Comment bien reprendre le sport ?

Mis à jour le 29 mai 2020 par Virginie Villers et ELLE Belgique
Comment bien reprendre le sport ? © Shutterstock

Parce que reprendre le sport, c’est bien, mais sans mettre à mal nos articulations, c’est mieux.

L’idéal lorsqu’on a oublié le chemin de la salle de sport depuis un moment, c’est de faire le point sur sa condition physique avec son médecin. Une fois le bilan général terminé, il pourra nous aiguiller vers le ou les sports qui conviendront le mieux.

Quand on veut reprendre le sport, on pense également à bien choisir son équipement sportif : chaussures amortissantes et même équipements spécifiques (genouillères...) de soutien seront nos meilleurs alliés pour éviter de se blesser.

À chacun.e donc de concocter sa palette d’activités en tenant compte de ses goûts et de ses objectifs : souplesse, équilibre, force, endurance, minceur ou relaxation.

La marche est l’activité la plus facile. Mais le pas doit être vif et alerte pour solliciter le souffle, le cœur... et les jambes.

Bénéfiques à bien des égards, la natation et l’aquagym sont particulièrement appréciées pour leurs qualités apaisantes au niveau des douleurs liées à l’arthrose. Elles permettent également de renforcer nos articulations, sans que l’on exerce de pression au niveau de celles-ci, grâce à la sensation d’apesanteur ressentie dans l’eau. Cependant, comme le rappelle Pierre Lenders, kinésithérapeute, on évite de surévaluer ses capacités physiques : « La fréquence d’entraînement va dépendre de chacun. Il faut prendre en compte son niveau, mais aussi l’intensité du sport réalisé. » 

La video beauté du jour :
QUELS SONT LES CRITÈRES PHYSIQUES POUR DEVENIR MANNEQUIN

La méthode Pilates, très appréciée des personnes souffrant de douleurs articulaires, permet de travailler le renforcement musculaire et articulaire grâce à des exercices doux et à une intensité très contrôlée. 

Étirement : les règles à respecter 

C’est bien connu, il est important de bien s’échauffer et de s’étirer après avoir fait du sport. Mais pas n’importe comment… 

• Travailler en douceur : le mouvement doit être progressif ;

• Arrêter si vous éprouvez de la douleur ;

• Penser à respirer (expiration lors de l’extension) ;

• S’étirer un peu tous les jours, plutôt qu’une fois longtemps.

Le conseil du pharmacien : les compléments alimentaires au secours de nos articulations

« Aux personnes qui se plaignent de douleurs aux articulations, je leur conseille des cures de compléments nutritionnels, ce sont des solutions naturelles à prendre tous les jours pendant trois mois. Ces solutions nutritionnelles sont nombreuses. Parmi celles-ci, le sulfate de glucosamine, le sulfate de chondroïtine, les insaponifiables d’avocat et de soja qui soulagent la douleur et entraînent une diminution de la consommation d’anti-inflammatoires et d’antidouleurs.  La curcumine, principe actif du curcuma, à la dose recommandée est un puissant anti-inflammatoire. Elle a une action rapide sur la douleur due à l’arthrose. Les racines d’harpagophytum, la reine-des-prés, la fameuse aspirine végétale sont aussi utilisées pour leurs propriétés anti-inflammatoires, ainsi que le cassis, le saule. Autant de pistes à ne pas négliger, car elles peuvent être une véritable cure de jouvence pour la santé articulaire », souligne Anne Daelemans, pharmacienne.

À LIRE AUSSI

Interview exclusive : ces femmes de sport qui font changer les mentalités

Peut-on porter du maquillage pour faire du sport ?

Sport : que devient l'athlète à l'ère des outils connectés