3 conseils pour tendre vers le zéro déchet en cuisine

Mis à jour le 3 décembre 2020 par Romane Henkinbrant et Elle à Table
3 conseils pour tendre vers le zéro déchet en cuisine© Laura Mitulla - Unsplash

Du fin fond de la poubelle aux tréfonds des placards, la cuisine est une pièce extrêmement riche en détritus. Quelques jours après la semaine européenne de la réduction des déchets, on tient le cap grâce aux conseils zéro déchet de la coach Sylvie Droulans !

Sylvie droulans zéro déchet
Sylvie Droulans © Didier Vandenbosch

Protéger notre planète, évincer les produits nocifs de nos routines, se positionner avec un portefeuille plus engagé… nombreuses sont les raisons qui poussent à s’investir dans un mode de vie zéro déchet. C’est en 2015 que Sylvie Droulans, son mari, ses deux filles et ses amis à quatre pattes ont pris ce tournant radical. Des résultats qui s’admirent à la silhouette de leur poubelle (un bocal d’1,6 litres tous les 20 mois !), mais également au-delà : en effet, 500 kg de déchets ménagers visibles représentent 70 tonnes de déchets cachés. Et ça, ça fait mal.

Au sein de la maison, la cuisine est mauvaise élève : dans les armoires s’accumulent de nombreux objets et ustensiles plus ou moins utiles tandis que la poubelle se retrouve surchargée de denrées alimentaires qui auraient pu être consommées ou demballages qui auraient pu être évités. C’est cette pièce en particulier que l’auteure, conférencière et blogueuse Sylvie Droulans a décidé de cibler dans son nouvel e-book gratuit « Comment tendre vers le zéro déchet en cuisine ».

livre pratique zéro déchet
E-book gratuit, « Comment tendre vers le zéro déchet en cuisine ».

En plus de nombreux conseils pour désencombrer sa cuisine, en finir avec le gaspillage alimentaire, organiser sa routine, planifier ses achats, optimaliser la conservation des aliments… on y retrouve quelques astuces à appliquer derrière les fourneaux.

Avoir l’antigaspi attitude

Réduire le gaspillage alimentaire malheureusement trop présent dans nos pays occidentaux en faisant la part belle aux fanes des légumes (dans du pesto ou des bouillons par exemple), à leurs épluchures (du moins si les produits sont bio) ainsi qu’à leurs cœurs et tiges (à condition de les faire cuire un peu plus longtemps).

Agrémenter les restes

Pour ne pas passer par la case poubelle, organiser des lunchs « in the jar », des repas façon tapas et d’autres « fourtout » où l’on crée un nouveau plat en complétant les restes d’une sauce vide-frigo.

Rien ne se perd, tout se transforme

Donner une seconde vie à ses déchets en aromatisant ses eaux, huiles et vinaigres avec des queues de fraises, des écorces d’oranges ou de citrons, des herbes du jardin ou des environs…

trio de houmous
Trio de houmous par Marie Gourmandise © Elodie Deceuninck

Pour mettre le pied à l’étrier, Sylvie a également compilé une série de recettes sucrées et salées partagées par des auteurs et des bloggeuses incontournables de la scène « Insta food ». Des préparations faciles mais surtout très gourmandes, que l’on peut réaliser à la sauce zéro gaspi. Du trio de houmous de Marie Gourmandise à la quiche sans pâte au quinoa de Fouettmagic, en passant par les boules caramel fleur de sel de Nats Rawline, chaque recette est un petit pas vers un mode de vie plus léger, moins générateur de déchets ! Pour aller plus loin, Sylvie Droulans a récemment lancé son Académie Zéro Déchet en ligne au sein de laquelle elle prône une démarche décomplexée et une méthode en 4 étapes pour ne presque plus jamais sortir les poubelles.

Retrouvez ici l’e-book gratuit de Sylvie Droulans, « Comment tendre vers le zéro déchet en cuisine ». Pour plus de conseils, retrouvez Sylvie sur son blog Zéro Carabistouille.