Les astuces infaillibles pour réussir son feu de cheminée

Mis à jour le 5 novembre 2020 par Jennifer Buisset et ELLE Belgique
Les astuces infaillibles pour réussir son feu de cheminée © Shutterstock

Les longues soirées au coin du feu en famille, en train de savourer des guimauves, vous ont toujours fait rêver mais votre cheminée reste à ce jour toujours inutilisée car vous ne savez pas comment lancer un feu comme une pro ? Fini la galère, on vous livre les étapes à suivre scrupuleusement pour y arriver.

Comme vous avez sans doute pu le constater, - du moins pour les fans de l’émission « Koh Lanta » - réaliser un feu est quelque chose qui ne se maitrise pas en un claquement de doigts. Il faut un minimum d’entrainement et surtout connaître les quelques règles de sécurité avant de se lancer dans l’aventure.

Le matériel requis :

  • Des allumettes ou un briquet
  • Des bûches de bois classique ou bûches de bois densifié
  • Du petit bois (brindilles, bois fin)
  • Des pommes de pin
  • Une cagette de bois
  • Du papier journal
  • Un allume-feu
  • Un soufflet

 

Matériel pour le feu
© Shutterstock

1. Préparer le terrain

Assurez-vous que rien ne puisse gêner cette première étape, aucun résidu ne doit être resté au fond de la cheminée. Certaines personnes diront qu’elles utilisent du papier journal pour commencer et d’autres vous diront qu’elles n’en ont pas besoin. On conseille donc aux débutants de ne pas faire l’impasse sur le journal.

Mais attention, le papier journal ne peut pas être glacé, il doit être neutre et avoir cet effet cartonneux. Sur ce papier, placez des morceaux de cagettes cassés ou encore des pommes de pin du jardin ou ramassées en forêt. Si vous n’êtes pas du tout manuel, un allume-feu écologique et inodore vous sera très utile, vous n’aurez dans ce cas-ci plus besoin d’une cagette ou de papier journal. Ensuite, ajoutez quelques morceaux de petit bois très secs.

La video ELLE du jour :
10 TENDANCES MODE DES ANNÉES 90 QUE L’ON ADOPTE MAINTENANT

2. Démarrer le feu

Ça y est, vous y êtes presque ! Vous pouvez venir embraser tout cela. Attendez quelques minutes que votre feu prenne et que de grosses flammes se forment. Le feu devrait commencer doucement à prendre de l’ampleur, placez ensuite votre première bûche sur votre démarrage.

3. Entretenir le feu

Un feu n’est pas sans danger. Il est donc indispensable de se trouver à proximité dans la pièce et de l’entretenir au fur et à mesure. Pour que le feu soit plus volumineux et dynamique, continuez à déposer des bûches perpendiculairement par la suite. Attention, laissez toujours un peu d’air entre les bûches. Pour vous aider, vous pouvez utiliser un soufflet qui comme son nom l’indique, permettra de libérer de l’air et de raviver les flammes.

Feu de cheminée
© Shutterstock

4. Stopper progressivement les flammes

Afin que le feu puisse s’éteindre naturellement, il est vivement conseillé de ne plus ajouter de bûches une heure avant et d’attendre que les flammes se calment. …  Faites très attention aux dernières braises chaudes qui risquent encore de projeter de petits éclats. Assurez-vous avant de quitter la pièce que la grille de protection soit bien fermée et que les braises soient totalement éteintes.

5. Quelques petites mises en garde

  • Ouvrez la fenêtre et éteignez la hotte de la cuisine pour une meilleure circulation de l’air et pour éviter que votre cheminée ne refoule.
  • Ne laissez pas les enfants approcher du feu sans surveillance, un accident est vite arrivé et le feu peut causer de graves blessures.

On peut donc dire que vous êtes une vraie aventurière maintenant, même si les conditions sont légèrement différentes que sur Koh Lanta, on ne le dira pas !

À LIRE AUSSI 

7 recettes délicieuses au feu de bois 

10 façons simples de profiter d’un moment cocooning à la maison

5 livres parfaits pour vos journées cocooning