10 plantes non-toxiques pour les animaux de compagnie

Mis à jour le 4 novembre 2020 par Juliette Maes et ELLE Belgique
10 plantes non-toxiques pour les animaux de compagnie © Shutterstock

Lorsqu'on vit avec des animaux de compagnie, on fait tout pour les protéger. Mais saviez-vous que de nombreuses plantes d'intérieur sont toxiques pour nos amis à quatre pattes ? Les ingérer peuvent leur causer des vomissements, de la diarrhée, des palpitations cardiaques ou pire encore. Voici donc notre sélection de 10 plantes non-toxiques que vous pouvez disposer chez vous sans vous poser de questions sur la santé et la sécurité de vos animaux.

1. La mère de famille (Chlorophytum Comosum)

Cette plante est parfaite si vous n'avez pas la main verte. Résiliante, elle pardonnera (presque) tous vos faux pas. Si vous oubliez de l'arroser ou, au contraire, si vous l'arrosez trop à l'occasion, elle s'en remettra facilement. Elle est aussi très amusante à multiplier. Coupez simplement les "bébés" qui poussent le long de ses bras et mettez-les dans l'eau pour qu'ils produisent des racines.

mère de famille plantes non-toxiques
© Shutterstock

2. Le palmier d'Arec (Chrysalidoparcus)

Un peu moins courante, cette plante n'en est pas moins agréable dans une maison. Ne la placez pas trop près d'une fenêtre car elle n'a besoin que de quelques heures de lumière indirecte par jour pour être heureuse.

palmier plantes non-toxiques
© Shutterstock

J'en veux une !

3. La Calathea Orbifolia (Calathea Orbifolia) 

Une autre plante facile à entretenir et dont le feuillage est orné d'un dessin élégant. La Calathea Orbifolia n'a pas non plus besoin de beaucoup de lumière pour garder la forme. Elle préfère de loin  les coins peu éclairés par la lumière naturelle.

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT UN CORPS DE BOMBE
calathea plantes non-toxiques
© Shutterstock

J'en veux une !

4. Le palmier queue de cheval (Beaucarnea Recurvata)

Ce palmier est une belle acquisition dans une maison ou un appartement et peut avec le temps devenir très grand. Il ne demande pas beaucoup d'attention puisqu'il stocke de l'eau dans son tronc ce qui le rend résistant à la sécheresse. Attention tout de même, tous les palmiers ne sont pas des plantes non-toxiques. Il faut donc faire des recherches en fonction de la variété spécifique que vous souhaitez acquérir.

palmier plantes non-toxiques
© Shutterstock

5. La Maranta (Maranta Leuconeura)

La maranta est une des plantes favorites des plant lovers car elle est connue pour faire de longues floraisons de petites fleurs mauves qui sont un indicateur que la plante est heureuse (elle vous dit merci si c'est pas mignon ça !). Son feuillage unique a également tendance à bouger durant la journée, en fonction de la lumière.

Maranta plantes non-toxiques
© Shutterstock

J'en veux une !

6. La dionée attrape-mouche (Dionaea Muscipula)

Une plante carnivore dans sa maison ? Oui, c'est possible ! Plus connue sous le nom d'attrape-mouche, la dionée est totalement innofensive pour les chiens et les chats, mais moins pour les mouches et autres petits insectes (d'où son nom...) dont elle se nourrit. Placez-la sur un appui de fenêtre baigné par au moins quatre heure d'ensoleillement direct et n'oubliez pas de l'arroser. Elle a seulement besoin de se nourrir d'un ou deux insectes par mois pour survivre.

Attrape-mouche plantes non-toxiques
© Shutterstock

7. La sensitive (Mimosa Pudica)

Particulièrement intéressante, la sensitive doit son nom à sa réaction instantanée lorsqu'on la touche : ses feuilles se referment comme pour se protéger. Heureusement qu'elle est non-toxique, car enfants et adultes ne pourront pas s'empêcher de la toucher. Facile à entretenir, elle préfère la lumière indirecte.

Plante Mimosa plantes non-toxiques
© Shutterstock

8. La peperomia d'argent (Peperomia Argyreia)

La plupart des variétés de peperomias sont des plantes non-toxiques pour les chiens et les chats, mais celle-ci est une des favorites car ses feuilles ressemblent à de petites pastèques. La peperomia d'argent préfère les endroits qui reçoivent beaucoup de lumière indirecte. Le soleil direct risque de brûler ses feuilles qui perdront alors leurs couleurs.

Peperomia plante d'intérieur
© Shutterstock

J'en veux une !

9. La fille de l'air (Tillandsia spp.)

Il existe peu de plantes non-toxiques (ou même toxiques d'ailleurs) qui n'ont pas besoin de terre pour vivre et la fille de l'air en fait partie. Cela rend infinies les possibilités de décoration d'espace avec cette plante qui se plait dans les environnement lumineux. Attention, il faut tout de même la vaporiser 2 à 3 fois par semaine (ou plus en période de forte chaleur). Une fois par semaine, il est conseillé de baigner la fille de l'air dans de l'eau non calcaire pendant quelques minutes.

Fille de l'air ou "air plant"
© Shutterstock

J'en veux une !

10. La corne de cerf (Platycerium)

Enfin, cette espèce de fougère est particulièrement intéressante car elle peut être rempotée dans de la terre ou montée sur un mur. Cette plante a besoin de beaucoup de lumière indirecte et sera malheureuse dans une pièce sombre. En fonction de l'humidité de la pièce dans laquelle vous la gardez, elle aura besoin de moins d'eau. Par exemple, si elle est dans une salle de bain, vous ne devrez l'arroser et la brumiser qu'une fois toutes les trois semaines.

Corne de Cerf
© Shutterstock

J'en veux une !

À LIRE AUSSI

8 plantes dépolluantes à caser chez soi

10 plantes roses qui vont faire buzzer votre intérieur

3 conseils de pro pour entretenir et sublimer son jardin en automne/hiver

JungleLab : le concept-store qui garde nos plantes en bonne santé