Le CAD ouvre une section mode: pourquoi on a envie de s’inscrire ?

Mis à jour le 20 mai 2020 par Marie Guérin
Le CAD ouvre une section mode: pourquoi on a envie de s’inscrire ?© Jazmin Quaynor - Unsplash

Le College of Arts & Design, le CAD, est connu pour ses formations en  architecture d'intérieur et design, de communication et marketing, et voilà qu'il ajoute une corde à son arc... la mode ! Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ?

Un enseignement pratique

Lancée en 1961, cette école supérieure bruxelloise a plusieurs particularités: elle est internationale avec des cours dispensés en anglais, les professeurs sont uniquement des professionnels issus des différents secteurs enseignés, et elle utilise la méthode anglaise: un apprentissage par la pratique, avec peu de cours théoriques. Si on y apprend traditionnellement l'architecture d'intérieur et le design (même le design 3D), la communication et le marketing, l'école s'enrichit désormais d'une nouvelle formation en "Fashion et Textile Design".

"Cette section est arrivée comme une évidence" nous explique Eric Maquet, le directeur. "Créer un objet ou un meuble, c'est un volume. De ce volume au volume sur un corps, il  n’y a qu’un pas ! L’évolution de la société,  des matériaux, l’ upcycling, l’économie circulaire, la récupération des matières sont autant de convergences entre différents secteurs qui montrent qu'il y a une demande pour une nouvelle façon de faire la  mode. Il y a également beaucoup de start-ups qui se créent dans la mode, innovantes dans l’économie circulaire."

Mais les écoles de mode en Belgique ne manquent pas et leur réputation n'est plus à défendre, il faut donc que cette nouvelle formation trouve son créneau. "Notre idée est de former des gens plus polyvalents. Nous mettons toujours nos étudiants face aux problèmes qu’ils rencontreront dans la vie professionnelle. Une de nos grandes caractéristiques également, c'est le développement de la culture artistique. On va à Paris, Londres, Dusseldorf, New York visiter les expos. On ne peut pas créer sans être cultivé. On prône aussi le travail entre les sections: l'architecture d'intérieur, la communication, le design, c'est essentiel d'ouvrir les horizons."

CAD bruxelles section mode
(c) Kris Atomic

Des stages et des rencontres

En pratique, ce cycle de trois ans permettra aux élèves d'aborder une multitude de disciplines comme le dessin, la photographie, la vidéo, l'étude des formes, la 3D (tout le programme est à découvrir ici.) "Tout au long de leur cursus, les élèves réaliseront des créations qu'ils présenteront à travers des défilés. En dernière année, ils devront créer l’identité d’une marque qu'ils présenteront au jury de fin d’année avec lancement de la marque et d'un concept-store" poursuit le directeur. 

Sont également prévus dans ce programme, deux voyages d'études à l'étranger, un workshop à Shanghai et quatre stages qui viennent compléter la formation. "Nous n'avons pas encore fini la liste des professeurs, mais je peux déjà vous citer les soeurs Jacmin (de Façon Jacmin) et notre parrain Édouard Vermeulen, de la Maison Natan". Ce dernier est d'ailleurs très enthousiaste: " En tant que parrain de la section, je vais donc pouvoir mettre des jeunes en stage, assister à des travaux de fin d’études afin d’apporter une partie de mon expérience et celle de la maison. Ce qui est essentiel pour travailler dans la mode, c’est la pratique. Nous, évidemment, on est encore une maison de couture à l’ancienne où tout est centralisé, le produit, le marketing, la communication autant d’éléments qui interviennent dans la fonction de la création mode. Ce n’est plus juste faire un croquis ! Personnellement, cela va m’apporter la dynamique des jeunes et leur créativité. Il faut entretenir cette créativité quand on est à la tête d’une entreprise."

Évidemment, un tel programme dans une école privée a un prix, il faut compter 8.700€ sur l'année avec possibilité d'étalement pour les résidents belges. Ce n'est pas donné. "98% des diplômés trouvent un job en moins de 4 mois !" affirme Eric Maquet. C'est un gage de qualité.

Comment intégrer la section mode du CAD Bruxelles ?

La formation commencera le 28 septembre 2020. Le nombre d'étudiants est limité à une dizaine de personnes. Il y a un examen d'entrée et les inscriptions sont déjà ouvertes. Pour remplir le dossier de pré-inscription, il faut cliquer ici.

"La sélection se fait sur la culture artistique de l'élève, le dessin et l’anglais. Nous avons déjà des candidatures internationales du Canada, du Brésil, mais il  reste de la place" précise le directeur.

L'école propose également une Summer School de dessin (du lundi 7 au vendredi 25 septembre 2020) afin de préparer les étudiants de première année.

À tous ceux qui rêvent de se lancer dans la mode, c'est certainement une façon innovante et enrichissante d'apprendre à créer.

À LIRE AUSSI

Quels seront les acteurs incontournables de la mode en 2020 ?

Exclusif : la leçon de mode de Manfred Thierry Mugler

Sport couture : les belges, champions du monde