Comment développer son intuition ?

Mis à jour le 19 novembre 2020 par Malvine Sevrin
Comment développer son intuition ? © Getty Images

Surnommée « petite voix intérieure », « sixième sens », « flair » ou encore « pressentiment », l’intuition se révèle être un puissant allié lorsque l’on apprend à l’apprivoiser. 

Des mots latins « in » (dedans) et « tueri » (contempler), l’intuition désigne l’acte de regarder attentivement à l’intérieur de soi. Une faculté présente en chacun de nous qui ne demande qu’à être développée.

Lilie Delahaie est « coach en intuition », un métier d’un nouveau genre tourné vers les autres. Reconnue pour sa clairvoyance et dotée d’une intuition poussée à l’extrême, elle accompagne aussi bien des personnalités publiques, des anonymes que des enquêteurs. « J’aime bien reprendre cette citation célèbre qui dit que l’intuition, c’est l’intelligence qui a commis un excès de vitesse. C’est un mode de connaissance indépendant de la raison qui ne provient pas de notre cerveau gauche relié à la logique, mais de notre cerveau droit, lié à l’émotionnel avec une part connectée en permanence au monde qui nous entoure et qui l’analyse à une vitesse supérieure à la logique. » 

Auteure du livre « Osez faire confiance à votre intuition », éditions Michel Lafon.

La video beauté du jour :
POURQUOI VOUS DEVRIEZ BANNIR LES ÉLASTIQUES ET LES BARRETTES DE VOS CHEVEUX

ACHETER CE LIVRE

GPS intérieur

« Nous avons tous un guide intérieur. Les créatifs parlent d’inspiration, les entrepreneurs de flair, les enquêteurs d’instinct… En la travaillant tel un muscle et en la cultivant, l’intuition s’affine et devient une vraie intelligence prédictive », affirme la coach. Cela demande d’être à l’écoute de soi, de son cœur, de son corps. L’école nous apprend à utiliser notre hémisphère gauche, celui nourri par la logique et la raison, en délaissant la partie émotionnelle.

« Seul le lâcher-prise permet d’entrer en contact avec son intuition. Dès que le mental analytique rapplique, nous perdons la capacité de ressentir. Celui qui veut tout contrôler dans sa vie ne fera pas attention à sa petite voix ou la rationalisera par automatisme. »

Au contraire, les personnes hypersensibles, les créatifs, les artistes, et ceux qui pratiquent la méditation utilisent davantage la partie droite de leur cerveau connectée à leur intelligence émotionnelle, ils cultivent ainsi leur sixième sens. « L’intuition est une étoile filante que l’on est seul à voir et que l’on voit uniquement si l’on est attentif à l’ici et maintenant », résume Lilie.

En pratique : comment développer son intuition ?

Lilie Delahaie nous livre les clefs pour apprendre à s’écouter et laisser son intuition s’exprimer librement :

1. Lâcher prise : « Préparez-vous à être réceptif via une activité qui invite au lâcher-prise : sport, détente, respiration, marche, musique… »

2. Observer : « Soyez attentif à vos sensations corporelles et émotionnelles. Quand vous découvrez un nouvel endroit ou rencontrez une nouvelle personne, fiez-vous à votre première impression. Accordez du crédit aux pensées qui vous traversent même si celles-ci vous semblent hors cadre, voire bizarres. »

3. Ressentir avant de réfléchir : « Faites toujours appel à votre sens intérieur avant votre logique. »

4. S’exercer : « Posez-vous, fermez les yeux et respirez. Que disent votre corps, votre cœur ? Plus vous le ferez, plus l’intuition se manifestera, plus vous observerez votre langage intuitif, plus elle s’affinera. » 

À LIRE AUSSI 

Self-care : 10 challenges bien-être à réaliser à la maison

Ces 5 livres sur le confinement ont des choses à nous apprendre

ELLE Belgique de novembre : le numéro magique !