Cindy Bruna nouveau visage engagé de L’Oréal Paris

Publié le 16 juin 2020 par Noemi Dell'Aira et ELLE Belgique
Cindy Bruna nouveau visage engagé de L’Oréal Paris Source : L'Oréal Paris

Si vous n'êtes pas passées à côté du succès grandissant de la mannequin activiste d'origine italo-congolaise, Cindy Bruna, la marque L'Oréal Paris non plus. Et pour cause, elle a fait d'elle sa nouvelle égérie internationale. Toutes les grandes marques se l'arrachent pour les défilés et on comprend pourquoi !

Pour la jeune mannequin de 25 ans, être belle c'est bien mais pas suffisant ! Modèle engagée, elle veut pouvoir éveiller les consciences sur des sujets importants grâce à sa notoriété. Nouvelle icône de la mode, elle se démarque avec ses messages forts et militants et est en passe de devenir un véritable symbole de solidarité et d'égalité.

C'est dans la grande famille L'Oréal Paris qu'elle fait ses premiers pas en tant que nouvelle effigie internationale. Une autre occasion de militer pour des sujets qui lui tiennent à cœur, et tout particulièrement celui de l'indépendance des femmes. En 2018, la jeune mannequin s'était associée à Solidarité Femmes, une association aux couleurs de la France qui sensibilise à propos des violences domestiques faites aux femmes, et prend également part au programme Stand Up de L'Oréal qui partage des outils permettant aux citoyens d'apprendre à réagir face au harcèlement de rue.

Mini-portrait : qui est la top engagée, Cindy Bruna ?

A 25 ans, la mannequin française enflamme les podiums du monde entier. Plus jeune, elle ne s'attendait pourtant pas à ce succès, ni à cette carrière de top modèle. Son avenir était pourtant tout tracé ; elle voulait devenir experte-comptable. D'abord repérée par Dominique Savri, agent pour l'enseigne Metropolitan, elle se pose ensuite à Paris pour commencer une nouvelle aventure dans le monde du mannequinat.

À 18 ans, elle s'envole pour la ville de tous les possibles, New York. C'est là qu'elle tape dans l’œil de l’iconique photographe de mode américain, Steven Meisel, conquis par son charisme naturel et solaire. Ils travaillent ensemble pour sa première couverture dans Vogue et sa première campagne mode pour la prestigieuse griffe Prada. Ensuite, il lui en a fallu peu pour conquérir les plus grandes maisons de coutures comme Calvin Klein pour laquelle elle fut la première métisse à défiler, Jean-Paul Gauthier, Balmain ou encore Jacquemus.

La video beauté du jour :
COMMENT SAUVER SES CHEVEUX ABÎMÉS APRÈS UNE DÉCOLORATION

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cindy Bruna (@cindybruna) le

En plus d'être courtisée par les grandes marques de beauté comme Chanel et Yves Saint-Laurent, elle a également été recrutée par le réalisateur Luc Besson pour faire une apparition dans son film "Valérian et la cité des mille planètes" sorti en 2017.

Prônant l'inclusivité et l'égalité des chances pour les femmes noires dans le monde de la mode, la jeune femme a vigoureusement dénoncé la discrimination des femmes ayant des cheveux afro et devant se coiffer seules lors des tournages et défilés faute de coiffeurs professionnels expérimentés. Elle compte d'ailleurs parmi les premiers modèles à avoir défilé avec ses cheveux au naturel.

Aujourd'hui, elle continue de nous impressionner avec ses idées, ses convictions et son parcours toujours plus inspirant.

A LIRE AUSSI

Les nouveaux produits beauté à shopper sans plus attendre

Le nouveau masque Foreo va révolutionner votre routine beauté

L'Oréal veut remplacer ses packagings en plastique par du carton