Breaking news : Kim Jones débarque chez Fendi

Publié le 9 septembre 2020 par Malvine Sevrin
Breaking news : Kim Jones débarque chez Fendi © Brett Lloyd

On connaît enfin le successeur de Karl Lagerfeld ! Après des mois d’attente, c’est finalement le Britannique Kim Jones qui prendra le relais des collections femme de la griffe italienne.

Le groupe LVMH vient d’annoncer l’arrivée de Kim Jones au poste de directeur artistique des collections féminines de Fendi. Kim Jones ajoute donc une nouvelle corde à son arc puisqu’il est déjà directeur artistique des collections homme de Dior, un poste qu’il continuera à occuper en parallèle de sa nouvelle mission pour Fendi. “Je tiens à remercier profondément Monsieur Arnault, Pietro Beccari, Serge Brunschwig et Silvia Venturini Fendi pour cette incroyable opportunité. Travailler dans deux maisons aussi prestigieuses est un véritable honneur en tant que designer et pouvoir rejoindre la maison Fendi tout en continuant mon travail chez Dior Homme est un immense privilège” a-t-il commenté à ce propos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Welcome @mrkimjones i’m so happy to have you with us at @fendi my friend. Excited for the future together! 💛🤎

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS

Une publication partagée par Silvia Venturini Fendi (@silviaventurinifendi) le


Il dirigera donc les collections féminines des lignes haute couture, prêt-à-porter et fourrure et travaillera au côté de Silvia Venturini Fendi, directrice artistique des collections d'accessoires et de vêtements pour hommes. "Je souhaite la plus chaleureuse bienvenue à Kim, à qui je suis liée par un profond respect et une amitié. J'ai hâte de faire passer l'univers Fendi à un niveau supérieur avec lui" a déclaré l'héritière de la maison Fendi dans un communiqué.

Sa première collection automne/hiver 2021-2022 pour Fendi sera dévoilée lors la fashion week de Milan en février prochain. Affaire à suivre !

À LIRE AUSSI

La collab' qui claque : des boots Jimmy Choo x Timberland

Sommes-nous prêts à plus de mode-ération ?

Lous and the Yakuza, égérie de la nouvelle campagne Louis Vuitton : pourquoi c'est cool ?