Comment réussir sa cure de jus détox ?

Publié le 31 juillet 2020 par Marie-Noëlle Vekemans
Comment réussir sa cure de jus détox ? @Shutterstock

Ne rien mâcher pendant 3 jours et avaler 6 jus de 50cl sur la journée ; tel était notre défi ! Après plusieurs hésitations (parce que manger c'est la vie !), on a décidé de se lancer un challenge et de tester une cure de jus détox de 3 jours.

On a mis du temps à tester le concept car le mot "cure" nous faisait autant peur qu'envie. Envie de prendre soin de soi, de son corps, de son système digestif plus précisément, de faire le plein de vitamines et de retrouver plus d'énergie ; mais peur aussi, peur d'avoir faim, de se sentir mal (alors qu'on devait pouvoir bosser et s'occuper des enfants humain et à quatre pattes), d'avoir des nausées, etc.

On a testé la cure de jus de 3 jours chez Misuko. On vous dit tout !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Pourquoi faire une cure ? Que ce soit la cure de niveau 1, 2 ou 3, c'est un moment détox que l'on vous propose. Une pause pour votre système digestif. Cela permet de se désintoxiquer et de relancer tout notre organisme après une période où l'on estime avoir eu une mauvaise alimentation. Une cure de jus vous permettra d'éliminer efficacement les toxines de manière naturelle tout en hydratant le corps avec les nutriments dont il a besoin. N'hésitez pas à nous dire en commentaire si vous êtes des adeptes des cures et comment cela se passe pour vous 🌱😊 . . #coldpressedjuice #misuko #detox #cure #jus #juice #juicing #organic #vegan #healthylifestyle #cleaneating #organicfood #delicious #vegetarian #veganrecipes #veggies #drink #healthyfood #instagood #madewithlove #bruxelles #bio

Une publication partagée par Misuko Urban Juicery (@misuko_urbanjuicery) le

Une cure de jus détox : pourquoi faire ? 

Le concept de la cure de jus c'est de mettre le système digestif au repos, de laver l'intestin en quelque sorte. De ne plus ingérer d'aliments solides et donc, de ne plus avoir de substances à digérer qui prennent de l'énergie au corps (comme les fibres, par exemple). Cela permet à l'organisme d'absorber en plus grande quantité les minéraux (essentiels au bon fonctionnement du corps) et les vitamines contenus dans les jus. D'où l'importance de choisir des jus bio, pressés à froid, de grande qualité.

Des jus et c'est tout ?

Idéalement oui car les jus proposés par Misuko sont spécialement étudiés pour répondre aux besoins nutritionnels journaliers d'un adulte. Pendant la cure, il est autorisé de boire de l'eau et des tisanes mais, à nouveau, choisissez-les bio et buvez-les pures. Sans sucre, miel ou lait.

Si vous avez faim et que vous avez besoin de manger (mais posez-vous vraiment la question de savoir si vous avez faim ou si vous avez envie de manger ... ce n'est pas la même chose !), craquez pour un fruit (comme une pomme qui contient des fibres et des pectines qui vont se gorger d'eau et provoquer une sensation de satiété) ou une poignée d'oléagineux (noix, etc.)

Une cure de jus détox peut-elle provoquer des effets secondaires ?

Oui, on ne va pas vous mentir. La privation, plus ou moins brutale de sucres surtout peut provoquer de la fatigue, des maux de tête, et plus rarement des nausées. En fait, tout dépend de votre condition de départ, de votre alimentation au quotidien. Si vous vous descendez un paquet de chips, un sachet de bonbons et 1 litre de soda par jour, alors oui, vous allez morfler ...

Une cure détox, pour qu'elle se passe le mieux possible, demande un minimum de préparation et de bon sens. Pour faciliter la transition, 2-3 jours avant la cure, stoppez ou réduisez votre consommation d'alcool (très sucré), évitez les aliments transformés (trop sucrés et souvent très gras) et ne vous envoyez pas une raclette la veille... Bref, préparez votre corps en douceur en mangeant sain quelques jours avant de vous lancer et si c'est une première pour vous, commencez peut-être par la cure d'une journée, puis de 3, puis de 5. Allez-y progressivement !

Tout le monde peut-il faire une cure de jus de plusieurs jours ?

Oui, mais... Les jus sont sains, bourrés de vitamines, de minéraux mais les cures, étant en vente libre, il est évident qu'il faut se comporter en "bon père de famille" avant de les suivre. Si vous souffrez d'une maladie chronique, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, si vous suivez un régime alimentaire particulier, si vous souffrez de problèmes rénaux, etc. Bref, si vous n'êtes pas en bonne santé et que vous faites partir d'une catégorie à risque, demandez l'avis d'un médecin avant d'entamer une cure de jus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On fait comment pour consommer des jus de fruits et légumes de qualité quand on n’a pas le temps ni les moyens de se lancer dans l’extraction maison ? Eh bien, on peut se tourner vers des entreprises expertes aux procédés respectueux comme Misuko. Notre cure Tentez le vert est intéressante après des grosses périodes d’excès comme durant l'été où l’on accumule beaucoup de toxines à cause des barbecues, du sucre ou encore de l'alcool… On reset son corps, on le régénère grâce au micro-nutriment présent dans les jus verts. Rendez-vous sur notre E-shop 😊 Et pour ceux d'entre vous qui souhaite en savoir plus, n'hésitez pas à nous laisser des commentaires et rendez-vous également sur notre blog 🌱 . . . . . #healthyfood #cure #drinking #yummy #detox #vegan #organic #fruits #veggies #jus #juice #cleaneating #healthy #misuko #juice #drinks #coldpressedjuice #boissondetox #instantmisuko #jusbio #cleansejuice #belgium #healthyjuice #healthylifestyle #food #instagood #healthyfood #curejus

Une publication partagée par Misuko Urban Juicery (@misuko_urbanjuicery) le

Une cure de jus détox : c'est difficile à faire ?

Physiquement non mais psychologiquement oui, cela peut être un challenge. Est-ce qu'on a tenu le coup les 3 jours sans craquer ? Non. Le premier jour, on a été consciencieuse. Aucun écart et une grosse fièrté. Le deuxième jour, on a craqué pour 2 carrés de fromage à l'apéro ... et on s'en est beaucoup voulu. Et le troisième jour, on a zappé les jus du soir car on était invitée à une soirée dégustation de champagne. Le psychologique, on vous disait.

Nos impressions durant la cure de jus détox

On a été agréablement surprise ! Bonne élève, 2 jours avant de passer à une alimentation exclusivement liquide, on a fait attention à notre consommation de gras et de sucre (bye-bye chips et pâte à tartiner) et on a stoppé le vin.

Personnellement, on a constaté aucun effet secondaire. Ni mal de tête, ni nausées, pour la fatigue étant donné la présence d'un bébé de 6 mois dans le foyer, il y'a plus de chance qu'elle soit à mettre sur le compte des réveils nocturnes que de la cure.

La meilleure nouvelle a été : qu'on a pas eu faim, pas du tout et même, on a eu du mal à boire les 6 jus sur la journée. C'était beaucoup et on devait se forcer un peu n'ayant pas l'habitude de boire autant de liquides sur une journée. Dès le deuxième jour, on s'est sentie boostée en journée. Plus légère, plus énergique.

Ce qui a été difficile c'était de résister aux tentations ! Selon la saison on passe de passion raclette à passion camembert fondu au barbecue. Vous voyez le profil... Les autres membres du foyer ne faisant pas la cure, c'était difficile de les voir se régaler de plats réconfortants et de prendre un verre de rosé à l'apéro (ce qui explique le craquage des bouts de fromage). Si c'était à refaire, on ferait la cure en semaine quand on est occupée par le boulot et en s'isolant un peu en soirée pour éviter les tentations.

Est-ce qu'on referait une cure de jus détox ?

Oui, c'est sûr et certain. L'appréhension de la première fois étant passée et sachant comme notre corps réagit, on retentera l'expérience mais plutôt sur une journée, soit après quelques jours d'excès comme pendant la période des fêtes de fin d'année ou 1 jour par semaine pendant un mois ou alors en remplaçant un repas de la journée par un jus pendant quelques jours. C'est une bonne façon de faire le plein de fruits, légumes, vitamines et minéraux essentiels. Il nous faudra encore un peu d'entrainement - traduisez de volonté - pour poursuivre la cure plusieurs jours d'affilé.

L'idéal est de faire une cure de 3 jours, 2 fois par an aux changements de saison (à l'entrée et à la sortie de l'hiver).

Les jus Misuko

Niveau saveurs, pas de mauvaise surprise. Les jus sont tous bons, certains plus que d'autres, question de goûts. Ceux du petit-déjeuner nous manquent d'ailleurs ! Vous pouvez les choisir à base de fruits, de fruits et légumes ou exclusivement de légumes (moins sucrés et donc plus détox).

Etant donné que c'était notre toute première cure mais que nous avons une alimentation relativement équilibrée, notre programme était un mix de jus à base de fruits et légumes pour le jour 1 ensuite, des jus verts exclusivement à base de légumes pour les jours 2 et 3.

Les jus Misuko existent en différentes tailles et peuvent s'acheter à la pièce ou en cure. La marque propose aussi des shots, des laits végétaux, des tisanes et des energy balls.

Plus d'infos sur les cures et les produits sur : misuko.be

A LIRE AUSSI

Quel est l'intérêt d'une cure de sébum pour les cheveux ?

Le régime cétogène ou la keto diet fait-il vraiment maigrir ?

Le jus de carotte : l’ingrédient miracle pour une bonne mine naturelle