Une conscience propre pour votre garde-robe

Publié le 24 avril 2020 par Cellule commerciale
Une conscience propre pour votre garde-robe Ecover

Oublier un top ou une jupe jamais portés au fond de sa garde-robe ? On connait... Les recherches d'Ecover montrent que pas moins de 70% de nos vêtements restent enfermés dans nos dressings sans que nous ne les portions jamais. Ce n'est évidemment pas une bonne nouvelle pour notre planète. Jetez un oeil dans vos placards et osez porter vos #riendeneuf pendant le confinement !

Nous jetons pas moins de 40 vêtements chaque année. Associé au processus de production polluant, ce comportement de gaspillage signifie que la mode, notre passion, est responsable de plus d'émissions de CO2 que l'aviation et le transport maritime réunis. Mais, bonne nouvelle, il est facile de conjuguer amour des fringues et respect de la planète. Voilà quelques conseils.

1. ACHETEZ MOINS DE VÊTEMENTS ET AIMEZ-LES PLUS

Si chacune, nous évitons d’acheter trois vêtements chaque année, nous économiserons environ 143 millions de kilomètres de camion. Ça équivaut à 3.500 fois le tour de la terre. Achetez donc consciemment et conservez vos vêtements beaux, plus longtemps, grâce à un détergent durable.

2. #RIENDENEUF

Plongez dans votre garde-robe et ressortez-en les vêtements oubliés. En moyenne, 33 vêtements ne sont pas portés. En portant vos vêtements durant 9 mois supplémentaires, l'impact sur les déchets, le CO2 et l'eau sont réduits de 20 à 30% par vêtement. Redonnez une nouvelle vie à ces jeans des années 90 qui dépérissaient dans l’ombre ! #riendeneuf

3. VINTAGE, BABY

Vous achetez de plus en plus de vêtements de seconde main ? Super. Vous faites déjà un vrai geste pour la planète. Si vous aimez les vêtements d'occasion, rappelez-vous que vous avez, vous aussi, des pièces à re-porter ou à revendre dans votre garde-robe. Win-win !

4. NON AUX ACHATS COMPULSIFS !

Aaaargh, encore un mauvais achat... Oubliez ça et pensez à l’environnement avant de vous ruiner ! Lorsque vous repérez une pièce qui vous plait, attendez au moins le lendemain avant de l’acheter. « Dormir dessus » vous permettra de sortir de l’emballement « coup de cœur » pour réellement évaluer sa qualité, son style et sa durabilité.

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS

5. CHOISISSEZ LES ESSENTIELS

Avez-vous entendu parler des collections capsules ? Il s'agit de la dernière tendance qui agite les fashionistas du monde entier. Vous achetez une collection de vêtements essentiels (environ 30 pièces, c’est l’idéal) et vous les assortissez afin de créer une variété de tenues illimitées pour toutes les saisons. Bien entendu, vous veillez à ce que chaque pièce vous aille parfaitement,

6. SYNTHÉTIQUE ? NON MERCI.

Les tissus synthétiques perdent les microfibres en plastique à chaque lavage. Il vaudrait donc mieux ne plus acheter ce genre de vêtements. Trop tard pour votre haut préféré qui est composé de matière synthétique ? Lavez-le alors dans un sac de lavage GuppyFriend ou Cora Ball, spécialement conçus pour piéger les microfibres afin qu'elles ne finissent pas dans l'eau.

7. PATIENTEZ AVANT DE LAVER. ET FAITES-LE PLUS INTELLIGEMMENT.

Saviez-vous que l’équivalent, en eau, de 32 millions piscines olympiques transitent par nos machines à laver ? Chaque lavage coûte de l'eau et consomme de l'énergie. Une petite tache sur une robe ? Nettoyez-là sous le robinet et évitez les lavages inutiles. Demandez-vous toujours s'il est vraiment nécessaire de laver le vêtement que vous vous apprêtez à lancer dans la machine. C’est vraiment le moment ? Programmez alors la machine sur 30 degrés : plus la température est basse, moins vous utilisez d'énergie.

Retrouvez plus de conseils pour un lavage durable sur le blog d'Ecover, spécialiste des détergents biodégradables à base d'ingrédients végétaux.

Ecover Lessive
Ecover lessive universelle

 

ELLE X Ecover CHALLENGE

Motivé à donner un coup de fouet à votre garde-robe ? Alors sortez ces vêtements oubliés de votre garde-robe, et participez au défi ELLE x Ecover via ce lien !

Lire aussi : 

Cet article a été réalisée en étroite collaboration avec Ecover.
www.ecover.com