On craque pour Miyette, la marque de sacs régressive et colorée

Publié le 20 avril 2020 par Malvine Sevrin
On craque pour Miyette, la marque de sacs régressive et colorée Presse

Imprimés vichy, couleurs pastel, designs décalés, inspiration rétro… Avec ses sacs aussi mignons que ludiques, la pétillante marque frenchy Miyette nous fait retomber en enfance. Zoom sur le label qui va égayer nos outfits !

Miyette, c’est l’histoire d’un frère et d’une soeur : Boris et Roxane Tardy. Lui, le créatif, elle, la pragmatique. Ensemble, ils ont lancé une jolie marque de maroquinerie colorée aux influences très rétro, inspirée de leurs souvenirs d’enfance. Et pour ne rien gâcher, ils misent sur une production 100% européenne, en Italie et en Espagne. Interview du duo créatif derrière ce label “feel good” :

D’où vous est venue l’idée de cette marque ?

Miyette était le doudou de Roxane quand elle était enfant ! Tout a démarré grâce à ce nom. S’inspirer de notre enfance commune dans les années 90/2000 nous est ensuite apparu comme une évidence. Ainsi, chaque collection est inspirée de souvenirs d’enfance. Pour notre collection Printemps-Été par exemple, nous nous sommes inspirés des vacances chez notre grand-mère. On retrouve les nappes à carreaux de nos pique-niques, le jaune de la limonade, le vert des sirops à l’anis…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miyette (@miyette) le

La video mode du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER


D’où remonte votre passion pour les sacs ?

Nous avons toujours été fascinés par les sacs à main de notre grand-mère. Elle est très coquette et a toujours porté des accessoires de qualité qu’elle range précieusement dans ses armoires comme des trésors. C’est cet esprit de « petit bijou » que nous avons voulu retranscrire dans les sacs à main Miyette.

Pas trop dur de se supporter au quotidien lorsque l’on travaille entre frère et sœur ? 

Nous avons la chance davoir été toujours très proches. Nous rêvions de monter une marque de mode ensemble depuis notre adolescence. À 13 ans, nous avions le projet de créer une marque de marinières, les dessins étaient prêts mais il nous manquait tout de même quelques expériences et compétences. Nous nous sommes donc chacun dirigé vers notre voie de prédilection : Boris a étudié le design de mode, Roxane l’entreprenariat avec un but en tête, développer des compétences complémentaires pour nous associer plus tard !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miyette (@miyette) le


Qui gère quoi ? Vos deux personnalités sont-elles complémentaires au travail comme dans la vie ?

Boris a la vision créative, c’est lui qui imagine les modèles, les combinaisons de matières, de couleurs. Mais au-delà de la création des collections, il est également responsable de toute la direction artistique et de l’image de marque.

Roxane est beaucoup plus pragmatique et s’occupe de la partie commerciale : du marketing, de l’e-shop, des revendeurs, de la presse… 

Dans la vie Boris est le rêveur et Roxane a plus les pieds sur terres !

Comment se passe l’élaboration des sacs de la première idée au résultat final ? Quelles sont les étapes ?

Il y a 3 grandes étapes dans la création de nos sacs.

La première, est la phase recherche et création. Boris a un carnet avec beaucoup d’idées, de dessins. C’est un gros carnet de brouillons, dans lequel il met toutes ses pensées : des formes, des associations de couleurs, des matières, il y note les artistes qu’il a découvert, fait des collages…. C’est dans ce carnet que sont « rangés » toutes ses idées pour Miyette.

sac vert
Sac Clo acidulé, 295€

Je craque !

Après la création vient la partie technique. Boris créé une maquette en carton et/ou tissus pour, en parallèle, créer une fiche technique très détaillée du sac. Il réfléchit aux accessoires métalliques que nous allons utiliser ou développer, quels renforts utiliser… Beaucoup d’informations pour que le sac ne soit pas seulement esthétique mais aussi pratique !

La dernière étape, c’est le prototypage. Nous envoyons la fiche technique à Raul et Mari, nos super artisans espagnols. À partir de toutes les mesures et détails fournis dans la fiche technique, ils créent le premier prototype en cuir et/ou tissu. En général, nous faisons deux ou trois prototypes pour que le produit soit parfait.

Vous travaillez uniquement avec des partenaires européens. Pourquoi est-ce important pour vous ?

Nous allons chercher nos fournisseurs où se situent les meilleurs savoirs-faires.

Nos cuirs, tissus, accessoires métalliques et packagings viennent de maisons de qualité situées en Italie et en Espagne.

Notre fabricant se situe à Ubrique, un village espagnol réputé pour sa maroquinerie de luxe. Raul et Mari fabriquent tous nos sacs à main dans leur petit atelier familial. Leur proximité géographique nous permet de nous y rendre régulièrement. Nous avons ainsi pu créer une relation privilégiée, de confiance, cela était primordial pour nous.

Vos créations en 3 mots ?

Colorées, espiègles et nostalgiques. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miyette (@miyette) le


Qu’est-ce qui vous inspire encore aujourd’hui dans l'esthétique des nineties ?

Nos inspirations 90’s viennent en grande partie de notre salle de jeu ! Les jouets de l’époque étaient très pastel, brillants, et colorés. Il y avait plein de séries d’objets à collectionner, sous différentes formes et couleurs…
C’est toujours amusant de retourner faire un tour dans les photos et vieux jouets qu’on a gardé pour chercher de l’inspiration.

Dans un autre registre, il y a les magazines de street style Japonais des années 90 que Boris adore ! Ils avaient des styles très poussés et travaillés comme nulle part ailleurs. L’esthétique de la culture pop Japonaise de cette époque aussi est très inspirante. 

Vos icônes des années 90 ?

Sans hésitation Fran Fine dans une Nounou d’Enfer, pour son style décalé très représentatif des années 90 !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miyette (@miyette) le


Quelle est la tendance que vous rêvez de voir revenir ?

Le look 100% denim ! On a d’ailleurs créé les modèles Clo et Christie Baby jeans en l’honneur des fameux looks en jeans de Britney et Justin.

Les modèles Clo et Christie inspirés du total look denim culte du couple Spears-Timberlake en 2001.

À LIRE AUSSI

La fille du vendredi : Anne-Laure Mais, créatrice du label Musier Paris

Dans les coulisses des ateliers de créatrices de mode d'Instagram

Le violet, une couleur qui nous va si bien