eau à chaque fois qu'elle sonne.
  • Adopter une alimentation saine : il est important de consommer un maximum d'aliments nourrissant, qui contiennent des vitamines, des sels minéraux, des enzymes, etc. Cela implique de réduire la quantité d'aliments "vides" et dits non-nourrissants. On pensera, par exemple, à des produits raffinés comme le sucre blanc ou la farine blanche qu'on remplacera autant que possible par des aliments naturels.
  • Bouger : il est essentiel de bouger et de s'aérer plusieurs fois par jour. Il ne s'agit pas de faire du sport à haut niveau mais tout simplement de mobiliser les épaules, faire des étirements, etc. Le meilleur sport pour stimuler l'énergie est la marche pratiquée en balançant les bras. Si ce n'es pas réalisable, se lever de son bureau une fois de temps en temps et faire quelques exercices reste le strict minimum. Cela permet aussi d'aérer son esprit - à défaut d'aérer ses poumons.
  • Tapoter son thymus : glande peu connue mais pourtant essentielle, le thymus se situe entre la 2ème et la 3ème côte, juste sous les clavicules. Son rôle est d'équilibrer le système immunitaire en stimulant les globules rouges et les globules blancs. Il est très impacté par les bouleversements émotionnels et physiques. Pour éviter qu'il ne soit surchargé par les émotions négatives environnantes, il faut le tapoter doucement pendant 20 à 30 secondes plusieurs fois par jour ou lors des moments de stress. Cela en prenant de profondes inspirations. Ce petit exercice permet de relâcher la tension et de stimuler son énergie vitale.
schéma thymus
©Shutterstock

À LIRE AUSSI 

Quelles sont les conséquences psychologiques de la pandémie Covid-19 ?

Comment développer son intuition ?

Bonne idée santé : booster son immunité avec l’homéopathie !